Enquête annuelle sur la production minérale

Information détaillée pour 2018

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

5246

L'Enquête annuelle sur la production minérale porte sur le secteur minier canadien. Elle vise tous les établissements dont les activités principales sont l'exploitation de mines et de carrières ainsi que ceux dont les activités commerciales secondaires sont liées au secteur minier. Les données recueillies auprès des entreprises sont agrégées avec les renseignements obtenus à partir d'autres sources, afin de produire des estimations officielles de la production à l'échelon national et provincial

Date de la parution - prévu pour le 25 fevrier 2020

Aperçu

Cette enquête annuelle vise à recueillir des renseignements sur la production minérale non combustible au Canada. Les données sont recueillies à l'aide de nombreux questionnaires portant sur plusieurs produits et métaux raffinés.

Les statistiques sur la production minérale non combustible sont essentielles pour appuyer la prise de décisions éclairées par les administrations publiques fédérale, provinciales et territoriales, ainsi que par l'industrie minière. Une vaste gamme d'utilisateurs de données ont besoin de ces statistiques, y compris les entreprises individuelles et les associations commerciales; les administrations publiques fédérales, provinciales, territoriales et municipales; les organismes internationaux et les particuliers.

En outre, les résultats de cette enquête sont utilisés par Ressources naturelles Canada pour réaliser des analyses afin de fournir des conseils stratégiques éclairés en matière d'investissement, de développement industriel et régional, de politiques commerciales et tarifaires, ainsi que de mise en valeur et de gestion des ressources naturelles.

Période de référence : L'année civile

Sujets

  • Environnement
  • Fabrication
  • Minéraux non métalliques et métaux
  • Ressources naturelles

Sources de données et méthodologie

Population cible

L'Enquête annuelle sur la production minérale cible tous les établissements dont l'activité principale ou secondaire est l'extraction, l'enrichissement ou toute autre préparation des minéraux métalliques et non métalliques.

Certains établissements menant des activités associées à la production de sable, de gravier et de pierre ainsi qu'au forage à forfait (sauf de puits de pétrole et de gaz)participent également à l'enquête.

En vertu du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), les installations minières sont classées dans les sous-secteurs SCIAN 212 et 213.

Élaboration de l'instrument

Les questionnaires de l'Enquête annuelle sur la production minérale permettent de recueillir des renseignements sur la production minérale non combustible des entreprises minières canadiennes.

Dans le cadre de cette enquête, on a recours à un questionnaire sur les produits et à un questionnaire sur l'établissement.

Le questionnaire sur les produits est un formulaire court qui est envoyé aux entreprises pour lesquelles l'extraction minière est une activité secondaire.

Le questionnaire sur l'établissement est, quant à lui, envoyé aux entreprises pour lesquelles l'extraction minière est l'activité principale. Ces entreprises doivent également remplir le questionnaire sur les produits.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement.

Tous les établissements de l'industrie de l'extraction de minerais métalliques et de l'exploitation et extraction en carrière de minerais non métalliques au Canada font partie de cette enquête échantillon.

En ce qui concerne les établissements dont l'activité secondaire est la production de sable et de gravier, la moitié de l'univers de l'enquête reçoit un questionnaire durant la collecte des estimations provisoires de l'enquête. L'autre moitié reçoit un questionnaire dans le cadre de l'enquête annuelle. De plus, les établissements n'ayant pas participé à l'enquête provisoire reçoivent un autre questionnaire à remplir lors de la collecte des données de l'enquête annuelle.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2019-01-31 à 2019-06-28

Les données sont tirées de fichiers administratifs et sont dérivées de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Les données sont principalement recueillies à l'aide de fichiers électroniques acheminés en faisant appel à un mode de transmission sécuritaire. Les répondants ont la possibilité de recevoir un questionnaire papier, de répondre dans le cadre d'une interview téléphonique ou d'utiliser d'autres méthodes de production électronique. Le suivi en cas de non-réponse et aux fins de validation des données peut être effectué par téléphone, par courrier postal ou par courriel.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

La détection des erreurs fait partie intégrante tant des activités de collecte que de traitement des données. Les données reçues au moyen des questionnaires d'enquête font l'objet de processus complets de vérification, à la fois par un agent d'enquête et par des validations automatisées au sein du système de production. Ces vérifications permettent de repérer les erreurs potentielles selon les variations d'une année à l'autre des variables clés, des totaux et des ratios qui dépassent les seuils de tolérance, ainsi que les problèmes de cohérence des données recueillies (p. ex. le total d'une variable n'est pas égal à la somme de ses parties).

Lorsque des erreurs sont repérées, celles-ci sont corrigées en suivant le processus de suivi des questionnaires rejetés au contrôle durant la collecte. Les valeurs extrêmes sont en outre désignées comme valeurs potentiellement aberrantes. Ces valeurs détectées font ensuite l'objet d'un examen visant à en évaluer la fiabilité. Le cas échéant, il est possible de devoir communiquer avec le répondant pour confirmer les données. La vérification manuelle d'autres unités peut entraîner la détection d'autres valeurs aberrantes.

En général, tous les efforts sont déployés pour réduire les erreurs attribuables au dédoublement, à la classification erronée, à la déclaration et au traitement.

Imputation

Les données de l'Enquête annuelle sont imputées en tenant compte des données d'enquête partielles et des cas de non-réponse.

En cas de non-réponse ou lorsque des données déclarées sont jugées incorrectes à l'étape de la détection des erreurs, les renseignements manquants sont complétés et les renseignements incorrects sont corrigés au moyen de l'imputation.

Des données sont imputées pour les répondants ne fournissant pas de renseignements essentiels, comme la quantité et la valeur de la production minérale, dans le cadre du questionnaire sur les produits. De même, on a recours à l'imputation lorsque des renseignements essentiels (comme la production, les expéditions, les revenus, les données sur la consommation et les données sur l'emploi) ne sont pas indiqués dans le questionnaire sur l'établissement.

D'autres méthodes d'imputation peuvent être utilisées pour remplir un questionnaire, y compris des modifications manuelles apportées par un analyste après prise de contact avec le répondant pour confirmer les données et calculer le prorata des données historiques pertinentes en présence ou en l'absence d'une tendance calculée.

L'imputation permet de produire un fichier de microdonnées complet et cohérent qui couvre toutes les variables d'enquête.

Estimation

Toutes les unités observées dans la population sont collectées, sauf dans le cas du sable et du gravier, où la moitié des unités sont recueillies durant la collecte des estimations provisoires de l'enquête. Les totaux sont estimés à l'aide d'une simple agrégation des valeurs de toutes les unités figurant dans le domaine d'estimation. Les estimations sont calculées pour plusieurs domaines d'intérêt, comme les groupes de minéraux, et les provinces et territoires.

Évaluation de la qualité

La plupart des erreurs de déclaration et de saisie de données sont corrigées au moyen de la modification manuelle, de la vérification de contrôle automatisée et de procédures complexes d'examen des données. Des procédures de contrôle qualitatif rigoureuses permettent de veiller à ce que la collecte, la codification ainsi que le traitement des données soient effectués avec le plus de précision possible.

Des vérifications sont appliquées à tous les fichiers reçus. Les ensembles de données définitifs de l'enquête font l'objet d'une analyse rigoureuse, afin d'assurer la comparabilité avec les tendances observées dans les séries de données historiques. De plus, des statistiques de la production minérale de divers organismes provinciaux et territoriaux et d'autres organismes statistiques sont comparées aux agrégats de la production minérale tirés de cette enquête, afin d'évaluer et d'assurer la qualité et la cohérence des séries de données.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie pouvant dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur consentement ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées, afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupements de données pouvant permettre l'identification.

Ressources naturelles Canada continuera de publier les résultats de cette enquête sous forme de tableaux. Toute information pouvant dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sera exclue, à moins que le répondant ait donné son consentement.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimations tirées de cette enquête ne font pas l'objet de révisions. Bien que des efforts considérables soient déployés pour que toutes les opérations de collecte et de traitement répondent à des normes élevées, les estimations peuvent être révisées si des erreurs d'enregistrement, de codage et de traitement des données sont décelées dans les estimations diffusées.

Exactitude des données

Sera disponible lorsque les données seront diffusées.

Date de modification :