Indice des prix des logements neufs (IPLN)

Information détaillée pour novembre 2007

Statut :

Active

Fréquence :

Mensuelle

Numéro d'enregistrement :

2310

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) est une série mensuelle qui mesure les variations dans le temps des prix de vente, tels qu'établis par les entrepreneurs, de maisons neuves résidentielles, lorsque les spécifications détaillées de chaque maison demeurent les mêmes pendant deux périodes consécutives.

Date de la parution - 10 janvier 2008

Aperçu

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) est une série mensuelle qui mesure les variations dans le temps des prix de vente, tels qu'établis par les entrepreneurs, de maisons neuves résidentielles, lorsque les spécifications détaillées de chaque maison demeurent les mêmes pendant deux périodes consécutives. L'enquête recueille également les estimations, par les entrepreneurs, des valeurs actuelles (évaluées au prix du marché) des terrains. Ces estimations font l'objet d'une mise en indice indépendante qui permet d'obtenir la série publiée pour le terrain. Le résiduel (prix de vente total moins la valeur du terrain), qui se rapporte principalement au coût actuel du bâtiment, fait aussi l'objet d'une mise en indice indépendante et est présenté comme la série des prix estimés de maisons.

Des économistes, des universités et des membres du public se servent de l'IPLN pour surveiller et comprendre les événements et les tendances de cette composante importante du secteur de la construction. Au sein de Statistique Canada, les composantes de ces séries servent à calculer certains éléments de l'Indice des prix à la consommation. De plus, les séries, dans le cadre du Système canadien de comptabilité nationale, servent à la déflation de la valeur du parc immobilier national. Compte tenu de leur niveau de détail géographique et de leur sensibilité aux variations de l'offre et de la demande, la série sur l'IPLN est aussi utile aux entrepreneurs en construction, aux analystes de marché qui s'intéressent à la politique de logement, aux fournisseurs et aux fabricants de produits de construction, aux sociétés d'assurance, aux organismes fédéraux tels que la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et aux organismes de logement provinciaux et municipaux chargés de la politique du logement.

Période de référence : La période de temps pour laquelle la valeur de 100 est attribuée à l'IPLN; en ce moment, celle-ci est l'année 1997.

Période de collecte : Pour l'IPLN, le processus de collecte s'étend sur une période de deux semaines commençant le 15 du mois de référence.

Sujets

  • Construction
  • Construction résidentielle
  • Indices des prix à la construction
  • Prix et indices des prix

Sources de données et méthodologie

Population cible

Pour l'IPLN, l'univers comprend les constructeurs de 21 régions métropolitaines dont l'activité principale consiste à construire des maisons unifamiliales à un tel rythme ou d'une telle façon qu'ils peuvent rapporter les prix de vente de transactions comparables.

Élaboration de l'instrument

Les intervieweurs se servent d'un rapport simplifié sur les prix pour obtenir les renseignements nécessaires sur le prix total et sur le prix du marché estimé de la composante terrain, de même que les caractéristiques détaillées du modèle de maison sélectionné en cours d'évaluation. Une description des caractéristiques physiques et non physiques du modèle de maison sélectionné et le prix de vente total correspondant à la maison et au terrain sont demandés ainsi qu'une estimation de la valeur du terrain (soit le prix du marché). Une valeur résiduelle (prix de vente total moins valeur du terrain) se rapportant au coût actuel du bâtiment (maison) est alors calculée. Le rapport sur les prix a été élaboré au début des années 80, avec les commentaires et la rétroaction des répondants et de l'Association canadienne des constructeurs d'habitations.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête longitudinale par échantillon.

L'échantillon d'entrepreneurs pour chaque région métropolitaine est déterminé par l'utilisation de renseignements locaux sur le marché, qui sont vérifiés à l'aide des données pertinentes de permis de construction. Si possible, les prix sont recueillis d'entrepreneurs qui aménagent des lotissements au complet, habituellement sur de vastes parcelles de terrains. Toutefois, les entrepreneurs produisant un nombre plus restreint de logements sont souvent inclus lorsque le prix de modèles comparables peut être établi au cours d'une période donnée. L'échantillon pour un entrepreneur donné est structuré d'une telle façon que les variations de prix de l'échantillon sont représentatives des variations de prix des ventes totales de logements de l'entrepreneur.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

La collecte de renseignements sur les modèles de maisons sélectionnés et les prix est effectuée par l'entremise d'entrevues personnelles réalisées par des intervieweurs travaillant à partir des bureaux régionaux de Statistique Canada. Les entrevues en personne sont réalisées trimestriellement, et les entrevues téléphoniques sont réalisées les autres mois.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Au moment de la collecte et du traitement courants des données relatives à l'IPLN, on accorde une attention particulière à l'examen et à l'évaluation des prix. Les spécialistes en la matière suivent de près l'évolution du marché. Ils observent le comportement des variations de prix déclarées, tant pour valider directement les relevés que pour déterminer s'ils sont représentatifs de l'évolution générale des prix. Il s'agit de repérer les valeurs aberrantes et les prix erronés ou douteux au moment du traitement initial des données. Les intervieweurs procèdent ensuite à un suivi verbal auprès des répondants pour veiller à ce que les bons renseignements aient été obtenus.

Imputation

Les données manquantes sont imputées en réutilisant le prix déclaré le mois précédent.

Estimation

Pondérations

Chaque année, la composante maison, la composante terrain et la série sur le prix total de vente font l'objet d'une pondération séparée au niveau de la région métropolitaine, à l'aide des données d'achèvement de constructions. Essentiellement, une moyenne mobile sur trois ans de la valeur d'achèvement des constructions, ajustée aux prix pour chaque région métropolitaine, est calculée pour la composante maison, et est ensuite agrégée, ce qui permet de créer les indices provinciaux et nationaux. Dans le cas des terrains, les ratios maisons-terrains obtenus de l'IPLN servent à estimer les données correspondantes de la valeur des terrains, toujours avec une moyenne mobile sur trois ans et une agrégation semblable. Le total (maison et terrain) est ensuite calculé avec tous ces renseignements.

Dans le cadre de la préparation d'un indice des prix de vente des entrepreneurs métropolitains, les rapports sur les prix d'un échantillon d'entrepreneurs se voient attribuer une pondération égale dans les calculs de l'indice. Les pondérations entre régions métropolitaines sont calculées à partir des données sur l'achèvement des constructions.

Prix

Après discussion avec les entrepreneurs, des modèles sont choisis et surveillés, qui sont considérés représentatifs du portefeuille actuel de construction de chaque entrepreneur. En plus des données sur les prix, des renseignements détaillés sont obtenus sur les caractéristiques physiques et non physiques de chaque maison-modèle. Il s'agit d'une source importante de données, qui aide à l'évaluation de changements de qualité en dollars et en cents. Dans l'enquête sur les prix des logements neufs, les prix déclarés sont ajustés en fonction des variations de la qualité du bâtiment et du terrain. L'importance de cette pratique vient de ce que l'IPLN tente de mesurer l'évolution des prix de maisons identiques d'une période à l'autre. Le plus souvent, l'estimation de la valeur du changement de qualité donnée par le répondant sert à ajuster le prix déclaré à une estimation d'un prix « pur », non lié à la qualité.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'une organisation sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, les données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Les données recueillies sont converties en indices des prix et sont publiées sous cette forme. Il n'est donc pas possible de reconnaître les entreprises ayant fourni les renseignements d'origine sur les prix.

Révisions et désaisonnalisation

L'IPLN n'est pas révisé et n'est pas désaisonnalisé.

Exactitude des données

La précision statistique de cet indice dépend des données sur le prix et sur les valeurs. Les données sur le prix sont tirées d'une enquête par échantillonnage. Les données sur la valeur dépendent surtout de la qualité des données sur l'achèvement des constructions, recueillies par le programme de l'investissement et du stock de capital de Statistique Canada. Les deux catégories de données peuvent donc comporter des erreurs.

Pour ce qui est des données sur les prix, il est reconnu depuis la création des séries des sous-ensembles maisons et terrains de l'IPLN que la répartition maison-terrain peut contenir un certain biais dans les réponses, résultat de la grande difficulté qu'il y a à diviser la valeur totale d'une nouvelle maison entre le terrain et le bâtiment. L'attribution d'une valeur dans de telles circonstances peut être facile pour un entrepreneur et conceptuellement difficile pour un autre. Toutefois, nous faisons tous les efforts possibles pour obtenir, vérifier et corriger ces renseignements de concert avec l'entrepreneur.

L'IPLN se sert d'une méthodologie d'enquête par échantillon pour obtenir les renseignements nécessaires, mais les intervalles de confiance ne sont pas actuellement estimés, en raison de la nature longitudinale des séries d'indice des prix. Des indices au niveau d'agrégation supérieurs et inférieurs sont jugés être statistiquement fiables.

Documentation

Date de modification :