Classification nationale des professions (CNP) 2016 version 1.0

Un

Centre de confiance de Statistique Canada: Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

3 - Secteur de la santé

Cette catégorie comprend les professions touchant la prestation directe de services de soins de santé aux patients, ainsi que les professions de soutien technique au personnel médical. Les technologues et techniciens médicaux et dentaires souhaitant s'avancer à un poste exigeant un plus haut niveau de spécialisation doivent généralement faire des études supplémentaires.

Les professions de soutien dans le secteur des soins de santé sont généralement issues de programmes de formation de courte durée qui sont axés sur le domaine du soutien.

31 - Personnel professionnel des soins de santé (sauf soins infirmiers)

Ce grand groupe comprend le personnel professionnel des soins de santé, sauf ceux oeuvrant dans le domaine des soins infirmiers. Il contient les médecins, dentistes, vétérinaires, pharmaciens, diététistes et nutritionnistes, ainsi que d'autres professionnels en diagnostic, en traitement, en thérapie et en évaluation.

311 - Médecins, dentistes et vétérinaires

Ce groupe intermédiaire comprend les médecins, dentistes et vétérinaires. Ils travaillent en pratique privée; ils sont employés par des hôpitaux, des cliniques et des centres de santé publique; des cliniques vétérinaires et des fermes; des laboratoires, des universités et le gouvernement; et elles travaillent dans l'industrie.

3111 - Médecins spécialistes

Ce groupe de base comprend les médecins spécialistes en médecine clinique, en médecine de laboratoire et en chirurgie. Les spécialistes en médecine clinique diagnostiquent et traitent les maladies et les troubles physiologiques ou psychologiques, et exercent des fonctions de consultant auprès des autres médecins. Les spécialistes en médecine de laboratoire étudient la nature, la pathogenèse et l'évolution des maladies chez les humains. Les spécialistes en chirurgie pratiquent des interventions chirurgicales et supervisent les procédures chirurgicales. Les spécialistes en médecine clinique exercent en cabinet privé ou dans un centre hospitalier, alors que les spécialistes en médecine de laboratoire et en chirurgie travaillent dans les centres hospitaliers. Les résidents en médecine spécialisée sont inclus dans ce groupe de base.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • anatomopathologiste
    • anesthésiste
    • cardiologue
    • chirurgien cardiaque/chirurgienne cardiaque
    • chirurgien général/chirurgienne générale
    • chirurgien orthopédiste/chirurgienne orthopédiste
    • chirurgien pédiatre/chirurgienne pédiatre
    • chirurgien plasticien/chirurgienne plasticienne
    • chirurgien thoracique/chirurgienne thoracique
    • chirurgien vasculaire/chirurgienne vasculaire
    • dermatologue
    • endocrinologue
    • gastroentérologue
    • gériatre
    • hématologiste
    • hématopathologiste
    • immunologiste clinicien/immunologiste clinicienne et allergologiste
    • médecin biochimiste
    • médecin microbiologiste
    • néphrologue
    • neurochirurgien/neurochirurgienne
    • neurologue
    • neuropathologiste
    • obstétricien-gynécologue/obstétricienne-gynécologue
    • oncologue
    • ophtalmologiste
    • orthopédiste
    • oto-rhino-laryngologiste
    • pathologiste général/pathologiste générale
    • pédiatre
    • physiatre
    • pneumologue
    • psychiatre
    • radiodiagnosticien/radiodiagnosticienne
    • radio-oncologue
    • respirologue
    • rhumatologue
    • urgentologue
    • urologue

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Autres professionnels/professionnelles en diagnostic et en traitement de la santé (Voir 3125 Autres professionnels/professionnelles en diagnostic et en traitement de la santé)
    • Chiropraticiens/chiropraticiennes (Voir 3122 Chiropraticiens/chiropraticiennes)
    • Chirurgien/chirurgienne dentiste (Voir 3113 Dentistes)
    • Directeurs/directrices des soins de santé (Voir 0311 Directeurs/directrices des soins de santé)
    • Immunologistes (Voir 2121 Biologistes et personnel scientifique assimilé)
    • Omnipraticiens/omnipraticiennes et médecins en médecine familiale (Voir 3112 Omnipraticiens/omnipraticiennes et médecins en médecine familiale)
    • Praticiens/praticiennes reliés en soins de santé primaire (Voir 3124 Praticiens/praticiennes reliés en soins de santé primaire)
  • Fonctions principales

    Les médecins spécialistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    Spécialistes en médecine clinique

    • diagnostiquer et traiter les maladies et les troubles physiologiques ou psychiatriques;
    • commander des épreuves de laboratoire, des rayons X et autres procédures de diagnostic;
    • prescrire des médicaments et des traitements et diriger les patients au service de chirurgie;
    • exercer des fonctions de consultant auprès des autres médecins;
    • faire, s'il y a lieu, de la recherche.

    Spécialistes en médecine de laboratoire

    • étudier la nature, la pathogenèse et l'évolution des maladies chez les humains, ainsi que les changements structurels et fonctionnels causés par les maladies;
    • mener des analyses microscopiques et chimiques à partir de prélèvements et de spécimens;
    • superviser les activités de laboratoire;
    • exercer des fonctions de consultant auprès des autres médecins.

    Spécialistes en chirurgie

    • évaluer les maladies ou les troubles afin de déterminer quelles seront les procédures chirurgicales appropriées;
    • pratiquer et superviser des interventions chirurgicales pour corriger les anormalités et les déficiences physiques et réparer les blessures;
    • exercer des fonctions de consultant auprès des autres médecins.
  • Conditions d'accès à la profession

    Médecins spécialistes

    • Un baccalauréat
      ou
      au Québec, un diplôme d'études collégiales et une année préparatoire aux études médicales sont habituellement exigés.
    • Un diplôme d'une faculté de médecine reconnue et une formation dans une spécialisation sont exigés.
    • La réussite aux examens du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada
      et
      un permis d'exercice provincial ou territorial sont exigés.

    Spécialistes en médecine clinique

    • Une résidence de quatre à cinq ans dans une spécialité est exigée.
    • Une résidence reconnue de deux ans en sous-spécialisation peut être exigée.

    Spécialistes en médecine de laboratoire

    • Une résidence de quatre à cinq ans dans une spécialité est exigée.

    Spécialistes en chirurgie

    • Une résidence de cinq à six ans dans une spécialité est exigée.
    • Une formation de deux ans dans une sous-spécialisation peut être exigée.
  • Renseignements supplémentaires

    • L'expérience permet d'accéder à des postes de direction, tels que directeur de la médecine de laboratoire ou directeur des services de chirurgie.
3112 - Omnipraticiens/omnipraticiennes et médecins en médecine familiale

Les omnipraticiens et les médecins en médecine familiale diagnostiquent et traitent les maladies, les troubles physiologiques et les traumatismes de l'organisme humain. Ils sont des professionnels de la santé de première ligne et ils dispensent des soins de santé aux patients. Ils travaillent habituellement en cabinet privé, y compris les pratiques partagées, les centres hospitaliers et les cliniques. Ce groupe de base comprend les résidents qui suivent une formation d'omnipraticien ou de médecin en médecine familiale.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • docteur/docteure en médecine (M.D.)
    • médecin de famille
    • omnipraticien/omnipraticienne
    • résident/résidente en médecine générale

    Tous les exemples

  • Inclusion(s)

    • médecin de médecine préventive communautaire
    • médecin missionnaire
  • Exclusion(s)

    • Autres professionnels/professionnelles en diagnostic et en traitement de la santé (Voir 3125 Autres professionnels/professionnelles en diagnostic et en traitement de la santé)
    • Chiropraticiens/chiropraticiennes (Voir 3122 Chiropraticiens/chiropraticiennes)
    • Directeurs/directrices des soins de santé (Voir 0311 Directeurs/directrices des soins de santé)
    • Médecins spécialistes (Voir 3111 Médecins spécialistes)
    • Praticiens/praticiennes reliés en soins de santé primaire (Voir 3124 Praticiens/praticiennes reliés en soins de santé primaire)
  • Fonctions principales

    Les omnipraticiens et les médecins en médecine familiale exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • examiner les patients, consigner leur historique médical, ordonner l'exécution de tests de laboratoire, de radiographies et autres épreuves diagnostiques, et consulter d'autres médecins afin d'évaluer la santé physique et psychologique des patients;
    • prescrire et administrer des médicaments et des traitements;
    • effectuer des interventions chirurgicales courantes ou y participer;
    • dispenser des soins d'urgence;
    • assurer la gestion des soins actifs;
    • vacciner les patients afin de prévenir et de soigner les maladies;
    • assister aux accouchements et dispenser des soins prénatals et postnatals;
    • donner des conseils aux patients et à leurs familles concernant les soins de santé, y compris la promotion de la santé et la prévention des maladies et des accidents;
    • fournir des conseils et un encadrement aux patients et à leur famille en ce qui a trait à une foule de questions touchant la santé et le mode de vie;
    • jouer le rôle de protecteur des droits des patients;
    • coordonner ou gérer les soins primaires dispensés aux patients;
    • fournir aux patients les soins à long terme requis;
    • superviser les services de soins à domicile;
    • signaler les naissances, les décès et les cas de maladies contagieuses et les autres maladies aux autorités gouvernementales.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Un baccalauréat
      ou
      au Québec, un programme d'études collégiales et une année préparatoire aux études médicales sont habituellement exigés.
    • Un diplôme d'une faculté de médecine reconnue
      et
      deux à trois ans de résidence en médecine familiale sont exigés.
    • La réussite aux examens du Conseil médical du Canada ou du Collège des médecins du Québec
      et
      un permis d'exercice provincial ou territorial sont exigés.
  • Renseignements supplémentaires

    • Une formation supplémentaire permet aux omnipraticiens et aux médecins de médecine familiale de devenir médecins spécialistes.
3113 - Dentistes

Les dentistes diagnostiquent, soignent, préviennent et contrôlent les maladies des dents et de la bouche. Ils travaillent en pratique privée ou peuvent travailler dans des centres hospitaliers, des cliniques, des centres de santé publique ou des universités.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • chirurgien buccal et maxillo-facial/chirurgienne buccale et maxillo-faciale
    • dentiste
    • dentiste en hygiène publique
    • dentiste pédiatrique
    • endodontiste
    • orthodontiste
    • parodontiste
    • pathologiste stomatologue
    • prosthodontiste
    • radiologiste stomatologiste

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Assistants/assistantes dentaires (Voir 3411 Assistants/assistantes dentaires)
    • Denturologistes (Voir 3221 Denturologistes)
    • Hygiénistes et thérapeutes dentaires (Voir 3222 Hygiénistes et thérapeutes dentaires)
    • Technologues et techniciens/techniciennes dentaires et auxiliaires dans les laboratoires dentaires (Voir 3223 Technologues et techniciens/techniciennes dentaires et auxiliaires dans les laboratoires dentaires)
  • Fonctions principales

    Les dentistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • examiner les dents, les gencives et les tissus adjacents pour diagnostiquer les maladies, les blessures et les caries et décider du traitement approprié;
    • remettre en état, extraire et remplacer les dents malades ou cariées;
    • pratiquer des chirurgies buccales et périodontales et faire d'autres traitements;
    • nettoyer les dents et enseigner aux patients les pratiques d'hygiène dentaire;
    • concevoir des pontiques et ajuster les prothèses dentaires et les appareils de maintien visant à corriger les malformations des dents et des mâchoires ou rédiger des devis descriptifs ou des prescriptions à l'intention des denturologistes et des techniciens dentaires;
    • superviser les hygiénistes dentaires, les assistants dentaires et les autres employés.

    Les dentistes peuvent se spécialiser dans les domaines tels que la chirurgie maxillo-faciale, l'orthodontie, la pédiatrie dentaire, la périodontie, l'endodontie, la prosthodontie, la pathologie bucco-dentaire, la radiologie buccale ou l'hygiène dentaire publique.

  • Conditions d'accès à la profession

    • De un à quatre ans d'études universitaires pré-dentaire ou, au Québec, il est possible d'être admis au programme de médecine dentaire avec un diplôme d'études collégiales en science
      et
      un baccalauréat en médecine dentaire sont exigés.
    • Un permis d'exercice provenant d'un organisme de réglementation provincial ou territorial est exigé.
    • Une formation supplémentaire permet aux dentistes généralistes d'accéder à un domaine spécialisé.
    • Un permis approprié de spécialisation est exigé.
  • Renseignements supplémentaires

    • Un certificat du Bureau national d'examens dentaires du Canada donne aux dentistes et aux diplômés de programmes dentaires approuvés le droit d'exercer leur profession dans toutes les provinces canadiennes s'ils répondent aux critères des autorités provinciales et territoriales qui émettent les permis.
3114 - Vétérinaires

Les vétérinaires préviennent, diagnostiquent et traitent les maladies et les infections chez les animaux et renseignent les clients sur l'élevage, l'alimentation, l'hygiène et le soin des animaux. Les vétérinaires travaillent en cabinet privé ou peuvent être employés par des laboratoires, des cliniques vétérinaires, des fermes, le gouvernement ou l'industrie.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • chirurgien vétérinaire/chirurgienne vétérinaire
    • inspecteur vétérinaire/inspectrice vétérinaire
    • pathologiste-vétérinaire
    • physiologiste vétérinaire
    • vétérinaire
    • vétérinaire de jardin zoologique
    • vétérinaire pour animaux de ferme
    • vétérinaire spécialiste des petits animaux

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Biologistes et personnel scientifique assimilé (Voir 2121 Biologistes et personnel scientifique assimilé)
    • Technologues en santé animale et techniciens/techniciennes vétérinaires (Voir 3213 Technologues en santé animale et techniciens/techniciennes vétérinaires)
  • Fonctions principales

    Les vétérinaires exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • diagnostiquer les maladies ou les anomalies chez les animaux, les troupeaux et les bandes à l'aide d'examens ou de tests de laboratoire;
    • traiter des animaux malades ou blessés, c'est-à-dire, entre autres, prescrire des médicaments, remettre des os en place, panser des blessures ou pratiquer des interventions chirurgicales;
    • vacciner des animaux afin de prévenir et de soigner les maladies;
    • exécuter des examens de routine ou d'urgence et des autopsies;
    • conseiller les clients sur l'alimentation, le comportement, l'élevage, l'hygiène et le soin des animaux;
    • fournir une gamme de services vétérinaires, y compris des services obstétriques, dentaires et d'euthanasie;
    • superviser, au besoin, les techniciens en santé animale et les préposés aux soins des animaux;
    • assumer, au besoin, la responsabilité de l'ensemble des activités d'une clinique ou d'un hôpital vétérinaire ou de services vétérinaires mobiles;
    • effectuer, au besoin, de la recherche en médecine vétérinaire reliée aux domaines tels que la nutrition animale, le développement de produits de soins de santé, et la prévention et le contrôle des maladies;
    • appliquer, s'il y a lieu, la réglementation gouvernementale en matière de contrôle des maladies et d'inspection des produits alimentaires à base de viande ou de ses dérivés.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Deux ans d'études universitaires en sciences ou un diplôme d'études collégiales en sciences de la santé
      et
      un baccalauréat en médecine vétérinaire de quatre à cinq ans
      et
      la réussite d'un examen conduisant à un certificat national sont exigés.
    • Un permis d'exercice provincial est exigé.
    • Les emplois au niveau de la recherche peuvent exiger une maîtrise ou un doctorat.
  • Renseignements supplémentaires

    • Les tâches des vétérinaires effectuant de la recherche peuvent s'apparenter à celles de certains biologistes.
Date de modification :