Enquête Sociale Générale : Les Canadiens au travail et à la maison (ESG)

Information détaillée pour 2016 (Enquête pilote du cycle 30)

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 5 ans

Numéro d'enregistrement :

5221

L'Enquête sociale générale (ESG) a pour objectifs principaux de rassembler des données sur les tendances sociales, de manière à suivre l'évolution des conditions de vie et du bien-être des Canadiens; et fournir des renseignements sur des questions de politique sociale précises qui suscitent déjà ou qui susciteront de l'intérêt.

L'ESG (Les Canadiens au travail et à la maison) est d'explorer les points de vue des personnes au sujet de leur travail, de leur domicile, de leurs loisirs et de leur bien-être, ainsi que des relations entre ces éléments. Les données provenant de cette enquête aideront les décideurs à sélectionner les programmes et les politiques qui serviront le mieux les Canadiens.

Date de la parution - Les données de l'enquête pilote ne seront pas diffusées.

Aperçu

Le profil démographique du Canada en évolution rapide et les enjeux sociaux et économiques connexes ont entraîné beaucoup de discussion sur les relations entre le travail, le style de vie et le bien-être. L'évaluation de la qualité de la vie au travail peut contribuer à mieux cerner les enjeux relatifs à la productivité, au moral, à l'efficacité et à l'équité. La détermination des tendances relatives aux activités de loisir et à la maison peut permettre de prendre le pouls de la culture canadienne. La combinaison de ces deux aspects fournira des éclaircissements sur la santé et le bien-être des Canadiens par rapport aux défis qui pointent à l'horizon.

Le nouveau cycle du programme de l'Enquête sociale générale, Les Canadiens au travail et à la maison, jette un regard exhaustif sur la façon dont les Canadiens vivent en intégrant les domaines du travail, de la maison, des loisirs et du bien-être général en une seule unité. Les utilisateurs des données ont indiqué qu'ils souhaitaient vraiment en savoir plus sur les habitudes de vie des Canadiens qui peuvent avoir une incidence sur leur santé et leur bien-être, tant au travail qu'à la maison. Le point fort de cette enquête est sa capacité de prendre les renseignements divers que fournissent les Canadiens sur diverses facettes de la vie et de les combiner d'une manière qui n'était pas possible antérieurement avec des enquêtes qui ne couvraient qu'un seul sujet principal.

L'enquête comprend une multitude de thèmes. Dans le domaine du travail, elle explore des sujets importants, comme l'éthique au travail, l'intensité et la distribution du travail, la rémunération et les avantages sociaux liés au du travail, la satisfaction à l'égard du travail et la signification du travail, les relations interculturelles dans le milieu de travail, l'intimidation et le harcèlement. Dans le domaine de la vie à la maison, les questions comprennent des questions sur les conflits dans le ménage et leur résolution, le temps pour les activités familiales, la division des tâches et la prise de décisions. L'enquête couvre également les habitudes alimentaires et la sensibilisation à la nutrition, l'utilisation des technologies, les sports activités extérieures, et la participation à des activités culturelles. L'ESG comprend également des questions nouvelles sur les buts dans la vie, les possibilités, les aspirations de vie, les perspectives d'avenir et la résilience, qui deviennent un complément à des questions qui étaient déjà posées sur des variables subjectives de bien-être, de gestion du stress et d'autres variables socioéconomiques.

Au Canada, tous les paliers ordres de gouvernement, les universitaires et les organismes à but non lucratif ont exprimé un intérêt pour les résultats. Les données tirées de cette enquête joueront un rôle dans la prise de décisions sur les programmes et les politiques, et serviront à des recherches de toutes sortes visant à explorer les activités au travail, à la maison et les activités de loisir des Canadiens par rapport à tous les domaines de la vie. En outre, une bonne partie des données provenant de cette enquête pourront être comparées entre elles et à l'échelle internationale, ce qui permettra de comparer le bien-être des Canadiens avec celui des populations d'autres pays.

Activité statistique

Cet enregistrement fait partie du programme de l'Enquête sociale générale (ESG). L'ESG a débuté en 1985. Chaque cycle de l'enquête comporte une thématique principale, une thématique particulière ou des questions exploratoires, ainsi qu'un ensemble type de questions sociodémographiques utilisées à des fins de classification. Les cycles plus récents incluent également des questions qualitatives visant à sonder les intentions et les perceptions.

Sujets

  • Société et communauté

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population visée comprend toute personne ne vivant pas en institution âgée de 15 ans et plus, qui réside dans l'une des dix provinces canadiennes.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été conçu en se fondant sur des recherches et des consultations approfondies avec les utilisateurs de données. Les essais qualitatifs ont été effectués par le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ) de Statistique Canada auprès de répondants dans quatre villes; ces répondants ont été sélectionnés en se fondant sur un critère de représentativité. Les questions qui fonctionnaient bien, et d'autres qui avaient besoin de précisions ou d'un remaniement ont été relevées. Le personnel du CRCQ a compilé un rapport détaillé des résultats et y a formulé des recommandations. Tous les commentaires et la rétroaction des essais qualitatifs ont été examinés soigneusement et intégrés dans l'enquête dans la mesure du possible.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Cette enquête utilise une base de sondage combinant les numéros de téléphone à ligne fixe et cellulaire tirés du recensement et de différents fichiers administratifs avec la nouvelle base de sondage de logement de Statistique Canada. Chaque enregistrement sur la base de sondage est un groupe d'un ou plusieurs numéros de téléphone associés à la même adresse (ou un seul numéro de téléphone pour les cas où l'appariement entre le numéro de téléphone et une adresse n'a pu être établi). Cette base de sondage téléphonique est utilisée pour avoir une meilleure couverture des ménages ayant un numéro de téléphone.

L'échantillon se fonde sur un plan stratifié faisant appel à un échantillonnage probabiliste. La stratification est effectuée à l'échelle de la province/région métropolitaine de recensement (RMR). Un membre du ménage âgé de 15 ans ou plus est ensuite choisi au hasard pour prendre part à l'enquête. Les interviews par procuration ne sont pas permises.

3 000 lettres seront envoyées aux ménages sélectionnés à travers le Canada et on vise 1 000 questionnaires complétés.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2016-02-01 à 2016-03-13

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

L'enquête Les Canadiens au travail et à la maison utilise la méthode de collecte multimode complète : un questionnaire électronique (QE) et des interviews téléphoniques (ITAO).

Le contact initial se fait selon l'une de deux méthodes :

3. Les répondants dont l'adresse est connue recevront une lettre par courrier (échantillon du QE).
4. Les répondants dont l'adresse est inconnue recevront un appel téléphonique (échantillon de l'ITAO).


La séquence après le contact initial se déroule ainsi :

Pour l'échantillon du QE, la lettre demande à ce qu'un membre admissible du ménage (âgé de 15 ans et plus) utilise l'adresse fournie pour dresser la liste des membres du ménage en ligne. L'application sélectionnera ensuite au hasard un membre du ménage. Il y a deux scénarios possibles :

3. Si la personne qui avait dressé la liste des membres du ménage est sélectionnée, elle passe directement au contenu de l'enquête.
4. Si un autre membre du ménage est sélectionné (répondant secondaire), on demande à la personne qui a dressé la liste de fournir une adresse de courriel pour cette personne.

i. Si une adresse de courriel est fournie, une invitation par courriel contenant un lien vers le questionnaire de l'enquête sera envoyée au répondant secondaire.
ii. Si aucune adresse de courriel n'est fournie, le cas sera transféré immédiatement à l'ITAO et on communiquera avec le répondant secondaire par téléphone.

Autres raisons pour transférer des cas du QE à l'ITAO immédiatement ou à la fermeture du portail :

• Lorsqu'on n'obtient pas de réponse à la lettre initiale, à la lettre de rappel ni à l'invitation par courriel (transfert à la fermeture du portail)
• Lorsque le répondant sélectionné ouvre une session mais ne complète pas le questionnaire (transfert à la fermeture du portail)
• Lorsque la personne qui a dressé la liste des membres du ménage indique que le numéro de téléphone indiqué pour vérification n'est pas associé au ménage (transfert immédiat)
• Lorsque la personne qui a dressé la liste des membres du ménage indique que le numéro de téléphone indiqué pour vérification est hors du champ de l'enquête et que d'autres numéros de téléphone sont disponibles (transfert immédiat)
• Lorsque le répondant secondaire indique que son nom ou son adresse est erroné (transfert immédiat)


Lorsqu'un cas a été transféré à l'ITAO, il ne sera plus transféré au QE. Aucune réponse par personne interposée n'est permise dans cette enquête.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Afin de prévenir toute divulgation de données, une analyse de confidentialité est faite au moyen du Système généralisé de contrôle de la divulgation (G-Confid) de Statistique Canada. G-Confid est utilisé pour la suppression primaire (divulgation directe), ainsi que pour la suppression secondaire (divulgation par recoupements). Il y a divulgation directe lorsque la valeur dans une cellule de totalisation se compose de peu de déclarants ou que la cellule est dominée par quelques entreprises. Il y a divulgation par recoupements lorsque des renseignements confidentiels peuvent être extraits indirectement en rassemblant des renseignements provenant de différentes sources ou séries de données.

Documentation

Date de modification :