Classification nationale des professions (CNP) 2021 version 1.0

Un

Centre de confiance de Statistique Canada: Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

31121 - Diététistes et nutritionnistes

Les diététistes et les nutritionnistes évaluent les questions liées à la nutrition des individus et des groupes, élaborent, mettent en oeuvre et évaluent des plans de soins nutritionnels pour prévenir, traiter et contrôler les maladies. Ils gèrent les systèmes de services alimentaires et nutritionnels et planifient des programmes de promotion de la santé. Ils travaillent dans divers milieux, y compris les centres hospitaliers, les agences de soins de santé à domicile, les établissements de soins de longue durée, les centres de santé communautaire, l'industrie des produits alimentaires et des boissons ainsi que l'industrie pharmaceutique, les établissements d'enseignement et les organismes gouvernementaux et sportifs, ou ils peuvent travailler comme consultants privés.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • diététicien/diététicienne en santé publique
    • diététicien-conseil/diététicienne-conseil
    • diététicien-nutritionniste/diététicienne-nutritionniste
    • diététiste
    • diététiste administratif/diététiste administrative
    • diététiste autorisé/diététiste autorisée
    • diététiste clinicien/diététiste clinicienne
    • diététiste-chercheur/diététiste-chercheuse
    • nutritionniste
    • nutritionniste communautaire
    • nutritionniste en santé publique
    • spécialiste en nutrition

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Conseiller/conseillère en économie domestique (Voir 41403 Recherchistes, experts-conseils/expertes-conseils et agents/agentes de programmes en politiques sociales)
    • Directeur/directrice du service de diététique (Voir 30010 Directeurs/directrices des soins de santé)
    • Nutritionniste holistique (Voir 32209 Autres praticiens/praticiennes des médecines douces)
    • Superviseurs/superviseures des services alimentaires (Voir 62020 Superviseurs/superviseures des services alimentaires)
    • Technicien/technicienne en diététique (Voir 32129 Autres technologues et techniciens/techniciennes des sciences de la santé)
  • Fonctions principales

    Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • planifier, évaluer et mettre en oeuvre des programmes d'éducation nutritionnelle et élaborer du matériel éducatif à l'intention d'un auditoire varié;
    • gérer des systèmes de services alimentaires dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les écoles, les points de vente de services alimentaires privés ou d'autres établissements similaires;
    • fournir des conseils sur la nutrition et sur l'interprétation d'étiquette aux professionnels de la santé, aux particuliers, aux diététistes stagiaires, aux groupes communautaires, aux autorités gouvernementales et aux médias;
    • évaluer l'état nutritionnel des particuliers et aider à prévenir ou à traiter les conséquences d'une alimentation inadéquate;
    • planifier, évaluer et mettre en oeuvre des programmes d'éducation nutritionnelle et élaborer du matériel éducatif à l'intention d'un auditoire varié;
    • agir de façon autonome ou dans un contexte d'interdisciplinarité afin de déterminer les besoins alimentaires des patients et concevoir, mettre en oeuvre et évaluer des régimes normaux et thérapeutiques dans le but de maintenir et d'améliorer l'état de santé général;
    • analyser les documents scientifiques courants concernant la nutrition, faire de la recherche et évaluer l'efficacité des programmes pour améliorer la valeur nutritive, la saveur, l'apparence et la préparation des aliments;
    • travailler au sein de l'industrie au développement, aux essais, à l'évaluation et à la mise en marché de denrées alimentaires, ou agir en tant que représentant commercial en fournissant des renseignements au sujet des produits aux professionnels de la santé;
    • s'entretenir avec d'autres professionnels de la santé, des groupes communautaires, le gouvernement et les médias afin d'offrir des conseils sur l'interprétation de la nutrition, l'intervention en nutrition ainsi que la politique nutritionnelle;
    • superviser la formation des diététistes stagiaires.

    Les diététistes et les nutritionnistes peuvent se spécialiser dans des domaines tels que la gestion des services alimentaires, la nutrition clinique, la nutrition communautaire, la santé publique ou la recherche en diététique.

  • Conditions d'accès à la profession

    • Un baccalauréat en diététique, en nutrition ou dans un domaine connexe tel que les sciences alimentaires et les sciences de la nutrition d'un programme accrédité par le Partenariat pour la formation et la pratique en nutrition (PFPN), et une période de formation pratique supervisée sont exigés.
    • La réussite de l'Examen d'admission à la profession de diététiste au Canada (EAPDC) est exigé pour les diététistes dans toutes les provinces sauf Québec.
    • Un permis d'exercice est exigé dans toutes les provinces pour les diététistes.
    • L'appartenance à l'association nationale, Les diététistes du Canada, est volontaire.
    • Un permis d'exercice est exigé pour les nutritionnistes en Nouvelle-Écosse, au Québec et en Alberta. Dans les autres provinces, les nutritionnistes peuvent exiger la même formation théorique et pratique que les diététistes.
    • L'appartenance à l'organisme Les diététistes du Canada ou à l'organisme de réglementation provincial est possible pour les nutritionnistes qui possèdent la même formation universitaire et pratique que les diététistes.
  • Renseignements supplémentaires

    • Les diététistes et les nutritionnistes sont des titres protégés et utilisés façon interchangeable en Nouvelle-Écosse, au Québec et en Alberta. Dans ces provinces, les nutritionnistes doivent avoir le même niveau d'éducation et de formation que les diététistes.
    • Dans certaines provinces, les diététistes qui travaillent comme nutritionnistes en santé publique et coordonnateurs de programmes d'éducation en diététique peuvent exiger un diplôme de maîtrise.
    • L'expérience permet aux diététistes et aux nutritionnistes d'accéder à des postes de direction.
Date de modification :