Enquête trimestrielle sur le transport des voyageurs par autobus et le transport urbain

Information détaillée pour quatrième trimestre de 2000

Statut :

Inactive

Fréquence :

Trimestrielle

Numéro d'enregistrement :

2797

Cette enquête discontinuée visait à recueillir des données qui sont essentielles à l'analyse statistique de l'industrie du transport des voyages par autobus et de son incidence sur l'économie canadienne.

Date de la parution - 4 octobre 2001

Aperçu

La présente enquête vise à recueillir des données qui sont essentielles à l'analyse statistique de l'industrie du transport des voyages par autobus et de son incidence sur l'économie canadienne. Les données agrégées et les moyennes établies pour cette industrie sont utilisées par les entreprises pour déterminer leur situation par rapport à la concurrence, par les banques pour évaluer le rendement de l'industrie en vue de l'octroi de prêts, par les associations de l'industrie pour aider à protéger les intérêts de cette dernière, par des analyses de l'industrie pour évaluer le rendement de cette dernière en vue de la prise de décisions en matière d'investissement et par tous les paliers de gouvernement pour l'élaboration de politiques et de programmes économiques nationaux et régionaux.

Sujets

  • États financiers et rendement
  • Rendement des entreprises et propriété
  • Transport
  • Transport routier

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est composée de compagnies canadiennes ayant un revenu d'exploitation brut (excluant les subsides) de 200 000 $ ou plus, opérant des sociétés de transport urbain, interurbain, autobus nolisés, transport scolaire et transport d'employés par autobus, et transport de tourisme et services de navette.

Les services d'autobus scolaires qui sont la propriété des commissions scolaires, qui sont gérés par ces dernières, et qui sont utilisés pour transporter les étudiants scolaires, ne sont pas couverts par cette enquête. Les entreprises dont la spécialisation est de fournir des services aux personnes handicapées ne sont pas incluses non plus.

Élaboration de l'instrument

On peut faire les observations suivantes à propos des données présentés par cette enquête : 1) Les voyageurs qui paient le prix du voyage au conducteur d'un véhicule et qui voyagent dans un deuxième ou troisième véhicule avec un billet de correspondance ne sont comptés que pour le premier véhicule. 2) La distance totale parcourue par les véhicule, doit être celle parcourue lorsque les véhicules sont en service. La distance parcourue lors de retour à vide d'un voyage nolisé.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

L'unité d'observation est la compagnie, contrairement à l'établissement ou à l'entreprise statistique. La base de sondage est dérivée du registre des entreprises de Statistique Canada, auquel s'ajoutent les dossiers historiques des entreprises de transport par autobus et des fournisseurs de services de transport urbain.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Des questionnaires trimestriels sont envoyés à toutes les sociétés inscrites au Registre des entreprises dont le chiffre d'affaires tiré du transport des voyageurs par autobus et du transport urbain est de 200 000 $ ou plus (mais non aux compagnies d'autobus scolaires dont les recettes annuelles sont inférieures à 2 millions de dollars; elles prennent part à une enquête annuelle).

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

Les données des questionnaires sur le transport par autobus sont saisies et, en cas d'erreur ou d'incohérence, nous communiquons avec les répondants. Les données manquantes sont imputées par des moyens électroniques (Système généralisé de vérification et d'imputation) et manuels.

Imputation

Les données manquantes sont estimées sur la base des résultats du trimestre précédent de la même année et du même trimestre de l'année précédente ou d'un participant représentatif, ou sont obtenues à partir de données administratives.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Les résultats de l'enquête sont analysés avant leur diffusion. Généralement, ceci comprend l'examen de la qualité des données aux niveaux micro et macro. Au niveau micro, des vérifications sont faites afin de confirmer la cohérence interne, et d'identifier les valeurs qui sortent de l'ordinaire. Au niveau macro, les données sont soumises à un processus de vérification de la qualité approfondi, incluant l'analyse comparative des données de l'année précédente.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimés trimestriels sont fournis pour le dernier trimestre disponible. Les données du trimestre précédent sont révisées si nécessaire. On ne fait pas d'ajustements saisonniers.

Exactitude des données

Malgré les efforts déployés pour que les opérations de collecte et le dépouillement se déroulent en fonction de normes rigoureuses, les estimations qui en résultent comportent inévitablement des erreurs. Celles-ci sont classées en deux grandes catégories: les erreurs d'échantillonnage et les erreurs non dues à l'échantillonnage. Puisque l'enquête constitue un recensement de la population cible, seules des erreurs non dues à l'échantillonnage peuvent se produire.

Les erreurs non dues à l'échantillonnage ne sont pas liées à l'échantillonnage et peuvent survenir pour de nombreuses raisons. Par exemple, la non-réponse est une source importante d'erreurs non due à l'échantillonnage. La couverture de la population, les écarts dans l'interprétation des questions, les mauvaises réponses des répondants et les erreurs de consignation, de codage et de traitement des données représentent d'autres exemples d'erreurs non liées à l'échantillonnage.

Les erreurs non liées à l'échantillonnage sont contrôlées par la conception minutieuse du questionnaire, par l'utilisation d'un nombre minime de concepts simples et par des vérifications de la cohérence. Les erreurs de couverture ont été réduites au minimum par la mise à jour de la base de sondage à partir de sources multiples.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :