Enquête sur les dépenses des ménages

Information détaillée pour 2006

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3508

L'objet principal de l'enquête est d'obtenir des renseignements détaillés sur les dépenses des ménages pendant l'année de référence. On recueille également des renseignements sur les caractéristiques des logements ainsi que sur l'équipement ménagers.

Date de la parution - 26 février 2008

Aperçu

L'Enquête sur les dépenses des ménages a été effectuée chaque année dans les dix provinces. Les données pour les territoires sont disponibles pour 1998, 1999 et tous les deux ans par la suite.

L'objet principal de l'enquête est d'obtenir des renseignements détaillés sur les dépenses des ménages pendant l'année de référence (l'année civile précédente). On recueille également des renseignements sur les caractéristiques des logements ainsi que sur l'équipement ménagers.

Les données de l'enquête sont utilisées par les groupes suivants :
- Les ministères utilisent les données afin de faciliter l'élaboration de politiques;
- Les groupes communautaires, les organismes sociaux; et les groupes de consommateurs emploient les données afin d'étayer leur position et de faire pression sur les gouvernements en vue d'obtenir des changements sociaux;
- Les avocats et leurs clients ont recours aux données pour déterminer le montant équitable d'une pension alimentaire pour enfant et d'autres indemnités;
- Les négociateurs patronaux et syndicaux emploient les données lorsqu'ils abordent les clauses portant sur la rémunération et le coût de la vie;
- Les particuliers et les familles peuvent utiliser les données afin de comparer leurs habitudes de dépenses avec celles des autres ménages du même type.

Menée depuis 1997, l'Enquête sur les dépenses des ménages tente de reprendre une bonne part du contenu de l'Enquête sur les dépenses des familles (numéro d'enregistrement 3504) et du contenu de l'Enquête sur l'équipement ménager (numéro d'enregistrement 3505). À compter de l'année de référence 2004, l'Enquête sur les réparations et les rénovations effectuées par les propriétaires-occupants (ERRP, numéro d'enregistrement 3886) fait partie de l'Enquête sur les dépenses des ménages.

Période de référence : L'année civile (les données de dépenses et d'autres données financières) et la date de l'interview (les données des caractéristiques des logements et de l'équipement ménager)

Période de collecte : Janvier à mars après l'année de référence

Sujets

  • Caractéristiques du ménage
  • Dépenses et épargne des ménages
  • Familles, ménages et logement
  • Logement et caractéristiques du logement
  • Revenu, pensions, dépenses et richesse

Sources de données et méthodologie

Population cible

L'Enquête sur les dépenses des ménages est effectuée dans les ménages privés du Canada.

Les groupes suivants sont exclus de l'enquête :

- les personnes qui vivent dans les réserves indiennes;
- les représentants officiels de pays étrangers qui vivent au Canada et leur famille;
- les membres d'ordres religieux et d'autres groupes vivant en communauté;
- les membres des Forces canadiennes vivant dans des camps militaires;
- les personnes vivant dans des résidences pour personnes âgées; et
- les personnes qui vivent à plein temps dans les institutions : par exemple, les détenus des pénitenciers et les malades chroniques qui vivent dans des hôpitaux et dans des établissements de soins de longue durée.

L'enquête couvre environ 98 % de la population dans les 10 provinces et 92 % de la population des trois territoires.

À compter de 2006, la distinction entre les membres et les ménages pour l'année entière et pour une partie de l'année n'existe plus. Les données portant sur les dépenses sont recueillies relativement à l'année de référence pour tous les membres du ménage au moment de l'interview.

Les personnes qui vivaient temporairement loin de leur famille (pour fréquenter l'université, par exemple) sont incluses dans le ménage pour ne pas être comptées en double.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire de l'Enquête sur les dépenses des ménages a été initialement conçu pour l'année de référence 1997. Ce questionnaire est issu de la fusion de deux questionnaires (celui de l'Enquête sur les dépenses des familles et celui de l'Enquête sur l'équipement ménager). Le contenu final du questionnaire a été déterminé en consultation avec le Système de comptabilité nationale qui est le principal utilisateur des données. Le questionnaire contient le nombre minimum de questions qui satisfont aux besoins en données du Système de comptabilité nationale tout en réduisant le fardeau de réponse. En 2004, le contenu de l'Enquête sur les réparations et rénovations effectuées par les propriétaires-occupants a été intégré à l'Enquête sur les dépenses des ménages.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Échantillon = plus de 21 000 ménages

Cet échantillon a été stratifié à plusieurs degrés choisi à partir de la base de sondage de l'Enquête sur la population active (EPA, numéro d'enregistrement 3701). La sélection de l'échantillon s'est faite en deux étapes : la sélection de grappes (petites aires géographiques) de la base de sondage de L'EPA et la sélection de logements dans les grappes choisies. Pour plus de renseignements, voir «Méthodologie de l'Enquête sur la populations active du Canada», Statistique Canada, No. 71-526-X au catalogue.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2007-01-01 à 2007-04-21

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

À partir de l'année de référence 2006, les données ont été recueillies à l'aide d'interviews sur place assistées par ordinateur (IPAO).

Pour les années 1997, 1998, 1999 et par la suite, a tous les deux ans (commençant avec 2001) les données sont recueillies pour les territoires; pour les autres années, les données sont recueillies seulement des 10 provinces.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Pour l'EDM 2006, les intervieweurs ont saisi les réponses sur ordinateur portatif et procédé à une première vérification simultanément. Ainsi, les contrôles d'intervalle, qui présentaient des minimums et des maximums pour certains achats, ont joué si l'intervieweur entrait un montant inusité. D'autres vérifications visaient les réponses incohérentes si, par exemple, le ménage occupait son logement en location, mais qu'aucun loyer n'était payé.

Ensuite, on a vérifié au bureau central s'il n'y avait pas d'incohérences ou de valeurs saugrenues ou excessives et on a corrigé les réponses non valides.

Imputation

Les réponses manquantes sont imputées par la méthode du plus proche voisin. Le Système canadien de contrôle et d'imputation du recensement (SCANCIR) de Statistique Canada est utilisé pour insérer des valeurs à partir d'enregistrements donneurs ayant des caractéristiques similaires. Le choix des caractéristiques est effectué en fonction de chaque variable.

Estimation

L'estimation de caractéristiques démographiques à partir d'une enquête par sondage est fondée sur le postulat que chaque ménage échantillonné, outre lui-même, représente un certain nombre d'autres ménages. Ce nombre est désigné sous le nom de poids d'enquête de l'échantillon. Afin de rehausser la représentativité de l'échantillon, le poids est rajusté pour que les estimations découlant de l'échantillon s'accordent avec les chiffres de population, ou repères, provenant d'autres sources d'information indépendantes réputées fiables. Cette opération est appelée étalonnage des poids. Dans le cas de l'EDM, l'étalonnage est effectué à l'aide de deux sources. La première, soit le Recensement de la population, fournit des repères démographiques. De 1997 à 2003, l'EDM s'est appuyée sur des repères provenant du Recensement de 1996. Comme le recensement est effectué tous les cinq ans, Statistique Canada fait des projections au sujet des résultats des recensements subséquents (jusqu'au moment présent), puis révise ces estimations lorsque les données du recensement suivant deviennent disponibles. Les projections sont établies à l'aide de divers renseignements secondaires, notamment des données administratives sur les naissances, les décès et la migration.

La seconde source d'information utilisée pour rajuster les poids de l'EDM sont les données T4 de l'Agence du revenu du Canada, qui permettent de faire en sorte que la distribution estimative des personnes gagnant un revenu calculée dans le cadre de l'enquête concorde avec celle observée dans la population canadienne.

À partir de l'année de référence 2004, l'EDM utilise des poids qui tiennent compte des nouvelles projections démographiques découlant du Recensement de 2001. Pour qu'il soit possible de comparer ces estimations au cours du temps, les poids de toutes les EDM précédentes doivent être rajustés en fonction des nouvelles projections. Nous avons décidé de profiter de cette révision historique pour adopter une stratégie améliorée d'étalonnage des poids de l'EDM. Les améliorations apportées à la stratégie d'étalonnage ont été jugées nécessaires afin de mettre l'accent sur les besoins de l'EDM (tels que les groupes d'âge servant à l'étalonnage) et pour tenir compte de la qualité des repères. De plus, nous estimions que le nombre de repères était trop élevé et donc que les poids étaient soumis à un trop grand nombre de contraintes, ce qui produisait des résultats indésirables, tels que des poids négatifs, qui n'étaient pas acceptables

Les variances ont été estimées selon la méthode du « bootstrap ».

Évaluation de la qualité

Lorsque toutes les étapes de traitement et d'estimation ont été complétées, les données sont comparées aux estimations de l'année précédente et, si possible, à d'autres sources de données telles que le Recensement, les sources administratives et d'autres enquêtes menées par Statistique Canada.

Contrôle de la divulgation

La Loi interdit à Statistique Canada de rendre publique toute donnée susceptible de révéler de l'information obtenue en vertu de la Loi sur la statistique et se rapportant à toute personne, entreprise ou organisation reconnaissable sans que cette personne, entreprise ou organisation le sache ou y consente par écrit. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Il faut obtenir l'approbation du Comité de la diffusion des microdonnées de Statistique Canada avant de diffuser un fichier de microdonnées au public. Ce comité s'assure que les exigences de confidentialité de la politique de Statistique Canada sont respectées.

Révisions et désaisonnalisation

Les données sont ajustées à la suite de la diffusion des nouvelles estimations démographiques axées sur le dernier recensement. À ce moment-là, toutes les données remontant au recensement précédent sont repondérées en fonction des nouvelles estimations de la population.

Exactitude des données

Le taux de réponse de 2006 = 71,6 %

Les coefficients de variation applicables aux variables d'enquête pour le Canada et les provinces figurent dans le Guide de l'utilisateur - Enquête sur les dépenses des ménages; disponible au catalogue en ligne sous le numéro 62F0026MIF2006001 (gratuit) ou au lien « Publications » situé au menu latéral ci-dessus.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :