Indice de prix de services de télécommunications (IPST)

Information détaillée pour quatrième trimestre de 2004

Statut :

Inactive

Fréquence :

Trimestrielle

Numéro d'enregistrement :

5041

Cet indice discontinué mesurait à travers le temps les variations de prix pour les services des appels téléphoniques interurbains par fil fournis par les entreprises de télécommunication aux entreprises clientes situées au Canada.

Date de la parution - 2 septembre 2005

Aperçu

L'indice des prix de services de télécommunications est un indice trimestriel qui mesure à travers le temps, les variations de prix, pour les services des appels téléphoniques interurbains par fil seulement, fournis par les entreprises de télécommunication aux entreprises clientes situées au Canada. Ces services d'appels téléphoniques interurbains couvrent les appels entre les provinces canadiennes et les territoires ainsi que ceux internationaux. Cette indice est disponible à l'échelle nationale seulement.

L'IPST est un indicateur utile pour décrire l'activité économique dans l'industrie des services de télécommunications. De plus, les indices sont utilisées par le Système de Comptabilité National pour déflater et ainsi établir la valeur réelle de l'extrant de l'industrie.

Sujets

  • Indices des prix des services
  • Industries des télécommunications
  • Prix et indices des prix
  • Technologie de l'information et des communications

Sources de données et méthodologie

Population cible

La couverture pour l' IPST cible les plus grands établissements du secteur des télécommunications, tel que défini par la catégorie 5133 - Secteur des télécommunications du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN). Le secteur des télécommunications est composé d'établissements dont l'activité principale consiste à fournir des services de télécommunications fixes ou mobiles. Cela comprend les établissements qui offrent une gamme complète ou partielle de produits et services de transmission de la voix et de données en utilisant leur propre réseau ou en revendant les services d'autrui. Ce secteur exclut les fournisseurs de services Internet.

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Sources des données

Les données proviennent de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Les données utilisées pour produire l'IPST proviennent de deux enquêtes de Statistique Canada (STC) soit l'enquête trimestrielle de télécommunications fournisseurs de services par fil (numéro d'enquête 2721) et l'enquête annuelle fournisseurs de services par fil (numéro d'enquête 2722). Les deux enquêtes sont gérées par la division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique (DSIIE) à Statistique Canada.

Détection des erreurs

Les prix relatifs sont analysés au niveau micro lors de l'étape de traitement afin d'identifier les inconsistances ainsi que les extrêmes.

Imputation

L'imputation est effectuée sur les données d'enquêtes initiales. Aucun prix n'est imputé au niveau de la construction de l'indice de prix.

Estimation

Prix

Utilisant les revenus et les données du trafic de l'enquête trimestrielle de télécommunications fournisseurs de services par fil, les prix relatifs trimestriel sont calculés en utilisant la moyenne de prix unitaire et ,sont par la suite enchaînés pour produire la série d'indices de prix pour chaque fournisseur. Les indices trimestriels par fournisseur sont agrégés à l'intérieur d'un indice total, par l'utilisation pour chaque fournisseur de leur part du total de revenu de l'industrie pour 1999 comme poids fixes(numéro d'enquête 2721).

Poids

Les données de l'enquête annuelle fournisseurs de services par fil sont utilisées pour calculer la part du revenue total ainsi que la proportion du trafic interurbain (nombre de minutes) achetés par la clientèle d'affaires.

Évaluation de la qualité

La qualité de cet indice de prix est maintenue par des analystes qui ont développé une grande expertise du domaine. Ils ont de plus développé un réseau de personnes contact à l'extérieur pour des biens et services particuliers. Beaucoup de temps et d'efforts sont consacrés à la détection et au suivi des fluctuations inhabituelles dans l'évolution des prix des biens et services. Avant leur diffusion, les indices de prix sont analysés et leurs tendances historiques sont revues.

Les résultats de l'IPST sont discutés de façon régulière avec les gestionnaires d'enquête et analystes de la DSIIE, pour permettre la validation et l'assurance de la qualité des données.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

L'analyse de la confidentialité porte sur la détection d'une divulgation directe possible, laquelle se produit lorsque la valeur dans une cellule de totalisation se compose de peu de déclarants ou lorsque la cellule est dominée par quelques entreprises.

Révisions et désaisonnalisation

L'indice trimestriel des prix est publié sur une base annuelle, et les données des deux années précédentes sont sujettes à révisions.

Exactitude des données

Bien que des efforts considérables soient déployés pour maintenir des normes de qualité élevées à toutes les étapes du processus d'estimation, les estimations qui en résultent sont inévitablement susceptibles de comporter un certain nombre d'erreurs non dues à l'échantillonnage et provenant des sources de données utilisées, de leur couverture, et de leur traitement.

L'exactitude des données des deux enquêtes à la source des données pour l'indice des prix de services de télécommunications est jugée excellente tel qu'il est décrit dans leur documentation (voir la section Exactitude des données des enquêtes # 2721 et # 2722).

Les erreurs de couverture peuvent découler d'une liste incomplète des établissements du secteur des communications. Les établissements couverts par l'enquête représentent près de 99% des revenus totaux du secteur.

Les erreurs de traitement sont minimales étant donnée qu'un petit nombre d'employés très bien formés s'occupe de cette enquête, et que les chiffriers utilisés pour effectuer l'entrée et la totalisation des données permet aux analystes de déceler rapidement les anomalies apparentes.

Les intervalles de confiance ainsi que l'information ayant attrait à la fiabilité statistique ne peuvent actuellement être fournis dû à l'utilisation de données provenant d'autres enquêtes.

Date de modification :