Indice des prix des services d'ingénierie conseil (IPSIC)

Information détaillée pour 2012

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2328

L'indice des prix des services d'ingénierie conseil (IPSIC) est une enquête annuelle qui recueille de l'information financière et de l'information sur les salaires afin de produire des indices de prix permettant de mesurer les changements de prix pour les services d'ingénierie conseil.

Date de la parution - 2 décembre 2013

Aperçu

L'indice des prix des services d'ingénierie conseil (IPSIC) est une enquête annuelle qui recueille de l'information financière et de l'information sur les salaires afin de produire des indices de prix permettant de mesurer les changements de prix pour les services d'ingénierie conseil. L'IPSIC est un bon indicateur de l'activité économique du secteur des services d'ingénierie conseil et peut être utilisé comme outil supplémentaire lors de l'évaluation de rendement, dans la surveillance des coûts et dans l'évaluation des contrats. De plus, les indices sont utilisés par le système canadien de la comptabilité nationale comme déflateurs pour estimer la valeur réelle de la production brute de cette industrie.

Activité statistique

Le présent indice s'inscrit dans le cadre du programme de l'Indice des prix à la production pour les services (IPPS) de Statistique Canada.

Le programme IPPS établit et produit des indices des prix pour plusieurs catégories de services commerciaux. Cette initiative vient combler une importante lacune dans le domaine des statistiques économiques et donne lieu à une série plus complète d'indices des prix des services. Ces indices permettent à Statistique Canada d'établir des estimations plus précises de la valeur ajoutée réelle (produit intérieur brut) et des fluctuations de la productivité.

Période de référence : La période pour la laquelle la valeur de 100 est attribuée à l'IPSIC; en ce moment, celle-ci est l'année 1997.

Sujets

  • Indices des prix des services
  • Prix et indices des prix
  • Services aux entreprises, aux consommateurs et liés à la propriété
  • Services professionnels, scientifiques et techniques

Sources de données et méthodologie

Population cible

Selon le système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), cette industrie inclue les établissements des activités dans :

SCIAN 54133 Services de génie (peuvent faire intervenir l'une ou l'autre des activités suivantes : la prestation de conseils, la préparation d'études de faisabilité, la préparation de plans et d'avant-projets sommaires et détaillés, la prestation de services techniques à l'étape de la construction ou de l'installation, l'inspection et l'évaluation de projets d'ingénierie et la prestation de services connexes).

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire utilisé pour l'IPSIC a été développé et testé en consultation avec plusieurs répondants et experts de l'industrie des services d'ingénierie conseil.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête longitudinale par échantillon.

L'échantillon est sélectionné dans le Registre des entreprises de Statistique Canada. Dans l'échantillon le plus récent, les entreprises ont été regroupées par région, triées selon leur revenu - celles se trouvant sous le seuil de revenu régional ayant été supprimées - et choisies selon la probabilité proportionnelle à la taille. Les entreprises sont sélectionnées en fonction de leur taille, et aussi selon leurs domaines d'activité et par la province du siège social. L'objectif est d'avoir des répondants potentiels dans tous les domaines d'activité et dans chaque province.

La population cible de l'IPSIC comprend tous les entreprises qui offrent principalement des services d'ingénierie conseil tel qu'identifié par la base de données du Registre des entreprises de Statistique Canada. Les répondants sont sélectionnés au moyen d'un échantillonnage probabiliste proportionnel à l'importance de leur revenu d'opération et en fonction de la région où ils sont situés. La taille de l'échantillon est d'environ 500 entreprises.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

L'instrument utilisé pour recueillir les données est un questionnaire envoyé par la poste. Lorsque les répondants sont approchés pour la première fois, et lorsqu'ils remplissent le questionnaire, ils doivent indiquer le mois au cours duquel ils préféreraient participer à l'enquête à l'avenir. Pendant le processus de collecte, des contacts avec les répondants surviennent lorsque les questionnaires sont en retard ou pour fin de clarification. Dans le cas des répondants en retard, il est possible d'effectuer plusieurs communications aux fins de suivi, notamment par téléphone. Les données demeurent en suspens pour l'année civile en cours et la période précédente, de sorte qu'il est encore possible de les obtenir. Par conséquent, des révisions peuvent être apportées aux indices pour la période qui précède l'année de référence, à mesure que les données tardives sont reçues et incorporées.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Des procédures systématiques de détection d'erreurs sont en place afin d'identifier des valeurs aberrantes et des erreurs possibles dans les déclarations. Par exemple une hausse ou une baisse du ratio entre le revenu et les dépenses qui est plus importante que la moyenne engendre un suivi auprès du répondant.

Imputation

Pour les données provisoires, des valeurs estimatives sont imputées pour les répondants qui n'ont pu répondre dans les délais prévus, qui ont fourni certaines réponses non fiables. On effectue l'imputation en utilisant les valeurs moyennes au niveau d'agrégation suivant pour les observations manquantes. Les réponses obtenues trop tard sont incluses dans l'IPSIC révisé.

Estimation

Pondération

Les pondérations utilisées consistent en une combinaison de celles qu'on retrouve dans le Registre des entreprises de Statistique Canada et de la ventilation des revenus des entreprises selon la spécialisation, conformément à l'information déclarée dans le questionnaire. La pondération est mise à jour à tous les deux ans.

Prix

Les prix collectés pour l'IPSIC représentent le coût des intrants de la main d'oeuvre et du profit réalisé par la firme. Le coût de la main d'oeuvre est calculé comme une moyenne géométrique des honoraires pour les travailleurs contractuels et des salaires de la firme pour l'année; alors que la partie profitabilité est utilisée pour calculer le multiplicateur net réalisé. Ces deux dernières sont combinées donnant l'indice de prix total.

Évaluation de la qualité

Toutes les données sont sujettes à des validations lors de la collecte et du traitement. On effectue une comparaison des indices des prix et des indicateurs économiques d'autres secteurs industriels, particulièrement pour ceux qui utilisent les services d'ingénierie conseil.

Ils consacrent beaucoup de temps et d'énergie à déceler et à surveiller les fluctuations inhabituelles des courbes de prix des biens et des services au cours du temps. Avant la diffusion, ils analysent les indices de prix et examinent les tendances chronologiques.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'une organisation sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, les données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Les données recueillies sont converties en indice de prix et sont publiées sous cette forme. Il n'est donc pas possible de reconnaître les entreprises ayant fourni les renseignements d'origine sur les prix.

Révisions et désaisonnalisation

L'indice annuel le plus récent peut faire l'objet de révisions.

Exactitude des données

La fiabilité statistique de cet indice dépend des prix et de la pondération. L'information portant sur les prix provient d'une enquête-échantillon, et les données de pondération proviennent de la Base de données du registre central de Statistique Canada. Les deux types d'information sont sujets à leurs propres erreurs. La qualité de l'information sur les prix repose sur le taux de réponse et le taux d'imputation. A cet égard, la qualité de l'information est jugée modérée, le taux de réponse se chiffrant à environ 67 % et le degré d'imputation est minimal (c'est-à-dire moins de 5 %).

Même si l'IPSIC utilise une méthodologie d'enquête basée sur un échantillon pour obtenir l'information, des intervalles de confiance ne sont pas actuellement estimés étant donné la nature longitudinale de cet indice de prix. Les indices pour les niveaux inférieurs et supérieurs d'agrégation sont considérés statistiquement fiable.

Date de modification :