Enquête sur l'accès aux soins de santé et aux produits pharmaceutiques pendant la pandémie (EASSPPP)

Information détaillée pour mars 2020 à mai 2021

Statut :

Active

Fréquence :

Occasionnelle

Numéro d'enregistrement :

5346

L'Enquête sur l'accès aux soins de santé et aux produits pharmaceutiques pendant la pandémie a pour objectif de mieux comprendre comment les perturbations dans les divers services de soins de santé se répercutent sur les Canadiens pendant la pandémie de COVID-19.

Date de la parution - 23 novembre 2021

Aperçu

L'enquête porte sur l'accès aux produits pharmaceutiques, les répercussions des délais dans les soins de santé, les obstacles rencontrés pour recevoir des soins de santé et l'état de santé en général.

Les données seront utilisées par l'Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada, l'Institut canadien d'information sur la santé et d'autres organismes gouvernementaux pour orienter la prestation de services et de soutien en soins de santé.

Période de référence : Les derniers 12 mois

Sujets

  • Santé
  • Services de soins de santé

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible pour l'enquête est l'ensemble de personnes âgées de 18 ans et plus vivant dans les dix provinces.

Les personnes vivant dans les réserves et autres peuplements autochtones des provinces et la population vivant en établissement sont tous exclus du champ de l'enquête.

Élaboration de l'instrument

Le contenu de l'enquête a été élaboré en collaboration avec Santé Canada, l'Agence de santé publique du Canada et l'Institut canadien d'information sur la santé.

Le questionnaire a été testé dans les deux langues officielles du Canada sous la supervision du Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ) de Statistique Canada. L'objectif du test était de mettre en essai le contenu du questionnaire.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Il s'agit d'une enquête avec un échantillon stratifié et transversal.
L'enquête combine deux échantillons aléatoires.
L'échantillon principal est sélectionné à partir d'une base liste de logements.
Le suréchantillon autochtone est sélectionné de la liste des répondants autochtones au Recensement de 2016 ayant déclaré être autochtones afin de cibler la sous-population des adultes autochtones au Canada.

Unité d'échantillonnage
L'échantillonnage principal pour l'EASSPPP est à deux degrés: l'unité d'échantillonnage au premier degré est le logement, et l'unité d'échantillonnage au deuxième degré est la personne.

Pour le suréchantillon autochtone, l'échantillonnage de l'EASSPPP est à un degré et l'unité d'échantillonnage est la personne.

Méthode de stratification
Les deux bases de sondage ont été stratifiées par province et, pour chaque base de sondage, un échantillon aléatoire simple a été sélectionné de façon indépendante dans chaque province.

Échantillonnage et sous-échantillonnage
L'échantillonnage pour l'EASSPPP est à deux degrés. Premièrement, les logements sont choisis au hasard dans tout le Canda. Ensuite, dans chaque ménage, une personne âgée de 18 ans et plus est sélectionnée en fonction d'instructions précises dans la lettre qu'elle reçoit (ou fournie par l'intervieweur s'il répond par téléphone). Les instructions utiliseront l'âge des membres du ménage pour déterminer qui est sélectionné, et elles varieront d'un ménage à l'autre. Pour certains ménages, le membre le plus âgé est sélectionné, d'autres le deuxième plus âgé, ou le plus jeune, etc. Ces lettres sont attribuées au hasard aux logements sélectionnés, ce qui garantit que la personne sélectionnée à l'intérieur du logement est choisi aléatoirement.

Pour le suréchantillon autochtone, les personnes sont sélectionnées de façon aléatoire parmi les répondants au recensement de 2016 qui se sont identifiés comme étant autochtone.

L'échantillon principal de 40 000 logements est réparti au niveau provincial. Des tailles minimales d'échantillon ont été déterminées, afin de veiller à ce que certaines estimations aient une variabilité d'échantillonnage acceptable au niveau de la strate. Lorsque la taille de l'échantillon des strates ciblée a été atteinte, le reste de l'échantillon a été réparti entre les strates de manière à équilibrer les exigences de précision pour les estimations au niveau national ainsi qu'au niveau des strates. Cet échantillon est représentatif de tous les ménages dans les dix provinces.

Le suréchantillon de 15 000 personnes autochtones est réparti dans le but de produire des estimations de qualité égale dans les dix provinces pour la sous-population autochtone.

Il n'y a pas nécessairement d'exclusivité mutuelle entre ces deux échantillons, car les répondants sélectionnés à partir de la base de sondage peuvent identifier pendant la collecte qu'ils sont indigènes. Inversement, les répondants sélectionnés dans le suréchantillon ciblé peuvent indiquer qu'ils ne sont pas indigènes pendant la collecte du SAHCPDP. Ces chevauchements sont traités lors du processus de pondération.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2021-03-08 à 2021-05-15

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants soit par un questionnaire électronique (QE), soit par ITAO (interviews téléphoniques assistées par ordinateurs).

Le seul contact avec les logements est une lettre envoyée par la poste. La lettre informe les personnes vivant à l'adresse échantillonnée qu'autrement une personne en particulier ou une personne choisie au hasard a été choisie pour participer à l'enquête. Dans la lettre, il y a un code qui donne accès au questionnaire en ligne.

Un intervieweur de Statistique Canada peut appeler, envoyer un courriel ou envoyer un message texte au répondant pour faire un suivi si nous ne recevons pas le questionnaire complet du répondant.

La déclaration par personne interposée est permise.
Le questionnaire a été développé dans les deux langues officielles.
Le questionnaire électronique prend 20 minutes à compléter.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

La vérification des données a été exécutée en grande partie par l'application de collecte durant la collecte des données. Les répondants ne pouvaient pas entrer de valeurs hors-normes et les erreurs d'enchaînement faisaient l'objet de l'instruction de contrôle programmée « passez à ». Par exemple, l'application de collecte s'assurait de ne pas poser au répondant les questions non pertinentes.

En réponse à certaines données incompatibles ou inhabituelles, on a signalé des messages d'avertissement, mais sans prendre de mesures correctrices au moment de la collecte. On a plutôt mis au point, le cas échéant, des versions révisées à appliquer après la collecte des données au bureau central. Les incohérences ont été le plus souvent corrigées en attribuant à l'une ou aux deux variables en question la valeur « Non déclaré ».

Imputation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Estimation

L'estimation des caractéristiques de la population est fondée sur la prémisse que chaque personne représente un certain nombre d'autres personnes en plus d'elle-même. Ce nombre est désigné sous le nom de poids de sondage. Le processus de calcul du poids de sondage pour chaque répondant à l'enquête compte plusieurs étapes.

Comme cela a été mentionné ci-dessus, l'EASSPPP est une enquête à double base de sondage se chevauchant. Une base de sondage a été dérivée à l'aide du Fichier de l'univers des logements (FUL) pour cibler tous les Canadiens âgés de 18 ans ou plus. La deuxième base de sondage (base de sondage cible) a été dérivée en fonction des répondants du questionnaire détaillé du Recensement de 2016 ayant déclaré être autochtones, afin de cibler la sous-population des Autochtones âgés de 18 ans ou plus au Canada. Les deux bases de sondage ont été pondérées indépendamment jusqu'à la dérivation de leurs poids respectifs personne-répondant; les deux fichiers ont alors été intégrés (en corrigeant les poids pour tenir compte du chevauchement de la couverture des bases), afin d'obtenir un poids au niveau de la personne pour la population adulte. Les étapes de pondération finales de winsorisation et de calage ont alors été appliquées.

Évaluation de la qualité

Bien que des mécanismes d'assurance de la qualité soient appliqués à toutes les étapes du processus statistique, la validation et l'examen des données par des statisticiens représentent la vérification finale de la qualité avant la diffusion. Des mesures de validation ont été mises en oeuvre, à savoir :

a) vérification des estimations par le biais de tableaux croisés;
b) consultations auprès d'intervenants à Statistique Canada;
c) consultations auprès d'intervenants de l'extérieur de Statistique Canada.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Les erreurs d'enquête peuvent provenir de différentes sources. Une dimension de l'erreur d'enquête est l'erreur d'échantillonnage. Ce type d'erreur survient lorsqu'une estimation est fondée sur un échantillon de la population plutôt que sur la population entière. L'erreur d'échantillonnage peut être exprimée par l'intervalle de confiance ou le coefficient de variation.

Une documentation d'enquête est incluse avec les microdonnées, qui indique aux utilisateurs de données les étapes à suivre pour définir l'intervalle de confiance pour les estimations de population.

Taux de réponse :
Au total, 54 715 des unités sélectionnées dans l'EASSPPP faisaient partie du champ de l'enquête. Parmi ces unités, 25 268 ont participé à l'enquête; entraînant un taux de réponse de 46,2 %. Le nombre de répondants s'identifiant être autochtones dans l'EASSPPP était de 4 907.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :