Enquête sur l'enseignement primaire et secondaire (EEPS)

Information détaillée pour 2017-2018

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

5102

L'Enquête sur l'enseignement primaire et secondaire (EEPS) est une enquête nationale fondée sur des données administratives qui porte principalement sur les écoles publiques. L'enquête recueille également des renseignements sur les écoles privées/indépendantes et sur l'enseignement à domicile. L'EEPS recueille les données suivantes concernant les écoles primaires et secondaires : le nombre d'élèves inscrits, le nombre de diplômés des écoles secondaires, ainsi que des renseignements sur les éducateurs et les dépenses.

Date de la parution - 24 octobre 2019

Aperçu

L'EEPS, menée par Statistique Canada, recueille chaque année des données agrégées auprès de tous les ministères provinciaux ou territoriaux de l'Éducation du Canada. L'information sur les effectifs est recueillie selon le type de programme (programmes réguliers pour les jeunes, programmes généraux pour les adultes, et programmes de formation professionnelle pour les jeunes et les adultes), selon l'année d'études et le sexe, et selon l'âge et le sexe. Les renseignements sur les programmes de langues officielles sont recueillis selon le type de programme (programmes réguliers de langue seconde, programmes d'immersion en français, et programmes d'enseignement dans la première langue officielle de la minorité linguistique) et l'année d'études. L'EEPS recueille aussi de l'information sur les diplômés des écoles secondaires, selon le type de programme (programmes réguliers pour les jeunes, programmes généraux pour les adultes, et programmes de formation professionnelle pour les jeunes et les adultes) et selon l'âge et le sexe, ainsi que sur les éducateurs à temps plein et à temps partiel.

Sujets

  • Éducation, formation et apprentissage

Sources de données et méthodologie

Population cible

Chaque année, le ministère de l'Éducation de chaque province ou territoire achemine à Statistique Canada les données relatives aux effectifs, aux diplômés, aux éducateurs et aux dépenses des écoles primaires et secondaires publiques relevant de ses compétences et des écoles privées qui sont en activité dans sa province ou son territoire. Il fournit aussi les données relatives aux effectifs de l'enseignement à domicile.

Élaboration de l'instrument

L'Enquête sur l'enseignement primaire et secondaire (EEPS) a débuté en 2003 en tant que projet pilote, le Projet statistique sur l'enseignement primaire et secondaire (PSEPS), mis en oeuvre par Statistique Canada. Le contenu du PSEPS a été établi à partir de trois tableaux qui faisaient initialement partie d'une enquête envoyée chaque année par le ministère de l'Éducation de la Colombie-Britannique à l'ensemble des provinces et territoires. À la suite de consultations officielles auprès des provinces et territoires et des utilisateurs des données, Statistique Canada a ajouté sept nouveaux tableaux à l'enquête afin de recueillir des données supplémentaires. Ce projet avait comme objectif de recueillir des données portant sur les dépenses des écoles primaires et secondaires publiques et de remplacer plusieurs enquêtes qui étaient utilisées pour recueillir des données sur les effectifs, les diplômés, et les éducateurs, y compris :

- l'Enquête sur les effectifs des écoles primaires et secondaires (EEPS - numéro d'enregistrement 3128);
- l'Enquête sur les diplômés des écoles secondaires (EDES - numéro d'enregistrement 5082);
- l'Enquête sur les caractéristiques du personnel scolaire des écoles primaires et secondaires (ECEPS - numéro d'enregistrement 3127).

Même si ce projet recueillait des données sur les dépenses, l'Enquête sur le système intégré d'information financière sur les commissions scolaires (ESIFC - numéro d'enregistrement 3119) est demeurée active.

En janvier 2010, le PSEPS a changé de nom pour devenir l'Enquête sur l'enseignement primaire et secondaire ce qui marque son passage du statut de projet pilote à celui d'enquête principale permanente de Statistique Canada. Les principaux objectifs de cet outil de collecte de données sont restés : la production de statistiques pertinentes, comparables et actuelles, ainsi que la réduction du fardeau de réponse des établissements d'enseignement et des directeurs d'école.

À la suite d'un examen auprès des provinces et territoires, Statistique Canada a ajouté des tableaux afin de recueillir des données portant sur les écoles privées en janvier 2011, et des données sur l'enseignement à domicile en janvier 2012.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2019-04-24 à 2019-06-14

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Le gabarit de collecte (un fichier Excel contenant plusieurs onglets) est envoyé à tous les répondants par le Service de transfert électronique de fichiers (STEF); les gabarits de collecte remplis sont retournés à Statistique Canada au moyen du STEF.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

La détection des erreurs est effectuée au niveau macro, dans le cadre de l'étape de traitement/validation des données.

Imputation

Ce type de méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Estimation

Ce type de méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Au cours du processus de production des données, Statistique Canada fait appel à une série de mesures de contrôle de la qualité des données, notamment :

1) la vérification de la cohérence des données de Statistique Canada avec celles ayant déjà été publiées par les ministères de l'Éducation provinciaux et territoriaux;

2) l'envoi d'extraits électroniques et de tableaux de certification correspondants à chaque organisme de coordination répondant afin que celui-ci les examine et confirme que son ministère de l'Éducation obtient les mêmes résultats que Statistique Canada (ou des résultats similaires);

3) l'examen annuel des exigences en matière d'établissements d'enseignement primaires et secondaires pour chacune des provinces et chacun des territoires, afin de repérer tout changement pouvant influer sur les données;

4) la comparaison des tendances à d'autres sources de données.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de rendre publique toute donnée susceptible de révéler de l'information obtenue en vertu de la Loi sur la statistique et se rapportant à toute personne, entreprise ou organisation reconnaissable sans que cette personne, entreprise ou organisation le sache ou y consente par écrit. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Les données sont agrégées par province et par territoire. L'évaluation des tableaux s'effectue conformément aux politiques de Statistique Canada en matière de confidentialité.

Révisions et désaisonnalisation

Les données peuvent faire l'objet d'une révision.

Exactitude des données

La population cible est très stable, et l'enquête est obligatoire, ce qui réduit au minimum les erreurs de sous-dénombrement. Le maintien de liens étroits avec les répondants constitue un facteur important qui réduit au minimum le taux de non-réponse. Afin d'obtenir des comptes uniformes des étudiants, des éducateurs, des diplômés et des dépenses, Statistique Canada s'assure que tous les répondants suivent des lignes directrices et des définitions communes.

Le taux de réponse est de 100 %.

Documentation

Date de modification :