Indice des prix des services de transport ferroviaire de marchandises (IPSTFM)

Information détaillée pour juillet 2022

Statut :

Active

Fréquence :

Mensuelle

Numéro d'enregistrement :

5224

L'IPSTFM fournit des estimations mensuelles et trimestrielles de la fluctuation de prix concernant l'industrie canadienne de transport ferroviaire de marchandises sur ligne principale. Cette industrie comprend les établissements dont l'activité principale est l'exploitation de chemins de fer destinés au transport de marchandises sur un réseau ferroviaire de lignes principales.

Date de la parution - 29 juillet 2022

Aperçu

L'IPSTFM fournit des estimations mensuelles et trimestrielles de la fluctuation de prix concernant l'industrie canadienne de transport ferroviaire de marchandises sur ligne principale. Cette industrie comprend les établissements dont l'activité principale est l'exploitation de chemins de fer destinés au transport de marchandises sur un réseau ferroviaire de lignes principales. Un réseau ferroviaire de lignes principales est un système généralement composé d'une ou de plusieurs grandes lignes qui se ramifient en un réseau de branches secondaires.

L'IPSTFM est un outil important utilisé pour la déflation dans le cadre du Système canadien des comptes macroéconomiques (SCCM). Combinés avec d'autres indices de prix des services d'entreprises, l'IPSTFM peut fournir de meilleures prévisions de productivité et rendement réels, permettre de surveiller l'inflation et de faire avancer un important programme de recherches à Statistique Canada. D'autres ministères et organismes fédéraux et les gouvernements provinciaux peuvent utiliser cet indice pour élaborer des politiques et programmes nationaux et régionaux en matière d'économie destinés à favoriser la compétitivité sur la scène nationale et internationale.

Comme indicateur économique, l'IPSTFM peut être utilisé par les entreprises pour mesurer leur rendement par rapport aux normes de l'industrie, pour planifier leurs stratégies de commercialisation et pour préparer des plans d'affaires à l'intention des investisseurs. De plus, l'IPSTFM peut être utilisé par les associations commerciales, les analystes commerciaux et les investisseurs pour étudier l'activité économique, le rendement et les caractéristiques de l'industrie du transport ferroviaire de marchandises.

Les données sont uniquement disponibles à l'échelle du Canada.

Activité statistique

Ces indices s'inscrivent dans le cadre du programme de l'Indice des prix à la production pour les services (IPPS) de Statistique Canada.

Le programme IPPS permet d'établir et produire des indices des prix pour plusieurs catégories de services aux entreprises. Cette initiative vient combler une importante lacune de données dans le domaine des statistiques économiques et a donné lieu à une série plus complète d'indices des prix des services. Ces indices permettent à Statistique Canada de produire des estimations plus précises de la valeur ajoutée réelle du PIB et des fluctuations de la productivité.

Période de référence : La période pour laquelle la valeur de 100 est attribuée à l'IPSTFM; actuellement, l'année de base est l'année 2018.

Période de collecte : Les données de chaque mois de référence sont recueillies lors du deuxième lundi du mois.

Sujets

  • Indices des prix des services
  • Prix et indices des prix
  • Transport

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible de l'IPSTFM regroupe les établissements exploitant principalement les chemins de fer pour le transport de marchandises sur un réseau ferroviaire de lignes principales. Les services visés relèvent du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) Canada 2017, numéro 482113 — Transport ferroviaire de marchandises sur ligne principale.

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête longitudinale par échantillon.

Les données recueillies pour l'IPSTFM portent uniquement sur les transporteurs de classe I. La classe I est composée de compagnies ferroviaires qui réalisent un revenu brut d'au moins 250 millions de dollars pour la fourniture de services ferroviaires canadiens lors de chacune des deux années civiles précédant l'année au cours de laquelle l'information est fournie en vertu du Règlement sur les renseignements des transporteurs.

Unité d'échantillonnage
L'unité d'échantillonnage est l'entreprise.

L'entreprise, en tant qu'unité statistique, est définie comme une unité institutionnelle qui dirige et contrôle l'affectation des ressources liées à ses activités, et pour laquelle on dresse des états financiers permettant de tirer des renseignements sur les opérations internationales, le bilan des investissements internationaux et la situation financière de l'unité.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les prix sont relevés mensuellement à partir de sites Web et d'autres sources. Les prix sont définis comme le montant que perçoit un transporteur pour livrer un chargement d'un certain type de biens ayant un poids donné et sur une distance déterminée (origine et destination précises) et selon certaines conditions d'expédition. Les prix excluent toute taxe et tous autres frais de services facultatifs.

Détection des erreurs

La détection des erreurs se fait lors de la collecte des données ainsi que lors du traitement des données après la collecte, grâce à un ensemble de procédures systématisées de détection des erreurs visant à repérer les valeurs aberrantes et les anomalies de déclaration possibles. Les enregistrements qui échouent ces vérifications sont examinés aux fins de révision ou de correction au besoin. Un échec lors de la vérification peut entraîner un suivi auprès du répondant.

Du temps et des efforts sont consacrés pour maintenir constantes les spécifications de façon à ce que seules les variations de prix pures soient mesurées. Certains renseignements sont aussi recueillis afin d'assurer, dans la mesure du possible, que les données recueillies correspondent aux mêmes spécifications au fil du temps. Cette qualité de prix constante alimente ensuite les estimations du produit intérieur brut en dollars constants du Système canadien des comptes macroéconomiques.

Imputation

Les données manquantes sont généralement estimées au moyen d'un processus systématisé d'imputation. Pendant une période donnée, les données sur les prix pourraient ne pas être disponibles aux fins d'estimation. Dans de tels cas, les données manquantes sont donc imputées en utilisant la fluctuation de prix moyenne des unités restantes au sein de la même strate (méthode d'imputation par la moyenne globale ou par la moyenne ciblée).

Estimation

Prix
Les prix sont définis comme le montant que perçoit un transporteur pour livrer un chargement d'un certain type de biens ayant un poids donné et sur une distance déterminée (origine et destination précises) et selon certaines conditions d'expédition. Les prix excluent toute taxe et tous autres frais pour services facultatifs.

Pour chaque cycle de collecte mensuel, les données sur les taux de base et les suppléments applicables pour le carburant (selon le kilométrage ou en pourcentage) sont également recueillies pour certaines paires d'origines-destinations à l'échelle du Canada et des États-Unis, de même que pour des groupes de produits prédéterminés. Lorsque la distance est requise pour calculer le supplément pour le carburant fondé sur la distance, la distance entre chaque paire d'origine-destination est calculée à l'aide des cartes de réseaux ferroviaires officielles et les renseignements provenant d'un logiciel d'une tierce partie.

Pondérations
Les pondérations correspondent aux recettes annuelles des compagnies ferroviaires provenant du transport de marchandises. Les recettes annuelles sont dérivées des rapports annuels des compagnies et de l'Enquête annuelle sur le transport ferroviaire de Statistique Canada (numéro d'enregistrement 2734).

Indices
Les estimations sont produites en calculant une moyenne pondérée des prix relatifs, lesquels sont ensuite enchaînés pour former une série d'indices. L'IPSTFM est un indice de Laspeyres en chaîne.

Évaluation de la qualité

Une évaluation approfondie de la qualité est menée avant la diffusion des estimations. Cette évaluation est fondée sur deux composantes clés de la qualité (l'exactitude et la cohérence), comme définies dans les lignes directrices de Statistique Canada pour la validation des produits statistiques.

La stratégie de collecte des données d'enquête est conçue de manière à ce que les taux de réponse ciblés soient atteints lors de chaque cycle. Les analystes sont particulièrement attentifs à ces mesures et prennent les mesures appropriées afin d'assurer une couverture complète de l'industrie au moyen de l'enquête. Une attention spéciale est également accordée afin de garantir que les produits ou services échantillonnés sont représentatifs des opérations qui se déroulent réellement sur le marché. Ces deux activités, essentielles à la qualité globale des estimations, sont effectuées de façon systématique.

Les analystes entreprennent également d'autres activités de validation lors chaque cycle, de manière à assurer la cohérence des estimations d'enquête. Celles-ci comprennent, entre autres activités : l'analyse des variations de prix au fil du temps (notamment les analyses de tendances), à l'échelle de l'entreprise ou de la compagnie, de l'industrie, des sous-secteurs et des secteurs; la confirmation des principaux contributeurs aux variations de prix; et la confrontation des estimations avec des sources de données comparables. L'analyse contextuelle des résultats de l'enquête est également réalisée à la lumière des conditions économiques qui prévalent.

Des consultations auprès d'intervenants concernés sont aussi entreprises régulièrement. Des forums auxquels participent d'autres analystes de Statistique Canada, des intervenants de l'industrie et des partenaires d'autres organismes statistiques nationaux et internationaux fournissent de précieux renseignements qui documentent l'élaboration ou les activités de recherche du programme.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui permettrait de dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme, à moins d'avoir obtenu son consentement ou d'en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

À chaque diffusion de données, les données des deux mois précédents pourraient avoir fait l'objet d'une révision. Les séries pourraient aussi faire l'objet d'une révision annuelle lors de la diffusion des données du deuxième trimestre de l'année de référence suivante. Les indices ne sont pas désaisonnalisés.

Exactitude des données

L'exactitude statistique de cet indice repose sur le prix et les données pondérées obtenus à partir d'enquêtes-échantillons. Chaque type de données d'entrée est sujet à ses propres erreurs. Des procédures de traitement aux fins de vérification et d'imputation des données sont en place pour assurer la qualité de celles-ci. Par conséquent, les indices agrégés à tous les niveaux sont considérés comme statistiquement fiables.

Taux de réponse
L'IPSTFM utilise une méthodologie d'enquête conçue pour contrôler les erreurs et en réduire les effets sur les estimations. Les résultats de l'enquête peuvent néanmoins contenir des erreurs d'échantillonnage et des erreurs non dues à l'échantillonnage.

L'erreur d'échantillonnage survient lorsque les observations sont faites uniquement sur un échantillon et non sur l'ensemble de la population. Toutes les autres erreurs commises aux diverses étapes de l'enquête sont appelées erreurs non dues à l'échantillonnage. Des erreurs de ce type peuvent survenir, par exemple, lorsqu'un répondant fournit des renseignements incorrects ou qu'il ne répond pas à certaines questions, lorsqu'une unité de la population cible est omise ou considérée plus d'une fois, lorsqu'une unité hors du champ de l'enquête y est incluse par erreur ou lorsque des erreurs sont commises lors du traitement des données, comme des erreurs de codage ou de saisie.

La partie de l'échantillon comprenant de la non-réponse est imputée pour assurer une couverture de 100 %. L'information sera fournie lorsque les données seront diffusées.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :