Classification nationale des professions (CNP) 2016 version 1.2

Un

Centre de confiance de Statistique Canada: Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

8 - Ressources naturelles, agriculture et production connexe

Cette catégorie englobe les postes de supervision et de conduite de machines dans les secteurs d'exploitation des ressources naturelles, c'est-à-dire la production minière, pétrolière et gazière, la foresterie et l'abattage, l'agriculture, l'horticulture et la pêche. La plupart des professions comprises dans cette catégorie sont propres à l'industrie et ne se retrouvent pas en dehors de ces industries primaires.

Les professions exigeant un haut niveau de spécialisation requièrent habituellement un diplôme de niveau collégial ou de formation professionnelle. Cependant, certaines de ces professions sont caractérisées par une formation en cours d'emploi et une progression associée à l'expérience.

84 - Personnel en ressources naturelles, en agriculture et en production connexe

Ce grand groupe comprend le personnel en ressources naturelles, en agriculture et en production connexe, qui exigent habituellement un diplôme d'études secondaires et une certaine formation, un permis ou un certificat. Il contient le personnel d'entretien des mines et du forage des puits de pétrole et de gaz; le personnel de l'exploitation forestière; le personnel en agriculture et en horticulture; et tout autre personnel de la pêche, du trappage et de la chasse.

844 - Autre personnel de la pêche et personnel du trappage et de la chasse

Ce groupe intermédiaire comprend les matelots de pont sur les bateaux de pêche; et les trappeurs et chasseurs, qui sont habituellement des travailleurs autonomes et travaillent sur une base saisonnière. Ils travaillent dans des entreprises qui exploitent des bateaux de pêche commerciale; les pêcheurs qui sont habituellement des travailleurs autonomes et exploitants de bateaux de pêche; ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

8441 - Matelots de pont sur les bateaux de pêche

Les matelots de pont sur les bateaux de pêche exécutent diverses tâches manuelles pendant les voyages de pêche commerciale et font l'entretien des bateaux de pêche. Ils travaillent dans des entreprises qui exploitent des bateaux de pêche commerciale et pour des pêcheurs indépendants.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • glaceur/glaceuse sur bateau de pêche
    • homme/femme d'équipage de bateau de pêche
    • matelot de pont sur bateau de pêche
    • matelot de pont sur bateau senneur
    • pêcheur/pêcheuse sur chalutier
    • réparateur/réparatrice de filets sur bateau de pêche

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Capitaines et officiers/officières de bateaux de pêche (Voir 8261 Capitaines et officiers/officières de bateaux de pêche)
    • Officiers/officières de pont du transport par voies navigables (Voir 2273 Officiers/officières de pont du transport par voies navigables)
    • Pêcheurs indépendants/pêcheuses indépendantes (Voir 8262 Pêcheurs indépendants/pêcheuses indépendantes)
  • Fonctions principales

    Les matelots de pont sur les bateaux de pêche exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • préparer des filets, des lignes et d'autres agrès de pêche et utiliser de l'équipement de pêche pour capturer des poissons et d'autres animaux marins;
    • trier, remettre à l'eau les espèces protégées, vider et empiler le poisson dans la glace et l'entreposer dans la cale;
    • raccommoder des filets, remplacer des lignes et entretenir des agrès de pêche et d'autre équipement de pont;
    • laver les ponts et les cales à poisson;
    • s'occuper des ancres et des amarres durant l'accostage et l'appareillage;
    • diriger, s'il y a lieu, les vaisseaux pour les aller et retour aux lieux de pêche;
    • préparer et faire cuire, s'il y a lieu, des repas pour les membres de l'équipage.
  • Conditions d'accès à la profession

    • Aucune étude particulière n'est exigée.
    • Une formation en cours d'emploi est offerte.
    • Un certificat de fonctions d'urgence en mer est exigé de la part de Transports Canada.
    • Un programme de formation en matelots de pont peut être exigé.
    • Un an d'expérience est exigé des pêcheurs au chalut.
    • Un permis de pêche commerciale est exigé des matelots de pont sur bateau de pêche.
  • Renseignements supplémentaires

    • L'obtention d'un permis d'entrée et d'un bateau permet aux matelots de pont sur bateau de pêche de devenir patron de bateau de pêche.
    • Une formation supplémentaire permet aux matelots de pont sur bateau de pêche d'accéder à des postes de quart ou de second.
8442 - Trappeurs/trappeuses et chasseurs/chasseuses

Les trappeurs et les chasseurs piègent et chassent des animaux sauvages pour leur peau ou pour les vendre vivants. Ils sont habituellement des travailleurs autonomes et travaillent sur une base saisonnière.

  • Exemple(s) illustratif(s)

    • chasseur/chasseuse
    • chasseur/chasseuse de phoques
    • piégeur/piégeuse
    • trappeur/trappeuse d'animaux à fourrure
    • trappeur/trappeuse de gibier

    Tous les exemples

  • Exclusion(s)

    • Guides de chasse (Voir 6532 Guides d'activités récréatives et sportives de plein air)
    • Piégeurs/piégeuses au contrôle des animaux (Voir 7444 Fumigateurs/fumigatrices et préposés/préposées au contrôle de la vermine)
  • Fonctions principales

    Les trappeurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • mettre des appâts dans des pièges et les placer le long de sentiers;
    • conduire des motoneiges ou se déplacer à pied, en raquettes ou en skis pour inspecter les parcours du piégeage;
    • retirer les animaux capturés et replacer les pièges;
    • abattre et écorcher les animaux capturés pour en garder la peau, et traiter et emballer les peaux pour les mettre sur le marché;
    • piéger des animaux vivants pour les vendre ou les déplacer;
    • s'occuper de l'entretien et des réparations du matériel de piégeage;
    • entretenir les sentiers et l'accès aux parcours de piégeage;
    • piéger des animaux désignés pour une prime ou pour des programmes de contrôle;
    • contrôler, au besoin, la population animale dans les régions de piégeage pour assurer la viabilité de la ressource.

    Les chasseurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

    • conduire des petites embarcations ou des motoneiges, ou se déplacer à pied pour se rendre à des zones de chasse;
    • retracer les animaux en observant et en reconnaissant les pistes, les sentiers, les déjections d'animaux ou la végétation endommagée;
    • dresser les chiens pour la chasse;
    • abattre des animaux sauvages au moyen d'armes à feu ou d'autres armes;
    • écorcher les animaux abattus au moyen de couteaux, pour en garder la peau;
    • traiter et emballer les peaux et les transporter aux usines de traitement ou aux ventes aux enchères publiques;
    • s'occuper de l'entretien de l'équipement de chasse;
    • contrôler, au besoin, la population animale dans les régions de chasse pour assurer la viabilité de la ressource.

    Les trappeurs et les chasseurs peuvent se spécialiser dans le piégeage ou la chasse d'une espèce particulière d'animal.

  • Conditions d'accès à la profession

    • La réussite de cours de trappeurs ou de chasseurs peut être exigée dans certaines provinces.
    • Un permis de piégeage ou de chasse est exigé par le gouvernement provincial.
  • Renseignements supplémentaires

    • Dans certaines juridictions, des secteurs spécifiques peuvent être alloués aux trappeurs, selon leur expérience.
Date de modification :