Enquête sociale canadienne (ESC)

Information détaillée pour tous les trimestres de 2020-2021

Statut :

Active

Fréquence :

Trimestrielle

Numéro d'enregistrement :

5354

L'Enquête sociale canadienne (ESC) est le dernier projet de collecte de données de Statistique Canada. Son objectif est de comprendre plus rapidement des enjeux sociaux en menant des enquêtes sur divers sujets tous les trois mois.

Date de la parution - 24 septembre 2021 (Premier d'une série de communiqués pour cette période de référence)

Aperçu

L'Enquête sociale canadienne (ESC) recueillera des informations sur divers sujets sociaux, tels que la santé, le bien-être, l'impact de la COVID-19, les activités, l'emploi du temps et la préparation aux situations d'urgence. L'ESC fournira des données au niveau national (excluant les territoires).

Cette information pourrait être utilisée par tous les niveaux du gouvernement et diverses organisations en vue d'éclairer la prestation de services et de soutien aux Canadiens et Canadiennes pendant et après la pandémie, ainsi que pour guider l'élaboration des politiques sur une gamme de questions sociales et économiques.

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population visée pour l'Enquête sociale canadienne comprend toute personne ne vivant pas en établissement âgée de 15 ans et plus, et qui réside hors réserve dans l'une des 10 provinces canadiennes.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été élaboré à partir de recherches et de consultations avec les utilisateurs des données. L'essai qualitatif a été effectué par le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ). Ces interviews ont permis de déterminer les questions qui fonctionnaient bien et de cibler celles nécessitant des clarifications ou un remaniement. Le personnel du CRCQ a rédigé un rapport détaillé de leurs observations et recommandations. À l'issue de cet essai qualitatif, tous les commentaires et rétroactions ont été pris en compte et intégrés au questionnaire de l'enquête, dans la mesure du possible.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

L'échantillon de l'Enquête sociale canadienne est un échantillon stratifié à deux degrés comprenant une personne de chaque ménage dans un échantillon.

Unité d'échantillonnage
Au premier degré, l'unité d'échantillonage est le logement. Au deuxième degré, une personne est sélectionée parmi les occupants du logement.

Méthode de stratification
La stratification est effectuée au niveau de la province et du nombre anticipé de personnes âgées de 15 ans et plus habitant au sein du ménage.

Échantillonnage et sous-échantillonnage
Un échantillon stratifié de 20 000 logements a été sélectionné de façon probabiliste. Un membre du ménage âgé de 15 ans ou plus est ensuite choisi au hasard pour participer à l'enquête.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2021-04-23 à 2022-03-13: (Vague 1 23 avril 2021 à 9 juin 2021; Vague 2 6 août 2021 à 18 septembre 2021; Vague 3 26 octobre 2021 à 7 décembre 2021; Vague 4 28 janvier 2022 à 13 mars 2022)

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les données sont recueillies directement du répondant au moyen d'un questionnaire électronique ou par la méthode de l'interview téléphonique assistée par ordinateur. Le premier contact se fait soit par une lettre d'invitation envoyée par la poste fournissant un lien et un code d'accès pour compléter le questionnaire électroniquement, ou par téléphone. En cas de non-réponse, le ménage pourra recevoir des rappels par la poste, par courriel ou par texto avant qu'il soit contacté par un intervieweur de Statistique Canada. L'intervieweur complétera alors le questionnaire avec le répondant au téléphone. Les réponses par personne interposée ne sont pas permises. Les répondants peuvent répondre en français ou en anglais. La durée moyenne d'une entrevue est de 20 minutes.

En raison de la catastrophe naturelle survenue en Colombie-Britannique à l'automne 2021, les régions qui ont continué de subir les répercussions des inondations ont été établies par RNCan au cours de la première semaine de collecte de la quatrième vague de l'Enquête sociale canadienne (ESCV4) (du 28 janvier 2022 au 4 février 2022). Tous les logements pour lesquels l'ESCV4 n'était pas encore terminée le 3 février 2022, date à laquelle les premiers courriels et lettres de rappel ont été envoyés, ont été retirés des stratégies de collecte de suivi. Le fait que ces unités aient été retirées des stratégies de collecte de suivi a été pris en compte dans l'étape de pondération de l'ajustement pour tenir compte de la non-réponse.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

Les fichiers électroniques contenant les transmissions quotidiennes des enregistrements de l'enquête à laquelle les répondants ont participé ont été combinés pour créer le fichier d'enquête « brut ». Avant de procéder à tout autre traitement, on a effectué une vérification dans le but de repérer et de supprimer les enregistrements en double, les enregistrements qui ne faisaient pas partie de la population cible ainsi que les enregistrements qui ne correspondaient pas aux critères de réponse minimale.

Imputation

L'imputation est un processus utilisé pour déterminer et attribuer des valeurs de remplacement, afin de résoudre les problèmes que suscitent les données manquantes, invalides ou incohérentes. Il faut à cette fin changer certaines des valeurs manquantes et des réponses de l'enregistrement vérifié pour créer un enregistrement plausible et cohérent en soi. L'imputation a été effectuée sur les variables sociodémographiques qui sont incluses dans l'ESC.

Estimation

L'estimation des caractéristiques de la population pour une enquête avec échantillon est basée sur la prémisse que chaque personne dans l'échantillon représente un certain nombre d'autres personnes en plus d'elle-même. Ce nombre est appelé le poids d'échantillonnage. Les étapes de la pondération, incluant un ajustement pour les unités hors champ, un ajustement pour la non-réponse et le calage, sont décrites au chapitre 7 du Guide de l'utilisateur de l'ESC. Ces étapes ajustent les poids de sorte qu'ils concordent avec la population cible en ce qui a trait à certaines caractéristiques, comme les groupes selon l'âge et le sexe par province et les niveaux d'éducation. Dans la mesure où ces caractéristiques sont corrélées avec les variables d'intérêt, ces ajustements peuvent améliorer la précision des estimations issues de l'enquête. L'estimation de la variance est basée sur une méthode de ré-échantillonnage appelée le bootstrap.

Le Système généralisé d'estimation de Statistique Canada a été utilisé pour générer les poids de l'enquête et les poids bootstrap.

Évaluation de la qualité

Bien que des mécanismes d'assurance de la qualité soient appliqués à toutes les étapes du processus statistique, la validation et l'examen des données par des statisticiens représentent la vérification finale de la qualité avant la diffusion. Des mesures de validation ont été mises en oeuvre, notamment :
a) vérification des estimations au moyen de tableaux croisés
b) consultation des intervenants internes de Statistique Canada

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Pour les microdonnées : le contenu est réduit et modifié. Pour les données tabulaires : des méthodes de correction des données pour des cellules sensibles, comme l'agrégation ou la suppression, sont utilisées.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Les erreurs d'enquête proviennent de diverses sources. L'erreur d'échantillonnage est une dimension de l'erreur d'enquête. Les erreurs d'échantillonnage sont définies comme des erreurs résultant de l'estimation d'une caractéristique de la population fondée sur la mesure d'une partie de la population plutôt que de l'ensemble de la population. L'erreur d'échantillonnage peut être quantifiée en utilisant un intervalle de confiance ou un coefficient de variation.

Taux de réponse
Le taux de réponse estimé pour l'ESC-CB est 58,9 %.

Le taux de réponse estimé pour l'ESC-BAPT est 55,5 %.

Le taux de réponse estimé pour l'ESC-BTNRTPF est 58,4 %

Le taux de réponse estimé pour l'ESC-BRF est 57,6 %

Erreurs non dues à l'échantillonnage
Les erreurs de mesure (parfois appelées les erreurs de réponse) se produisent lorsque la réponse fournie diffère de la valeur réelle; de telles erreurs peuvent être attribuables au répondant, au questionnaire ou à la méthode de collecte des données. Ces erreurs peuvent être aléatoires ou entraîner un biais systématique si elles ne sont pas aléatoires.

Les erreurs de traitement désignent des erreurs associées aux activités menées une fois que les réponses ont été reçues. Elles comprennent toutes les activités de manipulation des données après la collecte et avant l'estimation. Comme pour toute autre erreur, elles peuvent être aléatoires et entraîner une hausse de la variance des estimations de l'enquête, ou elles peuvent être systématiques et introduire un biais. Il est difficile d'obtenir des mesures directes des erreurs de traitement ainsi que de leur incidence sur la qualité des données, surtout parce qu'on les confond avec d'autres types d'erreurs (non-réponse, erreur de mesure et erreur de couverture).

Bias de non-réponse
Afin de minimiser le biais potentiel résultant de la non-réponse, les poids de sondage ont été ajustés pour la non-réponse et un calage tenant compte de l'âge, du sexe, de la géographie et du plus haut niveau de scolarité a été appliqué.

Erreurs de couverture
Les erreurs de couverture comprennent les omissions, les inclusions erronées, les dédoublements et les erreurs de classification des unités figurant dans la base de sondage. Les erreurs de couverture peuvent entraîner un biais dans les estimations, et son incidence peut varier d'un sous-groupe de la population à l'autre.

Les données de l'ESC sont recueillies auprès de personnes de 15 ans et plus vivant dans un logement privé dans l'une des 10 provinces. La couverture de l'enquête exclut les résidents du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut; ainsi que les résidents à temps plein d'établissements institutionnels et les résidents des réserves autochtones. Ces groupes exclus représentent ensemble moins de 2 % de la population canadienne âgée de 15 ans et plus.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :