Classification nationale des professions (CNP) 2016 version 1.0

Un

Centre de confiance de Statistique Canada: Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

2 - Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

Cette catégorie comprend les professions en sciences, en génie, en architecture et en technologie de l'information.

Ces professions exigent des études postsecondaires dans le domaine scientifique ou technique approprié. Des études supplémentaires sont généralement requises avant de passer à une profession exigeant un plus haut niveau de spécialisation.

22 - Personnel technique assimilé aux sciences naturelles et appliquées

Ce grand groupe comprend le personnel technique assimilé aux sciences naturelles et appliquées. Il contient les technologues et techniciens travaillant dans les secteurs des sciences physiques, des sciences de la vie, du génie, de l'architecture, de l'urbanisme, de l'arpentage, des mathématiques, des statistiques et de l'actuariat; ainsi que le personnel technique en informatique.

225 - Personnel technique en architecture, en dessin, en arpentage, en géomatique et en météorologie

Ce groupe intermédiaire comprend les technologues et techniciens travaillant en technologie architecturale, en génie de conception civile, en construction, en conception de fabrication, en dessin industriel, en arpentage, en géomatique et en météorologie. Ils travaillent pour la fonction publique; des entreprises d'architecture, de dessin, de génie, de construction, de consultation, de médias, de logiciels, de foresterie, de ressources naturelles, de services publics et de transports; des établissements en arpentage; dans les industries de la fabrication; ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

2251 - Technologues et techniciens/techniciennes en architecture

Les technologues et les techniciens en architecture peuvent travailler indépendamment ou fournir une aide technique aux architectes et aux ingénieurs-concepteurs civils en effectuant des recherches, en établissant des dessins, des maquettes, des devis descriptifs et des contrats, et en assurant la supervision de projets de construction. Les technologues et les techniciens en architecture travaillent dans des firmes d'architecture et de construction et dans la fonction publique.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • technicien/technicienne en architecture
    • technicien/technicienne en conception architecturale
    • technologue en architecture
    • technologue en conception architecturale

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Architectes (Voir 2151 Architectes)
    • Directeurs/directrices de la construction (Voir 0711 Directeurs/directrices de la construction)
    • Estimateurs/estimatrices en construction (Voir 2234 Estimateurs/estimatrices en construction)
    • Inspecteurs/inspectrices en construction (Voir 2264 Inspecteurs/inspectrices en construction)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage (Voir 2254 Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en dessin (Voir 2253 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil (Voir 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil)
  • Fonctions principales

    Les technologues et les techniciens en architecture exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • aider à l'élaboration des conceptions architecturales;
    • analyser les codes du bâtiment, les règlements municipaux, les exigences en matière d'espace et d'implantation de même que d'autres rapports et documents techniques;
    • établir, à la main ou par conception assistée par ordinateur (CAO), des dessins, des devis descriptifs et estimatifs ainsi que des bordereaux de quantités de matériaux à partir de dessins de conception et d'instructions;
    • construire des maquettes architecturales et des plans-masse de présentation ainsi que des modèles virtuels, en trois dimensions, des dessins architecturaux;
    • préparer des contrats et des documents de soumission;
    • superviser, s'il y a lieu, d'autres dessinateurs, technologues et techniciens de l'équipe d'architecture;
    • surveiller, s'il y a lieu, des projets de construction et coordonner, contrôler et inspecter des travaux réalisés par des tiers.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en technologie architecturale ou dans un domaine connexe est habituellement exigé.
    • Un certificat en technologie architecturale ou dans un domaine connexe, octroyé par une association provinciale de technologues et techniciens en génie, en architecture ou des sciences appliquées peut être exigé par l'employeur.
    • Un stage pratique, d'une durée habituelle de deux ans, est exigé avant d'être certifié.
    • L'appartenance à un organisme de réglementation provincial est obligatoire pour les technologues et techniciens en architecture en Colombie-Britannique.
    • Au Québec, l'appartenance à l'Ordre des technologues professionnels du Québec est exigée pour utiliser le titre de technologue professionnel.
  • Renseignements supplémentaires

    • Il existe une mobilité entre les postes tels que dessinateurs, technologues et techniciens du génie civil, estimateurs en construction et inspecteurs en construction.
    • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.
2252 - Designers industriels/designers industrielles

Les designers industriels conçoivent et produisent des dessins pour des produits manufacturés. Ils travaillent dans des entreprises de fabrication et des entreprises de design ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • concepteur/conceptrice de produits
    • conseiller/conseillère en design industriel
    • designer industriel/designer industrielle
    • dessinateur/dessinatrice de meubles
    • dessinateur/dessinatrice de produits industriels

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Concepteurs/conceptrices d'équipements de génie mécanique (Voir 2232 Technologues et techniciens/techniciennes en génie mécanique)
    • Designers d'intérieur et décorateurs/décoratrices d'intérieur (Voir 5242 Designers d'intérieur et décorateurs/décoratrices d'intérieur)
    • Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices (Voir 5241 Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices)
    • Ensembliers/ensemblières de théâtre, dessinateurs/dessinatrices de mode, concepteurs/conceptrices d'expositions et autres concepteurs/conceptrices artistiques (Voir 5243 Ensembliers/ensemblières de théâtre, dessinateurs/dessinatrices de mode, concepteurs/conceptrices d'expositions et autres concepteurs/conceptrices artistiques)
    • Technologues concepteurs/technologues conceptrices en électricité et en électronique (Voir 2241 Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique)
    • Technologues concepteurs/technologues conceptrices en génie civil (Voir 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en architecture (Voir 2251 Technologues et techniciens/techniciennes en architecture)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en conception et en dessin - génie civil (Voir 2253 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin)
  • Fonctions principales

    Les designers industriels exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • consulter des clients, des ingénieurs ou des spécialistes en production afin d'établir les exigences des produits;
    • analyser l'usage projeté du produit ainsi que les préférences des utilisateurs;
    • effectuer des recherches sur les coûts, les propriétés des matériaux de production et les méthodes de production;
    • développer des concepts de dessins, des croquis ou des modèles pour approbation à la main ou par conception assistée par ordinateur (CAO);
    • préparer des plans de fabrication, des spécifications techniques et des lignes directrices de production et construire un prototype du design;
    • consulter des ingénieurs et le personnel de production pendant la phase de fabrication.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Un diplôme d'études universitaires en design industriel, en architecture, en génie
      ou
      un diplôme d'études collégiales en design industriel est exigé.
    • Un dossier de présentation démontrant des aptitudes créatives est exigé.
  • Renseignements supplémentaires

    • Il existe une certaine mobilité entre les postes de ce groupe.
    • Il est possible d'accéder à d'autres postes de designers.
2253 - Technologues et techniciens/techniciennes en dessin

Les technologues et les techniciens en dessin préparent des modèles et des dessins d'ingénierie et rassemblent des informations techniques connexes en travaillant dans des équipes multidisciplinaires d'ingénierie ou en tant que soutien des ingénieurs, des architectes et des designers industriels, ou encore en travaillant indépendamment. Ils travaillent dans des firmes de consultants, des compagnies de construction, de services d'utilité publique, de ressources et de fabrication, à tous les paliers de gouvernement ainsi que dans une vaste gamme d'établissements variés.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • dessinateur/dessinatrice - dessin technique spécialisé
    • dessinateur/dessinatrice de détails - éléments en acier de construction
    • dessinateur/dessinatrice de détails de produits en acier - dessin technique spécialisé
    • dessinateur/dessinatrice de matériel électro-mécanique
    • dessinateur/dessinatrice de matériel électronique
    • dessinateur/dessinatrice de structures
    • dessinateur/dessinatrice d'installations électriques
    • dessinateur/dessinatrice en architecture
    • dessinateur/dessinatrice en mécanique
    • surveillant/surveillante de bureau de dessin
    • technicien/technicienne en dessin
    • technicien/technicienne en dessin assisté par ordinateur (CAO) - dessin
    • technologue en conception et en dessin
    • technologue en conception et en dessin - génie civil
    • technologue en conception et en dessin assistés par ordinateur
    • technologue en dessin

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Designers industriels/designers industrielles (Voir 2252 Designers industriels/designers industrielles)
    • Technologues concepteurs/technologues conceptrices en électricité et en électronique (Voir 2241 Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique)
    • Technologues concepteurs/technologues conceptrices en génie civil (Voir 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil)
    • Technologues concepteurs/technologues conceptrices en génie mécanique (Voir 2232 Technologues et techniciens/techniciennes en génie mécanique)
    • Technologues en conception architecturale (Voir 2251 Technologues et techniciens/techniciennes en architecture)
  • Fonctions principales

    Les technologues et les techniciens en dessin exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    Technologues en dessin

    • élaborer et préparer des modèles et des dessins d'ingénierie à partir de concepts préliminaires, d'esquisses, de calculs d'ingénierie, de devis descriptifs et autres données;
    • faire fonctionner des postes de conception et de dessin assistés par ordinateur (CAO);
    • élaborer et préparer des esquisses;
    • remplir la documentation et produire des jeux de dessins;
    • vérifier les dessins afin qu'ils soient conformes aux cahiers des charges et aux données de conception;
    • rédiger des rapports techniques;
    • préparer des contrats et des soumissions;
    • préparer le cahier des charges et l'évaluation des coûts et du matériel de construction;
    • superviser et former d'autres technologues, techniciens et dessinateurs.

    Techniciens en dessin

    • élaborer et préparer des dessins, des plans, des diagrammes ou des tracés d'ingénierie à partir d'esquisses;
    • faire fonctionner du matériel de dessin assisté par ordinateur ou travailler à une station conventionnelle de dessin.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
    • Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en dessin d'ingénierie et en technique de dessin ou dans un domaine connexe est habituellement exigé des technologues en dessin.
    • Un programme d'études collégiales en dessin de un à deux ans
      ou
      un programme d'apprentissage en dessin de trois à quatre ans
      ou
      une expérience connexe de quatre à cinq ans ainsi que des cours en dessin de niveau collégial ou offerts par l'industrie sont habituellement exigés des techniciens en dessin.
    • Le certificat de qualification des dessinateurs est offert, bien que facultatif, en Ontario.
    • La certification en dessin d'ingénierie, en technique de dessin ou dans un domaine connexe offerte par des associations provinciales de technologues et de techniciens en génie et en sciences appliquées peut être exigée par les employeurs.
    • Une expérience de travail sous supervision, habituellement d'une durée de deux ans, est exigée avant la certification.
  • Renseignements supplémentaires

    • La mobilité est possible vers les postes en techniques de génie mécanique, électrique ou civil, ou vers d'autres postes en techniques de dessin d'ingénierie, moyennant une spécialisation scolaire ou de l'expérience de travail.
    • Les travailleurs en dessin ou en dessin d'ingénierie occupant des postes supérieurs ou de supervision doivent posséder de l'expérience.
2254 - Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage

Les technologues et les techniciens en arpentage effectuent des levés ou y participent afin de déterminer l'emplacement exact et la position relative des éléments naturels et autres structures à la surface de la terre, sous la terre et sous l'eau. Ils travaillent à tous les paliers de gouvernement, dans des cabinets d'architectes et d'ingénieurs et dans des établissements en arpentage du secteur privé.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • opérateur/opératrice de théodolite - arpentage
    • technicien/technicienne en arpentage
    • technicien/technicienne en levés légaux
    • technicien/technicienne en levés topographiques
    • technologue en géomatique - arpentage
    • technologue en levés géodésiques
    • technologue en levés techniques

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Arpenteurs-géomètres/arpenteuses-géomètres (Voir 2154 Arpenteurs-géomètres/arpenteuses-géomètres)
    • Personnel technique en géomatique et en météorologie (Voir 2255 Personnel technique en géomatique et en météorologie)
    • Technologues des levés géologiques, géophysiques, hydrographiques et miniers (Voir 2212 Technologues et techniciens/techniciennes en géologie et en minéralogie)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en dessin (Voir 2253 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en génie qui utilisent les techniques topographiques et géotechniques aux fins de planification urbaine (Voir 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil)
  • Fonctions principales

    Les technologues et les techniciens en arpentage exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    Technologues en arpentage

    • aider les ingénieurs-géomètres et les arpenteurs-géomètres à élaborer des méthodes et des procédures de levés;
    • effectuer des levés et opérer des instruments et du matériel informatique pour mesurer la distance, les angles, l'élévation et les courbes;
    • consigner les mesures et autres informations obtenues au cours des levés;
    • déterminer des coordonnées géographiques précises au moyen de systèmes de positionnement global (GPS);
    • analyser la latitude, la longitude et les angles, et effectuer des calculs trigonométriques et d'autres calculs nécessaires au tracé à l'échelle du relief, des courbes de niveau et des superficies;
    • préparer des dessins, des graphiques et des plans détaillés, ainsi que des notes d'arpentage et des rapports;
    • surveiller et coordonner les activités de levés.

    Techniciens en arpentage

    • participer aux levés et opérer les instruments et le matériel de levés;
    • tenir en ordre systématique les dossiers, les mesures et les autres informations de levés;
    • aider au calcul, à l'analyse et à l'étude des mesures obtenues au cours des levés;
    • aider à la préparation de dessins détaillés, de graphiques et de plans.

    Les technologues et les techniciens en arpentage peuvent se spécialiser dans un des domaines de levés suivants : levés géodésiques, levés topographiques, levés légaux (cadastres) ou levés en génie.

  • Conditions d'accès à la profession

    • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
    • Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en géomatique ou en techniques d'arpentage est habituellement exigé des technologues en arpentage.
    • Un diplôme d'études collégiales de un à deux ans en géomatique ou en techniques d'arpentage est habituellement exigé des techniciens en arpentage.
    • Une accréditation d'une association provinciale de techniciens et technologues peut être exigée par certains employeurs.
    • Au Québec, l'appartenance à l'Ordre des technologues professionnels du Québec est exigée pour utiliser le titre de technologue professionnel.
  • Renseignements supplémentaires

    • Il existe une certaine mobilité entre les différents postes de ce groupe de base.
    • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.
    • L'accréditation et la réussite des examens d'arpenteur-géomètre permettent aux technologues et aux techniciens de devenir arpenteur-géomètre.
    • La géomatique est un champ interdisciplinaire comprenant la collecte, l'analyse et la présentation de données à référence spatiale.
2255 - Personnel technique en géomatique et en météorologie

Le personnel technique en géomatique inclus les techniciens et les technologues en levés aériens, en télédétection, en systèmes d'information géographique, en cartographie et en photogrammétrie qui recueillent des données géospatiales, les analysent, les interprètent et les utilisent dans le cadre d'applications touchant les ressources naturelles, la géologie, la recherche environnementale et la planification de l'utilisation des terres. Les techniciens et les technologues en météorologie observent les éléments du temps et les conditions atmosphériques, consignent, interprètent, transmettent et rédigent des rapports de données météorologiques aux industries agricoles, ressources naturelles, à l'industrie du transport et au grand public. Les techniciens et les technologues en géomatique travaillent à tous les paliers de gouvernement, dans les services d'utilités publics et dans des entreprises de cartographie, de logiciels informatiques, de foresterie, d'architecture, de génie, d'expertise-conseil et d'autres établissements connexes. Les techniciens et les technologues en météorologie travaillent à tous les paliers de gouvernement, dans les médias, des sociétés exploitant des ressources naturelles, des services d'utilité publique et de transport, et des entreprises privées de consultants.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • cartographe
    • chef de station météorologique
    • inspecteur-météorologue/inspectrice-météorologue
    • observateur/observatrice de conditions météorologiques en surface
    • observateur/observatrice des glaces
    • photogrammétriste
    • photogrammétriste d'images vidéo
    • préposé/préposée au contrôle des avalanches
    • préposé/préposée au traitement des données climatologiques
    • réviseur/réviseure de cartes - cartographie
    • technicien/technicienne de systèmes d'information géographique (SIG)
    • technicien/technicienne en aérologie
    • technicien/technicienne en cartographie
    • technicien/technicienne en climatologie
    • technicien/technicienne en exploitation de station météorologique
    • technicien/technicienne en levés aériens
    • technicien/technicienne en météorologie
    • technicien/technicienne en télédétection
    • technologue en photogrammétrie

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Arpenteurs-géomètres/arpenteuses-géomètres (Voir 2154 Arpenteurs-géomètres/arpenteuses-géomètres)
    • Ingénieurs/ingénieures en géomatique et ingénieurs arpenteurs/ingénieures arpenteuses (Voir 2131 Ingénieurs civils/ingénieures civiles)
    • Météorologues et climatologues (Voir 2114 Météorologues et climatologues)
    • Opérateurs/opératrices de matériel géophysique aéroporté (Voir 2212 Technologues et techniciens/techniciennes en géologie et en minéralogie)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage (Voir 2254 Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en dessin (Voir 2253 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin)
    • Technologues et techniciens/techniciennes en génie qui utilisent les techniques topographiques et géotechniques aux fins de planification urbaine (Voir 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil)
  • Fonctions principales

    Le personnel technique en géomatique et en météorologie exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    Technologues et techniciens en levés aériens et technologues et techniciens en télédétection

    • utiliser du matériel analogue ou informatique d'interprétation de télédétection tels que les photos de levés ou d'appareils photos numériques, détecteurs laser ou radar et scanners afin de préparer des images, des données et des rapports graphiques, des cartes et des graphiques à partir de données de source aérienne ou satellite;
    • développer des routines spécifiques de logiciels spécialisés analogues et informatiques afin de fabriquer sur commande et intégrer les analyses d'images;
    • vérifier la qualité des images enregistrées, vérifier l'intégrité et l'exactitude des données contenues dans les systèmes d'analyses d'image de télédétection et régler, au besoin, l'équipement.

    Technologues et techniciens en systèmes d'information géographique (SIG)

    • utiliser du matériel spécialisé et des logiciels informatiques ainsi que des périphériques afin de modéliser, de gérer, d'analyser et d'afficher des données géospatiales;
    • élaborer des routines spécialisées de logiciels informatiques, des systèmes de gestion de l'information géographique sur Internet, des bases de données et des applications commerciales afin d'assimiler l'information géographique;
    • collaborer avec des organismes externes quant au transfert de données et aux questions touchant la compatibilité des systèmes;
    • effectuer des entrées de données, des tâches de révision et des opérations d'entretien aux systèmes en suivant des procédures d'étalonnage déterminées;
    • intégrer des progiciels externes, par exemple des tableurs ou des logiciels statistiques, aux logiciels de gestion de l'information géographique (SIG);
    • former les utilisateurs des SIG et leur fournir un soutien technique.

    Technologues et techniciens en cartographie

    • planifier le contenu, le format et la conception graphique des cartes et compiler les données nécessaires à partir des photographies aériennes, des notes d'arpentage, des dossiers, des rapports et autres cartes;
    • produire des cartes et des graphiques connexes en utilisant des techniques de cartographie numérique, l'infographie interactive, des logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur (DAO), et des méthodes traditionnelles de dessin ou des outils traditionnels de traçage;
    • vérifier les compositions finales pour s'assurer qu'elles sont complètes et exactes.

    Technologues et techniciens en photogrammétrie

    • examiner et interpréter les photographies aériennes afin de préparer des cartes topographiques, des mosaïques de photographies aériennes et des graphiques connexes;
    • utiliser du matériel numérique de traçage stéréoscopique et des graphiques par ordinateur afin de constituer des modèles optiques du terrain en trois dimensions, de tracer des cartes et de préparer des tableaux;
    • surveiller la qualité de l'enregistrement, ajuster l'équipement au besoin et inspecter la qualité des images recueillies.

    Techniciens et technologues en météorologie

    • observer les éléments du temps, consigner et transmettre des données atmosphériques et météorologiques, y compris celles portant sur la pression atmosphérique, la température, l'humidité, les vents, les précipitations, les nuages et les rayons ultraviolets;
    • observer, tracer et rapporter l'état des glaces dans les voies navigables et les conditions de neige et prendre part à des programmes de prévisions et contrôle d'avalanches dans les régions montagneuses;
    • tenir à jour des bases de données climatiques, analyser et interpréter des données climatologiques et prendre part à la réalisation de cartes, de graphiques et de rapports météorologiques;
    • monter, inspecter, surveiller, régler et entretenir diverses installations et équipements météorologiques.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Un diplôme d'études secondaires est exigé.
    • Un diplôme d'études collégiales de un à deux ans en cartographie, en photogrammétrie, en levés aériens, en télédétection, en systèmes d'information géographique ou en géomatique est exigé des techniciens en géomatique de ce groupe de base.
    • Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en cartographie, en photogrammétrie, en levés aériens, en télédétection, en systèmes d'information géographique ou en géomatique est exigé des technologues en géomatique de ce groupe de base.
    • Au Québec, l'appartenance à l'Ordre des technologues professionnels du Québec est exigée pour utiliser le titre de technologue professionnel.
    • La réussite d'un programme de technicien en météorologie dispensé par le Service météorologique du Canada est exigée des techniciens en météorologie.
    • Une formation spécialisée supplémentaire est offerte aux techniciens en météorologie et peut être exigée par certains employeurs.
  • Renseignements supplémentaires

    • La géomatique est un champ interdisciplinaire comprenant la collecte, l'analyse et la présentation de données à référence spatiale.
    • Il existe une certaine mobilité entre les postes de ce groupe de base.
Date de modification :