Enquête nationale auprès des diplômés (END)

Information détaillée pour 2002 (promotion de 2000)

Statut :

Active

Fréquence :

Irrégulière

Numéro d'enregistrement :

5012

Cette enquête vise à déterminer dans quelle mesure les personnes ayant obtenu leur diplôme d'études postsecondaires ont réussi à se trouver un emploi par la suite, le lien entre le programme d'études du diplômé et son emploi subséquent, la satisfaction des diplômés à l'égard de leur emploi et de leurs perspectives de carrière, les taux de sous-emploi et de chômage, le type d'emploi obtenu par rapport aux possibilités de carrière et aux qualifications exigées, et l'incidence des études postsecondaires sur la réussite professionnelle.

Date de la parution - 26 avril 2004

Aperçu

Cette enquête vise à déterminer dans quelle mesure les personnes ayant obtenu leur diplôme d'études postsecondaires ont réussi à se trouver un emploi par la suite, le lien entre le programme d'études du diplômé et son emploi subséquent, la satisfaction des diplômés à l'égard de leur emploi et de leurs perspectives de carrière, les taux de sous-emploi et de chômage, le type d'emploi obtenu par rapport aux possibilités de carrière et aux qualifications exigées, et l'incidence des études postsecondaires sur la réussite professionnelle.

Chaque promotion est interrogée deux fois : deux ans après l'obtention du diplôme (Enquête nationale auprès des diplômés) et cinq ans après l'obtention du diplôme (Enquête de suivi auprès des diplômés).

Sujets

  • Domaines d'étude
  • Éducation, formation et apprentissage
  • Emploi et chômage
  • Résultats éducationnels
  • Travail

Sources de données et méthodologie

Population cible

Personnes qui ont obtenu un grade, un diplôme ou un certificat d'études postsecondaires d'un établissement canadien public d'éducation postsecondaire (universités, collèges, écoles de métier) au cours de l'année civile de référence, ou qui ont satisfait aux exigences prévues pour de tels diplômes ou certificats. Exclus sont: les diplômés des établissements privés d'éducation postsecondaire; ceux qui ont terminé un programme d'éducation permanente (ou « aux adultes ») (à moins d'avoir obtenu un diplôme ou un certificat); les personnes qui ont terminé des programmes de formation professionnelle d'une durée de moins de trois mois; les personnes qui ont terminé des programmes de formation autres que dans des métiers spécialisés (p. ex. cours afin d'acquérir des compétences de base); ceux qui ont terminé un programme officiel provincial d'apprentissage et ceux qui ne vivaient pas au Canada ou aux États-Unis au moment de l'enquête.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire qui a été utilisé était sensiblement le même que celui de l'Enquête nationale auprès des diplômés précédente (promotion de 1995) et de l'Enquête auprès des diplômés qui ont déménagé aux États-Unis (EDDEU, numéro d'enregistrement 4436). Les questions ajoutées ont été conçues en collaboration avec des spécialistes de l'élaboration des questionnaires et ont été mises à l'essai auprès de groupes de discussion.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête par échantillon avec un volet transversal et un volet longitudinal.

Le plan de sondage est un plan stratifié aléatoire sans remise avec sélection systématique des diplômés à l'intérieur des strates dans lesquelles les diplômés ont été triés au préalable par programme de spécialisation. La stratification est axée sur la province d'institution, le niveau d'attestation et le domaine d'études. Les unités d'échantillonnage correspondent aux personnes vivant au Canada ou aux États-Unis qui, en 2000, ont obtenu ou ont satisfait les exigences d'un certificat, d'un diplôme ou d'un grade décerné par un établissement canadien reconnu d'enseignement postsecondaire. Ce plan vise à répondre aux besoins principaux de l'enquête ainsi qu'aux besoins spécifiques manifestés par des clients externes.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2002-05-15 à 2002-08-23

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Des interviews téléphoniques assistées par ordinateur ont été réalisées auprès des diplômés vivant au Canada ou aux États-Unis.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Pour ce qui est des variables quantitatives, comme les variables financières, une vérification, qui comprend l'imputation et la détection des valeurs aberrantes, a été effectuée. Ces variables incluent l'information déclarée sur le revenu personnel et les prêts étudiants. Les valeurs déclarées par les diplômés ont été groupées en fonction du domaine d'études, du niveau de certification et du mode privilégié de déclaration des données, le cas échéant. Les valeurs déclarées qui dépassaient un certain nombre d'écarts-types par rapport à la médiane du groupe (généralement plus de six) ont été considérées comme des valeurs aberrantes possibles.

Imputation

Les valeurs aberrantes détectées ont été remplacées par la valeur médiane du groupe.

Estimation

La technique choisie pour tenir compte de la non-réponse est fondée sur les Groupes de réponses homogènes (GRH). Les GRH sont élaborés en fonction de l'hypothèse selon laquelle il faut déterminer les unités d'échantillonnage ayant des probabilités de réponse semblables. En d'autres mots, on présume que les diplômés dans un GRH donné sont susceptibles au même degré de répondre à l'enquête de la même façon. Un grand nombre de facteurs, notamment, le sexe et l'âge, sont traditionnellement reconnus comme des facteurs associés à différentes structures de non-réponse. Les analyses ont été réalisées et à la suite de ces dernières, les GRH ont été déterminés. La mise en oeuvre, c-à-d. le calcul de la correction, a été effectuée à l'aide de la méthode en deux étapes du Système généralisé d'estimation (SGE) de Statistique Canada. Cette méthode permet également de veiller à ce que la formule de la variance adéquate soit utilisée.

Évaluation de la qualité

Les données ont été comparées à celles tirées d'autres sources publiées comme le recensement, l'Enquête sur la population active (EPA, numéro d'enregistrement 3701), le Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP, numéro d'enregistrement 5017), l'Enquête auprès des diplômés qui ont déménagé aux États-Unis (EDDEU, numéro d'enregistrement 4436), ainsi qu'aux données parues de l'Enquête nationale auprès des diplômés (END).

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Afin de prévenir toute divulgation de données, une analyse de confidentialité est faite au moyen du Système généralisé de contrôle de la divulgation (G-Confid) de Statistique Canada. G-Confid est utilisé pour la suppression primaire (divulgation directe), ainsi que pour la suppression secondaire (divulgation par recoupements). Il y a divulgation directe lorsque la valeur dans une cellule de totalisation se compose de peu de déclarants ou que la cellule est dominée par quelques entreprises. Il y a divulgation par recoupements lorsque des renseignements confidentiels peuvent être extraits indirectement en rassemblant des renseignements provenant de différentes sources ou séries de données.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à cette enquête.

Exactitude des données

L'échantillon peut être divisé en deux composantes : l'échantillon de base et l'échantillon supplémentaire. L'échantillon de base est conçu de façon à générer des estimations d'une proportion minimale de 5,5 % ayant un CV maximal de 16,5 % pour toute marginale dans l'END. Une marginale est définie comme i) un domaine d'études donné sans égard à la province de l'établissement; ou ii) une province de l'établissement donnée sans égard au domaine d'études; et la même chose pour chacun des niveaux de certification. Les unités d'échantillonnage supplémentaires ont été achetées par les organismes provinciaux de façon à compléter leur échantillon de base, de sorte qu'il soit possible d'atteindre de meilleurs niveaux de fiabilité pour leur province. L'échantillon supplémentaire a été réparti de façon à respecter les exigences en matière de fiabilité précisées par ces provinces.

Globalement, on a retenu 38 483 interviews utilisables à partir d'un échantillon de 61 558 personnes, duquel 2 898 unités ont été identifiées comme ne faisant pas partie du champ de l'enquête, de sorte que le taux de réponse s'établit à 65,6 %.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :