Enquête mensuelle sur la production minérale

Information détaillée pour juillet 2021

Statut :

Active

Fréquence :

Mensuelle

Numéro d'enregistrement :

5247

L'Enquête mensuelle sur la production minérale fournit des renseignements sur le rendement du secteur minier au Canada. Cette enquête présente des estimations de la production, des expéditions et des stocks mensuels de minéraux métalliques et non métalliques.

Date de la parution - 20 septembre 2021

Aperçu

L'objectif de cette enquête est de recueillir des renseignements sur la production minérale non combustible.

Les statistiques sur la production minérale non combustible sont essentielles pour étayer la prise de décisions éclairées par les administrations publiques fédérale, provinciales et territoriales. Une variété d'organismes, d'associations industrielles et d'ordres de gouvernement utilisent ces renseignements pour des études de marché, le développement industriel et régional, et la gestion des ressources naturelles.

Les résultats de cette enquête sont en outre utilisés par Ressources naturelles Canada pour effectuer des analyses afin de fournir des conseils stratégiques éclairés en matière d'investissement, de développement industriel et régional, de politiques commerciales et tarifaires, ainsi que de la mise en valeur et de la gestion des ressources naturelles.

Période de collecte : Au cours du mois qui suit le mois de référence.

Sujets

  • Environnement
  • Fabrication
  • Minéraux non métalliques et métaux
  • Ressources naturelles

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est représentée par tous les établissements produisant certains des principaux minéraux du Canada, y compris mais non exclusivement, le minerai de fer, les diamants, l'or, l'aluminium, le sel, la potasse, le gypse et la chaux.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire de l'Enquête mensuelle sur la production minérale a fait l'objet d'une refonte complète depuis son transfert de Ressources naturelles Canada à Statistique Canada en août 2018. Initialement, l'enquête était menée par questionnaire papier. À partir de la collecte des données de janvier 2020, l'Enquête mensuelle sur la production minérale est menée dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE) à travers le portail sécurisé de questionnaire électronique.

Le questionnaire remanié a introduit de nouveaux concepts aux questions de base du questionnaire original. À titre d'exemple, l'enquête mesure maintenant la valeur des expéditions, en milliers de dollars, ainsi que l'utilisation de la capacité de production. Au cours du processus de refonte du questionnaire, les partenaires au niveau provincial et territorial ont été invités à fournir des commentaires et de la rétroaction sur le nouveau contenu. Le questionnaire a également été mis à l'essai sur le terrain auprès des participants au sondage dans les deux langues officielles.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est effectué, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

Les données sont recueillies au moyen d'un questionnaire électronique, tout en fournissant aux répondants l'option de répondre par interview téléphonique. Le suivi en cas de non-réponse et aux fins de validation des données peut être effectué par téléphone et par courriel.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

La détection des erreurs fait partie intégrante tant des activités de collecte que du traitement des données. Les données reçues par questionnaire d'enquête font l'objet d'un processus de vérification approfondie, à la fois par des validations automatisées au sein du système de production ainsi que par les analystes du domaine spécialisé. Les erreurs repérées sont corrigées en suivant le processus de suivi des questionnaires rejetés au contrôle durant la collecte. Les valeurs extrêmes sont en outre désignées comme valeurs potentiellement aberrantes. Ces valeurs détectées font ensuite l'objet d'un examen visant à en évaluer la fiabilité. Le cas échéant, il est possible de devoir communiquer avec le répondant pour confirmer les données.

Imputation

En cas de non-réponse ou lorsque des questionnaires partiellement remplis sont transmis, l'imputation est utilisée pour remplacer les valeurs manquantes. L'imputation permet de produire un fichier de micro-données complet et cohérent qui couvre toutes les variables de l'enquête. Après l'imputation, le personnel du programme de la production minière effectue une analyse approfondie des réponses qui ont été imputées.

Au début de la période de déclaration suivante, les valeurs imputées pour les deux mois précédents sont remplacées par des données réelles reçues des répondants ayant répondu tardivement et des estimations finales sont produites.

L'imputation des valeurs manquantes est principalement basée sur des données historiques. Différents types de méthodes d'imputation sont utilisés pour cette enquête, y compris les valeurs déclarées pour la période de référence précédente, les données historiques utilisant une tendance et l'imputation utilisant des enregistrements similaires. Selon les variables à imputer, il existe un ordre de préférence qui permet d'obtenir une imputation de qualité supérieure.

Estimation

Toutes les unités observées dans la population selon le Registre des entreprises sont soumises à l'enquête. L'estimation des totaux se fait à l'aide d'une simple agrégation des valeurs de toutes les unités figurant dans le domaine d'estimation.

Évaluation de la qualité

Les ensembles de données finales de l'enquête font l'objet d'une analyse rigoureuse, afin d'assurer la comparabilité avec les tendances observées dans les séries de données historiques. Des renseignements disponibles d'autres sources, comme les statistiques sur la production minérale provenant de divers organismes provinciaux et territoriaux ainsi que d'autres organismes statistiques sont également utilisés pour évaluer la qualité et la cohérence des séries de données. Les renseignements supplémentaires tirés des nouvelles de l'industrie, des rapports des entreprises et des communiqués de presse soutiennent l'analyse des tendances et la cohérence des données afin de mettre les données en contexte.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie pouvant dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans le consentement du répondant ou sans y être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées, afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupements de données identifiables.

Révisions et désaisonnalisation

La diffusion des données mensuelles du mois de référence en cours présente des estimations provisoires qui peuvent faire l'objet d'une révision. Lors de la diffusion des données du mois de référence courant, des estimations révisées fondées sur les réponses tardives sont fournies pour les deux mois précédents.

Les estimations pour chaque mois de l'année précédente sont révisées au cours du deuxième trimestre de l'année courante pour prendre en compte les réponses tardives.

Les données ne sont pas désaisonnalisées; les comparaisons ne doivent donc être effectuées que d'une année à l'autre.

Exactitude des données

Cette enquête est un recensement avec un taux de réponse moyen de 80 % en 2020. Ainsi, la sous-couverture est minimale et le biais introduit par les cas de non-réponse est négligeable. L'utilisation des données historiques dans le processus d'imputation contribue à maintenir les données alignées avec les tendances afin de réduire la surestimation et de maintenir l'exactitude.

Ce questionnaire a été stratégiquement conçu afin de contrôler les erreurs non dues à l'échantillonnage grâce à la normalisation des termes ainsi que l'utilisation de la vérification automatisée.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :