Enquête sur les prix des appareils fonctionnels pour les personnes ayant des incapacités

Information détaillée pour 2001-2002

Statut :

Inactive

Fréquence :

Une fois

Numéro d'enregistrement :

5063

Le principal objectif de l'enquête était de créer une source nationale détaillée de renseignements objectifs sur les prix que doivent payer les personnes handicapées, leur famille et les organismes de la santé et des services sociaux.

Date de la parution - 6 février 2004

Aperçu

Cette enquête nationale sur les détaillants commerciaux et les autres fournisseurs de services de soutien aux personnes handicapées a été réalisée pour le compte de Développement des ressources humaines Canada (DRHC). Le principal objectif de l'enquête était de créer une source nationale détaillée de renseignements objectifs sur les prix que doivent payer les personnes handicapées, leur famille et les organismes de la santé et des services sociaux.

Cette enquête sur les prix facilitera le travail des chercheurs, des décideurs, des fournisseurs de services et des intervenants.

Période de référence : Prix des appareils et des services fonctionnels recueillis à divers moments entre octobre 2001 et avril 2002

Sujets

  • Incapacité
  • Mode de vie et conditions sociales
  • Prix et indices des prix
  • Santé

Sources de données et méthodologie

Population cible

Toutes les entreprises offrant des produits aux personnes handicapées du Canada.

Élaboration de l'instrument

La liste des produits visés par l'enquête s'est amorcée par l'élaboration d'une base d'articles de soutien obtenue lors de l'Enquête sur la santé et les limitations d'activités en 1991 et ceux énumérés dans la réglementation de la Loi de l'impôt sur le revenu pour le crédit d'impôt pour frais médicaux. À partir de là, DRHC a travaillé avec l'Institut Roeher pour améliorer le cadre conceptuel provisoire des produits et des services de soutien des personnes handicapées. On a consulté les membres d'autres organismes non gouvernementaux pour les personnes handicapées (par exemple, L'Institut national canadien pour les aveugles (INCA) et la Société canadienne de l'ouïe) et des membres du milieu pour faire en sorte que le cadre soit raisonnablement global et précis. L'échantillon de produits étudiés devrait être représentatif et ne pas détailler complètement toutes les aides, tous les appareils et les services de soutien qui existent.

On a recueilli le prix des types de produits suivants :

- Appareils auditifs; aides auditives, interprètes.
- Appareils de mobilité : orthèses, prothèses, appareils orthodontiques, aides à la marche, fauteuils roulants et triporteurs mécaniques et électriques, meubles spécialisés et appareils de levage, lits adaptés, fourgonnettes et voitures adaptées.
- Appareils respiratoires
- Appareils pour ostomie, colostomie, urostomie et incontinence.
- Produits pour les personnes atteintes de diabète.
- Médicaments et services pour les personnes souffrant d'un problème psychiatrique.
- Appareils pour les non-voyants; produits, interprètes.
- Services de soins infirmiers.
- Frais pour le transport local; transport en commun, taxis.

Statistique Canada et DRHC ont travaillé en collaboration pour concevoir et réaliser une enquête nationale sur les prix des détaillants commerciaux, des fournisseurs de services et des autres dispositifs de soutien afin d'obtenir les prix des produits et services destinés aux personnes handicapées.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Pour la majorité des données recueillies, la base d'échantillonnage a été créée à partir de listes de détaillants commerciaux et de fournisseurs de services tirées du registre des entreprises, des pages jaunes électroniques et du Répertoire canadien des psychologues. Il y a eu certaines exceptions.

- Les dispositifs de soutien aux non-voyants, où l'INCA était la seule source de données sur les prix. L'INCA a également fourni des données sur les ventes et les estimations des prix pour de nombreux dispositifs à l'aide de pondérations fondées sur les ventes;
- Les médicaments utilisés dans le traitement du diabète et des troubles psychiatriques. Les résultats sont extraits de l'Enquête sur les prix à la consommation de 2001 (no d'enquête 2301).

Les unités d'échantillonnage sont les établissements où l'on vend des produits de soutien aux personnes handicapées. Dans la plupart des cas, l'échantillonnage s'est limité aux villes actuellement visées par l'indice des prix à la consommation.

Cette enquête s'est appuyée sur un échantillonnage non probabiliste, où échantillonnage au jugé. Les échantillons de prix ont été choisis d'après le jugement de la signification probable des parts de marché. (L'IPC utilise également l'échantillonnage au jugé pour la plupart de ses composantes.) Les critères qui ont servi au choix d'un établissement comprennent la représentativité de l'établissement, ainsi que les facteurs géographiques (nous avons choisi les établissements pour représenter un vaste territoire géographique).

La taille de l'échantillon des établissements ou des fournisseurs est la suivante :
Détaillants de produits de soutien aux personnes handicapées : 851.
Frais de service associés aux personnes handicapées et coûts des orthèses et des prothèses : 940.
Médicaments : 99
Prescription de lunettes ou de lentilles cornéennes : 114
Transport en commun (autorités de transport municipales) : 58
Taxis : 57
Fourgonnettes adaptées : 38

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2001-10-01 à 2002-04-30

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants, sont tirées de fichiers administratifs et sont dérivées de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Enquêtes directes :
Les intervieweurs des bureaux régionaux de Statistique Canada ont recueilli les prix dans les établissements. Les gérants d'établissements ont rempli les questionnaires, qui ont été récupérés plusieurs jours après avoir été remplis. Les répondants étaient priés de donner les renseignements dans les 30 jours suivant la réception. Le suivi de l'enquête a eu lieu après 30 jours pour les répondants en retard.

Trois types de questionnaires ont été envoyés à deux périodes différentes.

Janvier 2002 -- Le premier questionnaire comprenait une liste d'articles et de services auxquels il fallait donner un prix pour les appareils fonctionnels pour les malentendants, les personnes souffrant de troubles de mobilité, de respiration, de la parole, pour les meubles adaptés destinés aux personnes handicapées, les fournitures destinées aux personnes souffrant de diabète, et les produits pour ostomie, colostomie, urostomie et incontinence.

Avril 2002 -- Le deuxième questionnaire comprenait une liste de biens et services pour les services de physiothérapie, de psychothérapie et de soins infirmiers, ainsi que les orthèses traditionnelles et les membres myo-électriques. Le troisième questionnaire portait sur les frais d'adaptation de fourgonnettes et d'automobiles.

Enquête administrative :
L'INCA a remis à Statistique Canada un fichier électronique comportant les prix de divers articles destinés aux non-voyants. Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a remis à Statistique Canada un fichier électronique comportant les taux relatifs aux interprètes gestuels de différentes régions du Canada.

Enquête dérivée :
La base de données de l'IPC a servi à dériver les prix des médicaments prescrits, ainsi que le prix des fourgonnettes (qui a servi au calcul des fourgonnettes adaptées pour les personnes handicapées).

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

La détection des erreurs a été effectuée sur chaque proposition de prix lors de l'étape du traitement de l'enquête. La vérification manuelle a eu lieu une fois que les données ont été entrées dans les fichiers électroniques. Comme il n'y a pas eu de suivi auprès des intervieweurs pour les prix suspects, on a procédé à une autre étape de détection des erreurs, qui consistait à retirer de la base de données un très petit nombre de prix que l'on jugeait erronés, en raison de valeurs extrêmes ou d'autres incohérences frappantes. Les dossiers de données administratives révisés et jugés satisfaisants sur le plan de la qualité, et n'ont ainsi pas été soumis aux corrections.

Imputation

Les prix manquants ou les prix supprimés lors du processus d'édition n'ont pas été imputés, mais simplement retirés de l'échantillon total. En effet, on a imputé aux prix manquants la moyenne de tous les prix observés qui ont servi au processus d'estimation.

Estimation

Les moyennes simples des prix observés ont été calculées à l'échelle des provinces et du Canada.

Tous les essais statistiques sur les estimations résultantes ont été effectués par DRHC.

Évaluation de la qualité

Les méthodes d'exploitation normales d'assurance de la qualité ont servi aux processus de collecte, d'édition et d'estimation. Statistique Canada connaissait très peu les renseignements sur les prix des produits visés par la portée de cette enquête. Ainsi, l'évaluation de la qualité comportant des comparaisons des prix moyens avec d'autres sources publiées a été effectuée par DRHC.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Les taux de réponse ont varié pour les différents éléments d'enquête. Le taux de réponse a été de 36 % pour le questionnaire d'enquête, qui a servi à recueillir les estimations des prix pour les types de produits suivants : les dispositifs pour les malentendants, les personnes à mobilité réduite et les personnes ayant des troubles respiratoires, les meubles adaptés, les dispositifs pour personnes atteintes de diabète, d'ostomie, de colostomie, d'urostomie et les personnes atteintes de troubles de la parole.

Le taux de réponse a été de 58 % pour le questionnaire qui a servi à recueillir les prix des services suivants : soins infirmiers, physiothérapie, psychothérapie, orthèses.

Le taux de réponse a été de 45 % pour l'enquête sur les prix des fourgonnettes adaptées.

Étant donné que l'enquête utilise une méthodologie d'échantillonage non-probabiliste ainsi que des données de sources administratives afin d'obtenir l'information nécessaire, des intervalles de confiance ne sont pas calculés.

Date de modification :