Enquête annuelle sur le transport ferroviaire (AF)

Information détaillée pour 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2734

L'enquête vise à recueillir des données des transporteurs ferroviaires publics ayant des activités au Canada. Il s'agit de données essentielles à l'analyse du secteur du transport ferroviaire et à l'évaluation de sa contribution à l'économie canadienne. Ces données sont intégrées au Système de comptabilité nationale du Canada pour le calcul du Produit intérieur brut et sont utilisées par plusieurs ministères gouvernementaux pour élaborer des politiques et suivre l'évolution de l'industrie.

Date de la parution - 8 avril 2019

Aperçu

Cette enquête vise à recueillir des données annuelles financières, d'exploitations et sur l'emploi sur les transporteurs ferroviaires ayant des activités au Canada. Ces données sont intégrées au Système de Comptabilité nationale du Canada, ainsi que par Transports Canada, d'autres ministères fédéraux et provinciaux, des entreprises de transport, des firmes de consultants, des universités et des gouvernements étrangers. Cette information est utilisée pour l'analyse de l'activité de transport, la commercialisation et les études économiques, ainsi que pour mesurer la performance de l'industrie.

Activité statistique

L'enquête est menée dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE). Le PISE a été conçu pour intégrer les quelques 200 enquêtes auprès des entreprises dans un même programme d'enquête principal. Le PISE vise à recueillir des données sur les industries et les produits à l'échelle provinciale, tout en évitant les chevauchements entre les différents questionnaires d'enquête. Les questionnaires d'enquête sur les entreprises ainsi restructurés ont une présentation, une structure et un contenu harmonisé.

L'approche intégrée rend la déclaration plus facile pour les entreprises ayant des activités dans différentes industries, puisqu'elles peuvent ainsi fournir des renseignements similaires pour chaque succursale. Elles n'ont ainsi pas à remplir des questionnaires dont la présentation, la formulation et même les concepts changent d'une industrie à l'autre. Les résultats combinés donnent des statistiques économiques plus cohérentes et précises.

Période de référence : L'exercice financier de 12 mois dont le dernier jour se situe entre le 1er avril de l'année de référence et le 31 mars de l'année suivante.

Sujets

  • Transport
  • Transport ferroviaire

Sources de données et méthodologie

Population cible

Les transporteurs ferroviaires publics ayant des activités au Canada. Ces transporteurs fournissent des services de transport de passagers et de fret. Exclus sont les compagnies qui réalisent des activités de soutien (ponts et terminaux) ainsi que des services d'excursions touristiques.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire de l'enquête a été élaboré en collaboration avec les spécialistes de Statistique Canada, de Transports Canada et de l'industrie canadienne du transport ferroviaire. Il porte sur les caractéristiques financières telles que les sources de revenu, les postes de dépenses et les caractéristiques des employés. Faisant suite à des rencontres avec les répondants et avec les utilisateurs des données, certaines modifications ont été apportées aux questionnaires afin de refléter la nature de l'activité industrielle faisant l'objet de l'enquête. Les changements ont été soumis à des tests auprès de répondants et d'usagers afin de s'assurer qu'ils étaient satisfaisants. Le questionnaire a été revu afin de réduire le fardeau de réponse des répondants.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal. Les données sont recueillies pour toutes les unités de la population cible, donc aucun échantillonnage n'est fait. L'information sur toutes les compagnies ferroviaires canadiennes est maintenue sur le Registre des entreprises. Des champs spécifiques sont utilisés pour sélectionner les transporteurs faisant partie de l'enquête et pour les regrouper par cellule homogène.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2018-07-09 à 2018-09-05

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les statistiques financières et d'exploitation sont tirées d'un recensement par questionnaire électronique des transporteurs ferroviaires publics exerçant des activités au Canada. Pour les sociétés ferroviaires qui relèvent de l'autorité fédérale, les données sont recueillies par Transports Canada par l'entremise de formulaires ou d'annexes statistiques rédigés par Transports Canada. Les autres compagnies fournissent les données directement à Statistique Canada sur les mêmes formulaires ou annexes. Les rapports sont examinés individuellement et vérifiés pour en assurer la fiabilité.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Plusieurs règles ont été intégrées au questionnaire électronique afin de s'assurer que les données transmises soient cohérentes. Les incohérences seront corrigées à l'étape de la vérification et de l'imputation. D'autres données incohérentes peuvent être identifiées et corrigées manuellement, après avoir contacté le répondant par exemple.

Imputation

Différentes méthodes d'imputation sont utilisées, telles l'imputation historique, avec ou sans tendances, et l'imputation par donneur. Lorsque nécessaire, les données sont imputées manuellement par les analystes d'enquête.

Estimation

Le Système généralisé d'estimation (G-Est) conçu à Statistique Canada, est utilisé pour le calcul des estimations et de leurs coefficients de variation (c.v.) respectifs. Ce système est une application développée à partir du logiciel SAS, et les estimations sont calculées à plusieurs niveaux d'intérêt, en se fondant sur les renseignements de classification les plus récents pour l'entité statistique et la période de référence de l'enquête. Des totaux basés sur la population et des ratios de totaux basés sur la population sont calculés, ainsi qu'une ventilation par domaines d'intérêt.

Évaluation de la qualité

Les résultats d'enquête combinés sont analysés avant la diffusion. En général, cela comprend un examen détaillé des données, un examen de la situation économique générale et des tendances historiques, ainsi que des comparaisons avec d'autres sources.

Les lecteurs sont priés de consulter la Classification Uniforme des Comptes pour obtenir une définition des concepts et des méthodes de déclaration, les résultats d'enquête pouvant être mal interprétés si l'on ne possède pas les connaissances requises des comptes. Ainsi, les transporteurs peuvent déclarer le trafic total sur leurs voies, ce qui peut entraîner un double comptage des statistiques d'exploitation comme le nombre de voitures-kilomètres et de wagons-kilomètres.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle.

Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables. Les données pour une industrie spécifique ou une variable peuvent être supprimées (avec une autre industrie ou variable) si le nombre d'entreprises dans la population est trop petit.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimations annuelles sont fournies pour l'année de référence. Les données de l'année de référence précédente sont révisées si nécessaire. Comme il s'agit d'une enquête annuelle, les ajustements saisonniers ne sont pas pertinents.

Exactitude des données

Malgré les efforts déployés pour que les opérations de collecte et le dépouillement se déroulent en fonction de normes rigoureuses, les estimations qui en résultent comportent inévitablement des erreurs. Celles-ci sont classées en deux grandes catégories: les erreurs d'échantillonnage et les erreurs non dues à l'échantillonnage. Puisque l'enquête constitue un recensement de la population cible, seules des erreurs non dues à l'échantillonnage peuvent se produire.

Les erreurs non dues à l'échantillonnage peuvent survenir pour de nombreuses raisons. Par exemple, la non-réponse est une source importante d'erreurs non due à l'échantillonnage. La couverture de la population, les écarts dans l'interprétation des questions, les mauvaises réponses des répondants et les erreurs de consignation, de codage et de traitement des données représentent d'autres exemples d'erreurs non liées à l'échantillonnage.

Les erreurs non liées à l'échantillonnage sont contrôlées par la conception minutieuse du questionnaire, par l'utilisation d'un nombre minime de concepts simples et par des vérifications de la cohérence. Les erreurs de couverture ont été réduites au minimum par la mise à jour de la base de sondage à partir de sources multiples. Des mesures telles que les taux de réponse sont utilisées comme indicateurs de l'étendue potentielle des erreurs non dues à l'échantillonnage. Pour l'enquête, le taux de réponse final est très élevé - presque 100 %; cependant, les déclarations tardives posent parfois des problèmes.

BIAIS DE NON RÉPONSE
Outre qu'elle augmente la variance, la non-réponse peut donner lieu à des estimations biaisées si les non-répondants comportent des caractéristiques différentes des répondants. La non-réponse est traitée par l'imputation et par un suivi auprès des répondants.

ERREUR DE COUVERTURE
Les erreurs de couverture sont réduites au minimum par la mise à jour de la base de sondage à l'aide de sources d'enquête et administratives. Les taux de couverture sont examinés pendant le processus d'échantillonnage.

Date de modification :