Langue parlée le plus souvent à la maison de la personne

Statut : Cette norme a été approuvée comme norme générale le 20 avril 2009.

Définition

Langue parlée le plus souvent à la maison désigne la langue que la personne parle le plus souvent à la maison au moment de la collecte des données. Une personne peut déclarer plus d'une langue comme étant « parlée le plus souvent à la maison » si les langues sont parlées aussi souvent l'une que l'autre.

Dans le cas d'une personne qui vit seule, la langue parlée le plus souvent à la maison est la langue dans laquelle elle se sent le plus à l'aise. Dans le cas d'un enfant qui n'a pas encore appris à parler, il s'agit de la langue parlée le plus souvent à l'enfant à la maison. Lorsque deux langues sont parlées à l'enfant, la langue parlée le plus souvent à la maison est celle qui l'est effectivement le plus souvent. Si les deux langues sont utilisées également, alors les deux sont incluses ici.

Personne réfère à l'individu et il s'agit de l'unité d'analyse utilisée pour la plupart des programmes de la statistique sociale.

Usage

En utilisant la Classification de la (des) langue(s) de la personne dans ce contexte, on n'utilise pas la catégorie « aucune ».

Conformité aux normes pertinentes reconnues à l'échelle internationale

La présente norme se conforme aux recommandations concernant les recensements contenues dans le document des Nations Unies intitulé « Principes et recommandations concernant les recensements de la population et des logements, deuxième révision », 2009. Selon les recommandations des Nations Unies, trois types de données sur les langues peuvent être recueillies dans le cadre des recensements, y compris la « langue usuelle », que les Nations Unies définissent comme la « langue le plus couramment parlée au foyer ». Les Nations Unies ne fournissent pas une classification type pour les langues. Les Nations Unies sont d'avis qu'on devrait déclarer chaque langue parlée par un nombre important de personnes dans le pays. À cette fin, on utilise la version détaillée de la Classification de la (des) langues. Enfin, les Nations Unies recommandent que les critères pour déterminer la langue des enfants qui ne sont pas encore capables de parler soient clairement indiqués, ce qui est le cas dans la norme.

On établit la classification des langues en fonction de la norme internationale ISO 639 présentée dans Ethnologue, ainsi qu'en utilisant les catégories qui s'appliquent à la population canadienne et en ajoutant des détails supplémentaires sur les langues autochtones parlées au Canada.

Classifications

Renseignements supplémentaires

Voir :

Rapport avec la version antérieure

  • Langue parlée le plus souvent à la maison de la personne 20 avril 2009 à actuel

    20 avril 2009 - La présente norme constitue une révision de la norme précédente concernant la « langue parlée à la maison ». La norme précédente mentionnait uniquement la langue parlée le plus souvent par la personne à la maison. Cela se reflétait dans la classification, qui ne comportait pas de catégorie pour les réponses multiples. Par ailleurs, il n'y avait pas de classification regroupée type, les utilisateurs ayant été informés d'utiliser plutôt l'anglais et le français, ainsi que les 10 à 15 langues comportant l'incidence la plus grande pour la région géographique donnée.

  • Langue parlée à la maison 15 juillet 1998 à 19 avril 2009
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :