Indice de prix de la construction des infrastructures (IPCI)

Information détaillée pour 2018

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

5212

L'Indice de prix de la construction des infrastructures (IPCI) est une série analytique d'indice de prix qui mesure les variations annuelles des coûts de construction des projets d'infrastructures municipaux financés par des droits d'aménagement et complétés par le client.

Date de la parution - 7 juin 2019

Aperçu

La série de l'Indice de prix de la construction des infrastructures (IPCI) mesure la variation des prix liés à la construction de projets d'infrastructures municipaux financés par des droits d'aménagement et complétés par le client.

L'IPCI est créé sur une base à frais recouvrables assumés par le client.

L'indice fournit de l'information aux utilisateurs qui peut servir pour l'indexation de contrats, dans les analyses coûts/bénéfices, pour l'évaluation des performances et pour l'analyse de séries chronologiques.

Période de référence : La période de temps pour laquelle la valeur de 100 est attribuée à l'IPCI; actuellement, il s'agit de l'année 2010.

Période de collecte : Le premier trimestre de l'année civile suivant l'année de référence.

Sujets

  • Indices des prix à la construction
  • Prix et indices des prix

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible de l'IPCI consiste en un échantillon de projets de construction d'infrastructures complétés par le client et financés par des droits d'aménagements municipaux.

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Échantillonnage

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Sources des données

Les données proviennent de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Il n'y a pas de questionnaire pour l'IPCI.

Les données pour cette enquête sont obtenues à partir d'informations publiés par Statistique Canada et par le biais d'informations fournis par le client.

Détection des erreurs

Les microdonnées sont vérifiées par l'analyste d'enquête et toutes les inconsistances sont clarifiées avec le client.

Imputation

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Estimation

Le client sélectionne un échantillon de projets d'infrastructure à inclure dans l'indice agrégé.

Des modèles représentatifs sont choisis pour chaque type de projet d'infrastructure qui est mené par le client et qui est financé par des droits d'aménagement.

Une ventilation des coûts de la main-d'oeuvre et des matériaux ainsi que des frais généraux est réalisée pour chaque modèle représentatif et ces coûts sont pondérés en fonction de leur proportion du coût de construction total du modèle représentatif.

Pour calculer l'indice total, un poids est ensuite attribué à chaque modèle en fonction du pourcentage annuel projeté des droits d'aménagement attribués au type d'infrastructure correspondant au modèle représentatif.

SOURCE DES DONNÉES DE PONDÉRATION
Le client fournit des renseignements sur les dépenses annuelles projetées relatives aux activités de construction financées par des droits d'aménagement.

ANNÉE DE RÉFÉRENCE DES POIDS
L'indice de 2018 se fonde sur les dépenses projetées de la ville d'Ottawa en 2018 relativement aux activités de construction financées par des droits d'aménagement.

FRÉQUENCE DE MISE À JOUR DES POIDS
Les pondérations sont mises à jour annuellement.

La formule de Lowe est utilisée pour agréger les prix de chaque composante en indice composé des prix.

ENCHAÎNEMENT D'INDICES
Avec l'introduction d'un nouveau panier, les estimations historiques sont enchaînées au nouveau panier afin de préserver les variations historiques d'une période à l'autre. Cela est réalisé en calculant un coefficient d'enchaînement pour chacune des séries d'indices; ce coefficient représente le ratio entre la nouvelle série d'indices (2010=100) durant la période de chevauchement (ou de recouvrement) et l'ancienne série d'indices (2001=100). Ce coefficient d'enchaînement est appliqué ensuite aux séries de données historiques afin de les faire monter ou baisser au niveau du nouvel indice.

La période de chevauchement pour l'IPCI est actuellement 2010.

Évaluation de la qualité

Avant leur publication, les données de l'IPCI sont validées en comparant les mouvements sur 12 mois observés pour la période la plus récente avec les changements historiques.

La cohérence des données est également validée en comparant les mouvements de l'indice avec d'autres sources de renseignements sur l'industrie de la construction.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

L'exactitude statistique de l'IPCI dépend de la fiabilité des données annuelle des dépenses en immobilisations et des pondérations obtenues par le client. Chacune des sources de données comporte ses propres risques d'erreur.

Erreurs non due à l'échantillonnage
Les erreurs non due à l'échantillonnage pour l'IPCI sont les erreurs de traitement de données.

Le processus de traitement est manuel et l'erreur humaine peut parfois être la cause des erreurs de traitement. Un système de vérification est en place afin de diminuer les risques d'erreurs.

Date de modification :