Produits de l'érable (ERABL)

Information détaillée pour 2018

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3414

Cette enquête vise à recueillir des données sur la production et la valeur des produits de l'érable au Canada.

Date de la parution - 12 décembre 2018

Aperçu

Cette enquête vise à recueillir des données pour établir des estimations de la production et de la valeur des produits de l'érable au Canada. Ces données sont utilisées par Agriculture et Agroalimentaire Canada, par d'autres ministères, par des gouvernements provinciaux ainsi que par des associations de producteurs pour réaliser des analyses de la production et des prix et des études économiques et pour l'administration des politiques agricoles.

Activité statistique

L'enquête est menée dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE). Le PISE a été conçu pour intégrer les quelques 200 enquêtes auprès des entreprises dans un même programme d'enquête principal. Le PISE vise à recueillir des données sur les industries et les produits à l'échelle provinciale, tout en évitant les chevauchements entre les différents questionnaires d'enquête. Les questionnaires d'enquête sur les entreprises ainsi restructurés ont une présentation, une structure et un contenu harmonisé.

L'approche intégrée rend la déclaration plus facile pour les entreprises ayant des activités dans différentes industries, puisqu'elles peuvent ainsi fournir des renseignements similaires pour chaque succursale. Elles n'ont ainsi pas à remplir des questionnaires dont la présentation, la formulation et même les concepts changent d'une industrie à l'autre. Les résultats combinés donnent des statistiques économiques plus cohérentes et précises.

Période de référence : année civile

Période de collecte : Mai à novembre de l'année de référence

Sujets

  • Agriculture
  • Cultures et horticulture

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est composée des producteurs de produits de l'érable dans les provinces du Québec, de l'Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. La population observée au Nouveau-Brunswick et en Ontario comprend les établissements de la population cible pour lesquels des renseignements commerciaux sont présents dans le Registre des entreprises de Statistique Canada.

Le Québec réalise sa propre enquête et transmet des données agrégées actuelles à Statistique Canada. Pour recueillir les données, l'Institut de la statistique du Québec mène une enquête par recensement par la poste. L'Institut vérifie l'exactitude des données reçues et produit des tableaux. Le volume de sirop destiné à la transformation est calculé à partir des données administratives rassemblées par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec. Une autre enquête menée auprès des usines de transformation permet d'obtenir la valeur du sirop transformé.

En Nouvelle-Écosse, des données administratives recueillies par Statistique Canada pour tous les producteurs de produits de l'érable remplacent l'enquête.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été conçu par des spécialistes du domaine en consultation avec les provinces et les experts du secteur. Les nouvelles questions ne font pas l'objet d'essais préliminaires sur le terrain. Toutefois, des essais sont effectués à l'interne pour vérifier l'enchaînement et la cohérence. Au besoin, des questions seront modifiées, ajoutées ou supprimées. On détermine habituellement les changements à apporter en s'appuyant sur les recherches des spécialistes du domaine, les changements dans les tendances du marché et les comptes rendus du personnel sur le terrain.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Les données du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario sont recueillies au moyen d'une enquête-échantillon avec plan d'échantillonnage aléatoire simple stratifié, menée auprès de producteurs de produits de l'érable, selon le Registre des entreprises de Statistique Canada. Les données agrégées pour la Nouvelle-Écosse et le Québec proviennent du ministère de l'Agriculture de la Nouvelle-Écosse et de l'Institut de la statistique du Québec, respectivement.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2018-05-01 à 2018-11-18

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les données sont recueillies annuellement : un courriel d'invitation contenant le questionnaire électronique est transmis au répondant afin qu'il le remplisse et le soumette. Si le répondant ne soumet pas son questionnaire rempli en ligne avant la date d'échéance, nous communiquerons avec lui pour planifier une interview téléphonique.

Les données agrégées pour la Nouvelle-Écosse et le Québec proviennent du ministère de l'Agriculture de la Nouvelle-Écosse et de l'Institut de la statistique du Québec, respectivement.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Des vérifications sont effectuées à l'étape du traitement des données afin de repérer les erreurs ou les incohérences qui subsistent dans les enregistrements de microdonnées après la collecte. Ces vérifications comprennent, notamment, des contrôles de valeurs (p. ex. pour les valeurs se trouvant à l'extérieur des fourchettes prévues), et des vérifications de la cohérence (p. ex. lorsqu'une quantité de sirop est déclarée vendue, mais qu'aucune valeur de vente n'est déclarée).

Imputation

Si les incohérences et les erreurs dans les données ne sont pas corrigées au moyen du suivi téléphonique, les données incohérentes sont imputées en même temps que d'autres données manquantes, y compris les cas de non-réponse totale. L'imputation par donneur et l'imputation historique (données de cycles antérieurs) sont utilisées. Dans de rares cas, l'imputation par la moyenne pourrait également être utilisée. Les données corrigées et les données imputées font ensuite l'objet de vérifications et d'ajustements effectués par des analystes spécialisés.

Estimation

Des poids d'échantillonnage sont attribués à tous les établissements sélectionnés en fonction de leur probabilité de sélection.Ces poids sont utilisés pour la totalisation des estimations. Les estimations sont ensuite gonflées pour tenir compte de la strate à tirage nul à partir de laquelle aucun établissement n'est sélectionné.

La contribution de cette strate est estimée selon un modèle qui tient compte du pourcentage estimé de la production totale incluse dans les unités à tirage nulet de la quantité globale de la production déclarée par les répondants à l'enquête.

Évaluation de la qualité

Des comparaisons chronologiques ainsi que la vérification et l'analyse des données des exploitations ayant le plus contribué sont réalisées avant qu'une estimation finale ne soit diffusée. Différentes sources d'information sont utilisées afin de valider les estimations provinciales. Il n'existe pas d'autres enquêtes avec lesquelles il est possible de comparer directement ces résultats d'enquête.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Ce type de méthodologie ne s'applique pas à ce programme d'enquête.

Exactitude des données

Erreur non due à l'échantillonnage
Les erreurs non dues à l'échantillonnage ne sont pas liées à l'échantillonnage et peuvent survenir pour différentes raisons pendant la collecte et le traitement des données. La non-réponse, par exemple, est une source importante d'erreurs non dues à l'échantillonnage. Le sous-dénombrement ou le surdénombrement de la population, les écarts dans l'interprétation des questions ainsi que les erreurs d'enregistrement, de codage et de traitement des données représentent d'autres exemples d'erreurs non dues à l'échantillonnage. Dans la mesure du possible, ces erreurs sont réduites au minimum grâce à la conception soignée du questionnaire d'enquête, à la vérification des données d'enquête et, au besoin, au suivi auprès des répondants afin de maximiser les taux de réponse.

Erreur de couverture
Le Registre des entreprises de Statistique Canada est mis à jour régulièrement au moyen de données provenant de l'Agence du revenu du Canada. Ces données peuvent être utilisées pour déterminer les nouveaux établissements prenant part à la production de produits de l'érable. Avant la sélection de l'échantillon au Nouveau-Brunswick et en Ontario, les établissements qui ne faisaient auparavant pas partie de la population de l'Enquête sur les produits de l'érable, mais qui ont déclaré la production de produits de l'érable comme activité commerciale principale, ont été examinés par des spécialistes du domaine et, lorsqu'approprié, ont été ajoutés à la population observée de l'enquête.

Taux de réponse:
Le taux de réponse obtenu à l'échelle nationale est 77.61 %.

Date de modification :