Enquête financière des transporteurs par eau canadiens

Information détaillée pour 2008

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2753

Cette enquête vise à recueillir des données financières et d'exploitation des transporteurs par eau domiciliés au Canada.

Date de la parution - 8 avril 2010

Aperçu

Cette enquête vise à recueillir des données financières et d'exploitation des transporteurs par eau domiciliés au Canada. Ces données sont utilisées comme entrées dans le Système canadien de comptabilité nationale, par Transports Canada et d'autres ministères fédéraux et provinciaux, par des entreprises de transport, des firmes de consultants et des universités. Cette information est utilisée pour l'analyse de l'activité en matière de transport, pour la commercialisation et les études économiques, ainsi que pour évaluer la performance de l'industrie.

Activité statistique

Cette activité statistique fait partie d'un ensemble d'enquêtes qui permettent de mesurer divers aspects des activités liées au mouvement des gens et des marchandises. Cet ensemble d'enquêtes se compose des groupes suivants :

Transport aérien, y compris les enregistrements portant sur le mouvement des aéronefs, des passagers et des marchandises par voie aérienne des transporteurs aériens canadiens et étrangers, ainsi que les caractéristiques opérationnelles et financières des transporteurs aériens canadiens. Ces données proviennent du Centre des statistiques de l'aviation.

Transport ferroviaire, y compris les enregistrements portant sur le transport ferroviaire au Canada, et entre les États-Unis et le Canada.

Transport routier, y compris les enregistrements portant sur tout le transport routier au Canada. Outre les programmes d'enquête auprès des transporteurs et des propriétaires de véhicules immatriculés, certains programmes ont besoin de données administratives provinciales et territoriales regroupées.

Période de référence : année civile

Sujets

  • Transport
  • Transport par eau

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible se compose de toutes les compagnies domiciliées au Canada dont l'activité principale est le transport par eau, tel que définie dans le sous-secteur 483 du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), et ayant déclaré des recettes ou dépenses d'exploitation de 500 000 $ et plus. Cette population comprend des transporteurs pour compte d'autrui, gouvernementaux et pour compte propre. Les navires qu'ils possèdent peuvent être immatriculés au Canada ou à l'étranger et leurs activités peuvent avoir lieu ou non dans les ports canadiens. Ne sont pas inclus dans la population cible les compagnies qui exploitent des embarcations de plaisance privées, des navires de pêche, des navires de défense, des navires de tourisme et des navires ou l'affrètement coque-nue à autrui.

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Les données sont tirées de fichiers administratifs.

Afin de produire les estimations requises, on a créé des modèles de régression en fonction du lien entre les données fiscales et les données d'enquête en utilisant des données d'année de référence 2007. On a créé des modèles pour les variables suivantes : les recettes de transport, les recettes totales, les salaires et les traitements, les dépenses de transport, les dépenses totales, l'actif total et le passif total. Les autres variables ont été établies à partir d'un système de comptabilité uniforme : la variable des recettes hors transport équivaut aux recettes de transport totales moins les recettes de transport et la variable des dépenses hors transport équivaut aux dépenses de transport totales moins les dépenses de transport.

Étant donné que certaines unités n'avaient pas les données fiscales nécessaires pour les intégrer au modèle, on a appliqué un ratio d'extrapolation pour compenser. Celui ci a non seulement permis d'extrapoler l'estimation pour qu'elle s'applique à toute la population, mais il avait également la propriété de calibrer l'estimation totale par rapport à l'estimation de 2007 qui a été publiée.

Détection des erreurs

Les données fiscales ont fait l'objet de plusieurs vérifications afin d'en assurer la cohérence interne et de cerner les valeurs extrêmes. On a examiné ces dernières et pris des mesures correctives. Ces valeurs extrêmes ont été exclues du calcul du modèle.

Imputation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Les résultats de l'enquête ont été analysés aux niveaux micro et macro. Au niveau micro, des vérifications ont été faites afin de confirmer la cohérence interne, et d'identifier les valeurs qui sortent de l'ordinaire. Au niveau macro, les données ont été soumises à un processus de vérification de la qualité approfondi, y compris en comparant avec les rapports annuels publiés par les enterprises. Les erreurs matérielles ont été ainsi identifiées et corrigées.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle.

Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables. Les données pour une industrie ou une variable en particulier peuvent être supprimées (avec les données d'une autre industrie ou variable) si le nombre d'entreprises dans la population est trop petit.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimations annuelles sont fournies pour l'année de référence. Les données de l'année de référence précédente sont révisées, au besoin. Comme il s'agit d'une enquête annuelle, la désaisonnalisation des données n'est pas pertinente.

Exactitude des données

On met tout en oeuvre pour veiller à ce que les données administratives puissent s'adapter à des fins statistiques. Les anomalies ou les incohérences décelées sont vérifiées à la source et, s'il y a lieu, on apporte des rajustements pour rendre les données compatibles avec le cadre conceptuel de notre série. Les organismes administratifs utilisés sont considérés comme les meilleures sources qui soient, et les données qu'ils fournissent sont jugées d'excellente qualité, même dans les cas où il y a eu des rajustements.

Date de modification :