Enquête auprès des titulaires d'un doctorat (ETD)

Information détaillée pour 2002-2003

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3126

L'enquête sert à recueillir des données au sujet du cheminement postsecondaire du diplômé, ses sources de financement, son domaine d'étude et ses projets immédiatement après l'obtention de son diplôme.

Date de la parution - 24 octobre 2003

Aperçu

L'Enquête auprès des titulaires d'un doctorat consiste en un bref questionnaire qui est remis à toutes les personnes qui obtiennent un doctorat (de recherche ou autre) dans l'un des établissements d'enseignement supérieur au Canada. Il existe plus de 40 de ces établissements au pays, de sorte qu'environ 4 000 doctorats sont remis chaque année. Statistique Canada a les buts suivants :
a) déterminer qui reçoit un doctorat de ces établissements pendant l'année scolaire ; et
b) obtenir un questionnaire de l'ETD rempli par chaque personne qui reçoit un doctorat.

L'enquête sert à recueillir des données au sujet du cheminement postsecondaire du diplômé, ses sources de financement, son domaine d'étude et ses projets immédiatement après l'obtention de son diplôme.

Les données de l'EDT peuvent servir aux fins suivantes :
- les universités, de même que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, peuvent s'en servir pour établir des politiques touchant les études supérieures partout au Canada;
- les organismes fédéraux peuvent s'en servir pour informer le Parlement et pour prendre des décisions financières touchant les études supérieures au Canada;
- elles peuvent servir à l'évaluation des programmes d'études supérieures, à la planification stratégique à l'échelon provincial, à la projection de la main-d'Suvre et aux plans d'action positive à tous les niveaux.

Sujets

  • Domaines d'étude
  • Éducation, formation et apprentissage
  • Étudiants
  • Résultats éducationnels

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est composée de tous les titulaires d'un doctorat provenant d'établissements canadiens d'enseignement postsecondaire qui ont reçu leur diplôme au cours de la période de référence. La population observée exclut les établissements qui n'ont pas participé à l'enquête durant la période de référence.

La population cible de l'ETD a été créée à partir d'une liste des établissements postsecondaires canadiens décernant un diplôme de doctorat. Cette liste est compilée et tenue à jour par le Centre de la statistique de l'éducation de Statistique Canada. Tous les établissements figurant sur la liste étaient invités à participer à l'enquête. Ceux qui n'ont pas décerné de diplôme de doctorat pendant l'année de référence étaient exclus de la population cible.

Élaboration de l'instrument

Questionnaire imprimé qui a été mis à l'essai au cours d'une enquête pilote de novembre 2002 à juin 2003.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : Octobre 2002 à septembre 2003

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Tous les titulaires d'un doctorat des établissements participants sont invités à remplir un questionnaire papier de l'ETD, qui est distribué par les établissements. Les diplômés peuvent retourner le questionnaire complété directement à Statistique Canada ou à leur établissement. Les établissements envoient les questionnaires complétés par la poste à Statistique Canada. Des appels de suivi auprès des non-répondants sont effectués par Statistique Canada. Les informations ne sont pas recueillies par procuration.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Imputation

Aucun ajustement n'est fait pour la non-réponse à une question.

Estimation

Pour compenser la non-réponse des personnes, la pondération est faite à l'intérieur de catégories de pondération afin de s'assurer que les totaux de la population visée par l'enquête concordent avec les totaux établis. Les grands établissements sont ajustés à l'intérieur des établissements, et les établissements avec moins de diplômés sont regroupés géographiquement pour former les catégories de poids.

Les catégories de poids sont aussi divisées selon le sexe lorsque c'est approprié. Dans la plupart des cas les taux de réponse diffèrent selon le sexe. Les autres variables ne sont pas rapportées uniformément par les établissements et ne peuvent être utilisées pour former des catégories de poids.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Afin de prévenir toute divulgation de données, une analyse de confidentialité est faite au moyen du Système généralisé de contrôle de la divulgation (G-Confid) de Statistique Canada. G-Confid est utilisé pour la suppression primaire (divulgation directe), ainsi que pour la suppression secondaire (divulgation par recoupements). Il y a divulgation directe lorsque la valeur dans une cellule de totalisation se compose de peu de déclarants ou que la cellule est dominée par quelques entreprises. Il y a divulgation par recoupements lorsque des renseignements confidentiels peuvent être extraits indirectement en rassemblant des renseignements provenant de différentes sources ou séries de données.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à cette enquête.

Date de modification :