Enquête annuelle sur les industries manufacturières et de l'exploitation forestière (EAMEF)

Information détaillée pour 2021

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2103

Cette enquête permet de recueillir les données financières et des produits nécessaires à l'analyse statistique des secteurs de la fabrication et de l'exploitation forestière au Canada.

Aperçu

L'Enquête annuelle sur les industries manufacturières et de l'exploitation forestière (EAMEF) est une enquête des secteurs de la fabrication et de l'exploitation forestière au Canada. Elle est destinée à couvrir tous les établissements dont l'activité principale est la fabrication ou l'exploitation forestière ainsi que certains bureaux de vente et entrepôts se rattachant à ces établissements.

Les données recueillies incluent les principales statistiques industrielles (revenus, salaires et traitements, coût des matières premières et fournitures utilisées, coût en énergie et en approvisionnement en eau, stocks, etc.), ainsi que des renseignements au sujet des produits fabriqués et consommés. Les données recueillies auprès des entreprises sont regroupées avec l'information provenant d'autres sources pour produire des estimations officielles de la production économique nationale et provinciale pour cette industrie. L'Enquête annuelle sur les industries manufacturières et de l'exploitation forestière, contenu supplémentaire (EAMEFCS) permet de recueillir de l'information détaillée sur les produits fabriqués à partir de bois résineux ainsi que sur la consommation de ces produits. Ces données comprennent la quantité et la valeur des matériaux achetés et vendus.

Les données recueillies par l'EAMEF sont importantes, car elles aident à mesurer la production des secteurs de la fabrication et des ressources primaires au Canada, en plus de fournir un indice sur la vitalité de chaque industrie faisant l'objet de l'enquête et de sa contribution à l'économie canadienne. Au sein de Statistique Canada, les données sont utilisées par le Système de comptabilité nationale du Canada, l'Enquête mensuelle sur les industries manufacturières (numéro d'enregistrement 2101) et les programmes de la Division des prix. Les données sont également utilisées par le monde des affaires, les associations commerciales, les ministères fédéraux et provinciaux, ainsi que les organisations et associations internationales dans le but de tracer un profil des secteurs de la fabrication et de l'exploitation forestière, d'entreprendre des études de marché, de prévoir la demande et de mettre sur pied des politiques en matière de droit tarifaire et de commerce.

Activité statistique

L'enquête est menée dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE). Le PISE a été conçu pour intégrer les quelque 200 enquêtes auprès des entreprises dans un même programme d'enquête principal. Le PISE vise à recueillir des données sur les industries et les produits à l'échelle provinciale, tout en évitant les chevauchements entre les différents questionnaires d'enquête. Les questionnaires d'enquête auprès des entreprises ainsi remaniés ont une présentation, une structure et un contenu harmonisé.

L'approche intégrée rend la déclaration plus facile pour les entreprises ayant des activités dans différentes industries, puisqu'elles peuvent ainsi fournir des renseignements similaires pour chaque succursale. Elles n'ont ainsi pas à remplir des questionnaires dont la présentation, le libellé et même les concepts changent d'une industrie à l'autre. Les résultats combinés donnent des statistiques économiques plus cohérentes et précises.

Période de référence : La période de déclaration correspond à l'exercice financier de 12 mois se terminant entre le 1er avril de l'année de référence et le 31 mars de l'année suivante.

Période de collecte : De février à juillet suivant l'année de référence.

Sujets

  • États financiers et rendement
  • Fabrication
  • Rendement des entreprises et propriété

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible de l'Enquête annuelle sur les industries manufacturières et de l'exploitation forestière (EAMEF) comprend tous les établissements dont l'activité principale est la fabrication ou l'exploitation forestière. À compter de l'année de référence 2017, la classification de l'industrie est basée sur le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) 2017. En vertu du SCIAN, les établissements forestiers sont classés selon le code 1133 du SCIAN et les établissements manufacturiers dans les secteurs 31, 32 et 33 du SCIAN.

La population cible de l'EAMEFS (contenu supplémentaire) est un sous-ensemble de l'enquête EAMEF. Celle-ci comprend tous les établissements oeuvrant dans la fabrication de produits couverts dans le cadre de l'accord sur le bois d'oeuvre 2006 entre le Canada et les États-Unis.

Élaboration de l'instrument

Les questionnaires d'enquêtes contiennent des modules génériques qui ont été conçus pour couvrir tous les secteurs manufacturiers et l'exploitation forestière. Ces modules incluent des renseignements reliés aux revenus, aux dépenses, et à l'effectif. Les questionnaires incluent également des modules propres à l'industrie et aux activités faisant l'objet de l'enquête dont le but est d'obtenir des caractéristiques financières et autres qui se rapportent particulièrement à cette industrie.

Afin de réduire le fardeau de réponse, les petites entreprises reçoivent un questionnaire (version abrégée) portant sur les caractéristiques propres à leur industrie et qui ne comprend pas les modules portant sur les revenus et les dépenses. Cette version abrégée est conçue pour recueillir des données caractéristiques financières et non financières alors que les données portant sur les revenus et dépenses sont tirées des fichiers administratifs.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

La base de sondage est la liste des entreprises et établissements qui ont été sélectionnés du Registre des entreprises de Statistique Canada. La base de sondage fournit des renseignements fondamentaux sur chaque entreprise, incluant l'adresse, la classification industrielle et des renseignements provenant des sources de données administratives.

Le Registre des entreprises est une base de données sur la population des entreprises canadiennes. Statistique Canada l'a créé principalement pour établir les bases de sondage de ses enquêtes économiques. Il a été conçu de manière à faciliter la coordination de la couverture des enquêtes auprès des entreprises ainsi qu'à uniformiser la classification des unités déclarantes. Le registre permet également de rassembler des données sur les entreprises (caractéristiques, durée de vie, etc.).

Les nouvelles données recueillies dans le cadre du programme d'enquêtes de Statistique Canada ainsi que les fichiers du numéro d'entreprise de l'Agence de revenu du Canada (ARC) sont les principales sources d'information du Registre des entreprises. Grâce aux données administratives de l'ARC, on peut créer l'univers de toutes les entités commerciales.

Avant la sélection d'un échantillon aléatoire, les entreprises sont classées dans des groupes homogènes (c.-à-d. des groupes ayant le même code du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord, la même zone géographique [province/territoire]) formés selon les caractéristiques de leurs établissements. Ensuite, chaque groupe est divisé en sous-groupes (petit, moyen, grand) qu'on appelle les strates, en fonction de leur revenu d'entreprise annuel.

Après à stratification, un échantillon d'une taille prédéterminée est réparti dans chaque strate. L'objectif est d'optimiser la qualité générale de l'enquête tout en respectant les ressources disponibles. La répartition de l'échantillon peut donner lieu à deux types de strates : des strates à tirage complet, où l'échantillonnage de toutes les unités est certain, et des strates à tirage partiel, où la sélection des unités échantillonnées se fait de manière aléatoire.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2022-02-18 à 2022-07-18

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les données sont recueillies principalement à l'aide d'un questionnaire électronique, tout en offrant la possibilité de recevoir un questionnaire papier, elles sont aussi recueillies au moyen d'une entrevue téléphonique ou par d'autres méthodes de production électronique. Un suivi des non-réponses et pour la validation des données est effectué par courriel, téléphone ou télécopieur.

Données administratives
Une stratégie de remplacement des données d'enquête par des données fiscales a été instaurée afin de réduire le fardeau de réponse du répondant et les coûts d'enquête. Cette stratégie consiste à utiliser des données fiscales plutôt que des données d'enquête pour certaines unités simples (p. ex. un seul emplacement et une seule activité). Dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE), on utilise les données fiscales des formulaires T1 pour les entreprises non constituées en société, celles des formulaires T2 pour les entreprises constituées en société, celles des formulaires T3010 pour les organismes de bienfaisance enregistrés, et celles des formulaires T5013 pour les sociétés de personnes. Le remplacement de données peut être utilisé afin de corriger des données aberrantes, remplacer des données manquantes partielles ou complètes. Les données fiscales peuvent également servir à la réconciliation des données d'enquêtes.

L'intégration des données combine les données de multiples sources de données, y compris les données d'enquête recueillies auprès des répondants, les données administratives de l'Agence du revenu du Canada et d'autres formes de données auxiliaires, le cas échéant. Au cours du processus d'intégration, les données sont importées, transformées, validées, agrégées et couplées à partir de différents fournisseurs de données selon le format, la structure et le niveau requis pour le traitement au moyen du PISE. Les données administratives sont utilisées dans le cadre d'une stratégie de remplacement des données pour un grand nombre de variables financières concernant la plupart des petites et moyennes entreprises, ainsi qu'un groupe restreint de grandes entreprises afin d'éviter la collecte de ces variables. Les données administratives sont également utilisées comme source de données auxiliaire pour la vérification et l'imputation lorsqu'il manque des données sur les répondants.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :