Enquête sociale générale - Identité sociale (IS)

Information détaillée pour 2020 (cycle 35)

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 5 ans

Numéro d'enregistrement :

5024

Les deux objectifs principaux de l'Enquête sociale générale sont de recueillir des données sur les tendances sociales afin de surveiller les changements dans les conditions de vie et le bien-être des Canadiens au fil du temps, ainsi que de fournir des renseignements sur des questions particulières en matière de politique sociale d'intérêt actuel ou émergent.

Date de la parution - Prévue pour le 20 décembre 2020

Aperçu

L'objectif principal de l'Enquête sociale générale sur l'identité sociale est de brosser un portrait d'ensemble du niveau d'identification des Canadiens, de leur sentiment d'attachement et d'appartenance et de leur fierté relativement à leur environnement social et culturel. Les composantes clés de cette enquête comprennent les sujets suivants : les réseaux sociaux, la participation à la communauté et l'engagement, la connaissance de l'histoire canadienne, l'appréciation des symboles nationaux, les valeurs partagées ainsi que la confiance envers les institutions et les gens. De plus, l'enquête couvre les personnes ayant potentiellement fait l'objet de discrimination avant et pendant la pandémie de la Covid-19.

Activité statistique

Cet enregistrement fait partie du programme de l'Enquête sociale générale (ESG). L'ESG a été menée une première fois en 1985. Chaque cycle comporte un sujet principal, une thématique particulière ou des questions exploratoires, ainsi qu'un ensemble type de questions sociodémographiques utilisées à des fins de classification. Les cycles plus récents comprennent également des questions qualitatives visant à sonder les intentions et les perceptions.

Sujets

  • Réseaux sociaux et participation communautaire
  • Société et communauté

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population visée pour l'Enquête sociale générale de 2020 comprend toute personne ne vivant pas en établissement âgée de 15 ans et plus, et qui réside dans l'une des 10 provinces canadiennes.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été élaboré à partir de recherches et de nombreuses consultations avec les utilisateurs des données. L'essai qualitatif a été effectué par le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ). Des interviews sur place ont été effectuées dans quatre villes, situées dans trois provinces, auprès de répondants sélectionnés selon des critères représentatifs. Ces interviews ont permis de déterminer les questions qui fonctionnaient bien et de cibler celles nécessitant des clarifications ou un remaniement. Le personnel du CRCQ a rédigé un rapport détaillé de leurs observations et recommandations. À l'issue de cet essai qualitatif, tous les commentaires et rétroactions ont été pris en compte et intégrés au questionnaire de l'enquête, dans la mesure du possible.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

La base de sondage de l'enquête est le Fichier de l'univers des logements (FUL).

L'échantillon est fondé sur un plan stratifié faisant appel à un échantillonnage probabiliste. La stratification est effectuée à l'échelle de la province. Un membre du ménage âgé de 15 ans ou plus est ensuite choisi au hasard pour participer à l'enquête. Les interviews par personne interposée ne sont pas permises.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2020-08-17 à 2020-12-16

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les données sont recueillies au moyen de la méthode de l'interview téléphonique assistée par ordinateur et d'un questionnaire électronique. Le premier contact se fait soit par une lettre d'invitation envoyée par la poste fournissant un lien et un code d'accès pour compléter le questionnaire électroniquement, ou par téléphone. En cas de non-réponse, le ménage pourra recevoir jusqu'à trois lettres de rappel et un rappel par texto avant qu'il soit contacté par un intervieweur de Statistique Canada. L'intervieweur complétera alors le questionnaire avec le répondant au téléphone. Les réponses par personne interposée ne sont pas permises. Les répondants peuvent répondre en français ou en anglais. La durée moyenne d'une entrevue est de 45 minutes.

Les fichiers dérivés des données fiscales (environnement BSDDC)

En ayant recours au couplage d'enregistrements, on cherche à obtenir des données de meilleure qualité quant aux revenus (personnel et du ménage).

Les questions portant sur le revenu montrent des taux de non-réponse plutôt élevés, les revenus rapportés par les répondants sont habituellement approximatifs. Le couplage permet d'obtenir l'information sans avoir à poser des questions à ce propos.

Les renseignements recueillis sont couplés aux dossiers fiscaux (T1, T1FF ou T4) du répondant, ainsi qu'à ceux de chacun des membres du ménage. Les variables clés concernant le ménage, le répondant et les autres membres du ménage sont utilisées au fin du couplage.

Les répondants sont prévenus du couplage avant et lors de l'interview. Pour ceux qui s'y opposent, leur refus est retenu et aucun couplage à leurs données fiscales n'est effectué.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Sans objet à cette étape de l'enquête.

Imputation

Sans objet à cette étape de l'enquête.

Estimation

Sans objet à cette étape de l'enquête.

Évaluation de la qualité

Sans objet à cette étape de l'enquête.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Pour les microdonnées : le contenu est réduit et modifié. Pour les données tabulaires : des méthodes de correction des données pour des cellules sensibles, comme l'agrégation ou la suppression, sont utilisées.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à cette enquête.

Exactitude des données

Sans objet à cette étape de l'enquête.

Documentation

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :