Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI)

Information détaillée pour 2022

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 5 ans

Numéro d'enregistrement :

3251

L'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) vise à fournir des renseignements sur les expériences vécues des jeunes et des adultes canadiens dont les activités sont limitées en raison d'un état ou d'un problème de santé à long terme. La participation fournira un aperçu précieux des obstacles auxquels les personnes ayant une incapacité sont confrontées dans leur vie quotidienne, ce qui aidera à tracer la voie vers un Canada sans obstacle. Ces renseignements peuvent être utilisés pour planifier et évaluer des services, des programmes et des politiques destinés aux Canadiens ayant une incapacité afin de leur permettre de participer pleinement à la société. L'enquête est parrainée par Emploi et Développement social Canada (EDSC).

Date de la parution - Prévue pour décembre 2023

Aperçu

L'ECI est une enquête nationale postcensitaire menée auprès des Canadiens âgés de 15 ans et plus dont les activités sont limitées en raison d'un état ou d'un problème de santé à long terme. L'enquête est effectuée tous les cinq ans, à la suite du Recensement de la population.

Les renseignements tirés de l'ECI peuvent être utilisés par tous les ordres de l'administration publique, ainsi que par les associations pour les personnes ayant une incapacité et les chercheurs oeuvrant dans le domaine de l'incapacité. Ces données peuvent être utilisées pour planifier et évaluer des politiques et des programmes destinés aux Canadiens ayant une incapacité, afin de leur permettre de participer pleinement à la société. En particulier, les renseignements sur les adultes ayant une incapacité sont essentiels à l'élaboration efficace et au bon fonctionnement de programmes gouvernementaux fédéral, provinciaux, territoriaux et locaux. Par exemple, les données de l'ECI servent de base à l'analyse de l'équité en matière d'emploi des personnes ayant une incapacité, qui applique la Loi sur l'équité en matière d'emploi. Plus précisément, les statistiques sur l'équité en matière d'emploi pour les personnes ayant une incapacité s'appuient sur quatre concepts de données clés propres à l'ECI : l'incapacité de longue durée, le désavantage en matière d'emploi, la perception du désavantage en matière d'emploi et les mesures d'adaptation de l'emploi. Les données sur les personnes ayant une incapacité sont également utilisées pour respecter l'accord international du Canada concernant la Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies. En outre, de nouvelles questions à propos des obstacles à l'accessibilité seront utilisées pour évaluer les répercussions de la Loi sur l'accessibilité pour le Canada, entrée en vigueur en 2019.

L'enquête recueille des renseignements sur les aspects suivants : le type d'incapacité et sa sévérité, l'utilisation d'aides et d'appareils fonctionnels, l'aide quotidienne reçue ou requise, le recours à diverses thérapies et divers soutiens des services sociaux, le niveau de scolarité, les aspects relatifs à l'activité sur le marché du travail, les exigences et les besoins insatisfaits en matière d'adaptation à l'école ou au travail, la consommation de médicaments et de cannabis, les obstacles à l'accessibilité, le confinement à la maison, l'isolement social, la sécurité alimentaire, l'itinérance, les anciens combattants des Forces armées canadiennes ayant une incapacité, l'utilisation d'Internet, les sources de revenus, l'orientation sexuelle et la COVID-19.

Sujets

  • Égalité et inclusion
  • Incapacité
  • Santé
  • Société et communauté
  • Travail, revenu et dépenses

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population visée par l'ECI de 2022 est composée de toutes les personnes de 15 ans et plus (en date du 11 mai 2021, le jour du recensement), qui ont déclaré éprouver de la difficulté « parfois », « souvent » ou « toujours » en réponse à l'une des questions sur les activités de la vie quotidienne dans le questionnaire détaillé du Recensement de la population de 2021. Cette population inclut les personnes des ménages privés des 10 provinces et des 3 territoires. Les personnes vivant dans les réserves des Premières Nations ont été exclues, tout comme celles vivant dans des logements collectifs, tels que les établissements institutionnels et les bases des Forces armées canadiennes.

La population cible de l'ECI correspond à un sous-ensemble de la population visée, à savoir les personnes qui ont déclaré à l'ECI être limitées dans leurs activités en raison d'une incapacité.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire de l'ECI a été élaboré en collaboration avec Emploi et Développement social Canada (EDSC). Un examen du contenu de l'ECI de 2017 a été réalisé conjointement par des spécialistes du domaine et des intervenants afin de déterminer toute lacune potentielle dans les données ainsi que les domaines où des données continues et comparables étaient nécessaires. Des commentaires ont été obtenus relativement aux incapacités de la part d'EDSC, y compris des représentants de diverses associations communautaires au Canada.

L'ECI de 2022 est conçu pour être aussi comparable que possible à l'ECI de 2017, de nombreuses questions restant les mêmes. En outre, quelques nouvelles questions ont été ajoutées, notamment une série de questions sur le cannabis, les obstacles à l'accessibilité, l'isolement social, la sécurité alimentaire, l'itinérance et l'orientation sexuelle.


La collecte de l'ECI de 2022 s'effectue au moyen de questionnaires électroniques (QE) sur Internet, qui ont été testés dans les deux langues officielles tout au long de leur élaboration. Les essais qualitatifs de contenu ont également été menés par le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ) de Statistique Canada et virtuellement, avec des participants de partout au Canada.

Cela comprendra deux types de méthodes de collecte : l'autodéclaration, le questionnaire étant rempli directement en ligne par le répondant (QE-r), et une méthode faisant appel à des intervieweurs et menée par téléphone (QE-i) pour le suivi des cas de non-réponse ou pour les répondants qui préfèrent le remplir par téléphone. Les répondants sélectionnés qui résident au Nunavut et qui ne remplissent pas le questionnaire en ligne peuvent recevoir la visite d'un intervieweur de Statistique Canada (IPAO allégée plus). L'IPAO allégée plus est une technique de collecte utilisée par Statistique Canada afin d'établir un contact avec les répondants, de vérifier les renseignements les concernant et d'encourager leur participation, tout en respectant les règles relatives à la COVID-19. Le but de cette visite est d'établir un contact avec un répondant, de confirmer qu'il s'agit du bon répondant, de confirmer que ses coordonnées sont exactes et de l'encourager à participer à l'enquête.

Les répondants recevront tous une invitation à participer à l'enquête, par courrier. Les lettres comprennent un lien vers le questionnaire électronique (QE) et un code d'accès sécurisé. Un dépliant en anglais et en français accompagnera également les lettres afin de sensibiliser les répondants à l'importance de l'enquête et à ce qu'elle pourrait signifier pour eux. Des répondants sélectionnés résidant au Nunavut recevront également le dépliant en inuktitut et en inuinnaqtun.

Les répondants peuvent recevoir d'autres rappels soit par voie électronique, soit par la poste.


En plus des renseignements recueillis directement auprès des répondants, l'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) de 2022 prévoit également utiliser le fichier du Recensement de 2021, les renseignements fiscaux, ainsi qu'un couplage potentiel entre l'ECI et les données du Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) en vue d'améliorer le potentiel analytique de l'ECI. Les participants à l'enquête sont informés des couplages d'enregistrements potentiels au moyen de la déclaration générique de couplage d'enregistrements, directement dans le logiciel d'enquête de l'ECI.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Le plan d'échantillonnage est un plan stratifié à deux phases basé sur le Recensement de 2021. La première phase est le recensement lui-même, et correspond à l'échantillon de ménage sélectionnés en vue de recevoir le questionnaire détaillé, (environ un ménage sur quatre sélectionné systématiquement dans tout le Canada). La phase 2 correspond à l'échantillon des personnes qui ont indiqué éprouver des difficultés à répondre aux questions sur les activités de la vie quotidienne dans le questionnaire détaillé du recensement.

L'unité d'échantillonnage de la phase 1 (le recensement) est le ménage, tandis que celle de la phase 2 est la personne.

Des strates sont définies de manière à garantir des tailles d'échantillon suffisantes dans chaque domaine d'estimation et à optimiser la répartition de l'échantillon. Les domaines d'estimation sont formés en recoupant les provinces et territoires avec les groupes d'âge suivants : les 15 à 24 ans, les 25 à 44 ans, les 45 à 64 ans, les 65 à 74 ans et les 75 ans et plus. À l'Île-du-Prince-Édouard, les personnes de 15 à 24 ans ont été combinées à celles âgées de 25 à 44 ans pour former un seul domaine. Dans les territoires, tous les groupes d'âge sont réunis (15 ans et plus).

Des strates sont créées dans chaque domaine en tenant compte du plan d'échantillonnage du recensement de manière à regrouper les personnes ayant des poids d'échantillonnage préliminaires semblables (c'est-à-dire les régions éloignées par rapport aux régions non éloignées) et la sévérité potentielle de l'incapacité (c'est-à-dire léger, modéré ou grave) qui est estimée en tenant compte des réponses aux questions sur les activités de la vie quotidienne (Non, Parfois, Souvent ou Toujours) et le nombre de réponses positives. Ainsi, six strates sont potentiellement créées dans chaque domaine en recoupant trois niveaux de sévérité selon que le répondant habite ou non dans une région éloignée.
Méthode de répartition

La répartition de l'échantillon a été effectuée afin d'estimer une proportion minimale pour laquelle le coefficient de variation (c.v.) maximal est de 16,5 % pour chaque domaine d'estimation. La proportion de 16,5 % correspond à la limite supérieure d'un c.v. pour que l'estimation soit considérée comme étant de qualité acceptable. La proportion minimale requise pour estimer a été fixée à 10,5 % pour le groupe des 15 à 24 ans, à 9 % pour les groupes des 25 à 44 ans et des 45 à 64 ans, à 12,5 % pour les 65 à 74 ans, et à 13,5 % pour les 75 ans et plus. Dans le cas de l'Île-du-Prince-Édouard, la proportion minimum requise pour estimer a été établie à 10,5 % chez les 15 à 44 ans, alors que dans les trois territoires, pour les 15 ans et plus, elle a été fixée à 9,5 %.

Taille de l'échantillon
Les tailles d'échantillons calculées avec ces paramètres ont encore augmentées afin de compenser deux types de pertes : les faux positifs (les personnes qui ont déclaré des difficultés aux questions sur les activités de la vie quotidienne du recensement, mais qui n'ont pas d'incapacité selon l'ECI) et les cas de non-réponse.

La taille totale de l'échantillon de l'ECI était de 54 000 personnes.

L'échantillon a été obtenu au moyen d'un échantillonnage systématique, la base de sondage ayant fait l'objet d'un tri par unité de collecte pour réduire la probabilité de sélectionner plus d'une personne par ménage.

Bien que l'ECI ne couvrait pas les personnes qui ont déclaré ne pas avoir de difficultés ou de problèmes de santé en réponse aux questions sur les activités de la vie quotidienne du recensement, un échantillon de ces personnes (appelé l'échantillon des NON) a été inclus dans la version finale des fichiers de données de l'ECI. Ces personnes sont toutes considérées comme n'ayant pas d'incapacité. En ajoutant cet échantillon, il devient possible de calculer des taux d'incapacité. En effet, ceux-ci exigent des estimations pour l'ensemble de la population, et non seulement pour les personnes ayant une incapacité.

Un échantillon supplémentaire d'environ 5 000 personnes a aussi été sélectionné dans le cadre d'un projet de recherche méthodologique. Cet échantillon de personnes a été tiré parmi celles qui n'ont pas déclaré de difficultés ou de problèmes de santé en réponse aux questions sur les activités de la vie quotidienne du Recensement de 2021. Les questions d'identification des incapacités ont été posées à ces personnes pour déterminer si elles avaient une incapacité. Cela a permis aux méthodologistes de déterminer dans quelle mesure les nouvelles questions du recensement couvraient les personnes ayant une incapacité.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2022-06-03 à 2022-10-30

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

En plus des renseignements recueillis directement auprès des répondants, l'ECI de 2022 prévoit également utiliser le fichier du Recensement de 2021, le FFT1 et le TI de 2022, ainsi qu'un couplage potentiel entre l'ECI et les données du Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) afin d'améliorer le potentiel analytique de l'ECI.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants sélectionnés, par contre, les entretiens par procuration sont autorisés sous certaines conditions.

Le questionnaire de l'ECI est disponible en anglais et en français. Le questionnaire électronique est élaboré de façon à suivre un cheminement prédéterminé selon les réponses données par les répondants à certaines questions. Le temps nécessaire pour compléter une entrevue varie selon ces réponses et aussi selon le nombre d'incapacités que pourrait présenter un répondant. Afin de réduire la durée des interviews, Statistique Canada combinera l'information de l'ECI avec des données sélectionnées du Recensement de 2021. Il est possible que des données provenant d'autres enquêtes ou de sources administratives soient ajoutées à une date ultérieure.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les métadonnées seront fournies au moment de la diffusion.

Imputation

Les métadonnées seront fournies au moment de la diffusion.

Estimation

Les métadonnées seront fournies au moment de la diffusion.

Évaluation de la qualité

Les métadonnées seront fournies au moment de la diffusion.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Les métadonnées seront fournies au moment de la diffusion.

Documentation

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :