Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise

Information détaillée pour janvier 2007 à décembre 2009

Statut :

Active

Fréquence :

Occasionnelle

Numéro d'enregistrement :

5171

Statistique Canada mène la présente enquête afin de fournir des renseignements statistiques sur les décisions stratégiques, les activités d'innovation et les stratégies opérationnelles des entreprises canadiennes. L'enquête recueille aussi des renseignements sur la participation des entreprises aux chaînes de valeur globales.

Date de la parution - 22 novembre 2010

Aperçu

Statistique Canada mène la présente enquête afin de fournir des renseignements statistiques sur les décisions stratégiques, les activités d'innovation et les stratégies opérationnelles des entreprises canadiennes. L'enquête recueille aussi des renseignements sur la participation des entreprises aux chaînes de valeur globales. Les questions de l'enquête portent sur les thèmes suivants : stratégies d'entreprise et contrôle, structure de l'entreprise, activités opérationnelles, transfert des activités commerciales, activités de vente, pratiques des entreprises et relations avec les fournisseurs, utilisation de technologies de pointe, innovation opérationnelle, des produits, des processus et du marketing, pratiques de gestion du rendement, gestion des ressources humaines, produits principaux et structure du marché, programmes d'aide du gouvernement et obstacles à l'innovation.

Afin d'augmenter les possibilités analytiques de cette enquête, Statistique Canada planifie un couplage des données provenant de cette enquête avec celles tirées d'autres enquêtes de Statistique Canada ou des données administratives. Statistique Canada pourrait combiner les renseignements recueillis dans le cadre de cette enquête avec de l'information accessible au public, notamment sur les sites Internet. Le gouvernement du Canada utilisera les renseignements recueillis dans le cadre de cette enquête afin de mieux comprendre l'incidence des décisions en matière d'innovation et de stratégie et d'adaptations opérationnelles sur l'économie canadienne et aussi pour élaborer des politiques de soutien aux entreprises qui cherchent à améliorer leur productivité et leur situation concurrentielle.

Sujets

  • Innovation
  • Rendement des entreprises et appartenance
  • Science et technologie

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible de l'Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise comprend seulement les entreprises identifiées de l'un ou l'autre des 14 secteurs suivants selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN, Statistique Canada, 2012) :

- Agriculture, foresterie, pêche et chasse (11)
- Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz (21)
- Services publics (22)
- Construction (23)
- Fabrication (31-33)
- Commerce de gros (41)
- Commerce de détail (44-45)
- Transport et entreposage (48-49)
- Industrie de l'information et industrie culturelle (51)
- Finance et assurances (52)
- Services immobiliers et services de location et de location à bail (53)
- Services professionnels, scientifiques et techniques (54)
- Gestion de sociétés et d'entreprises (55)
- Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement (56)

Afin de réduire le fardeau de réponse des petites entreprises, seules les entreprises comptant au moins 20 employés et déclarant un chiffre d'affaires d'au moins 250 000 $ ont été prises en compte lors de la sélection de l'échantillon.

La population cible de l'Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise a été définie de façon à répondre aux besoins d'information à différents niveaux de détail selon l'industrie - et ce, pour le contenu de base de l'enquête (les stratégies d'entreprise), pour un module sur les chaînes de valeur globales et pour un module sur l'innovation. La population comprend seulement les entreprises identifiées de l'un ou l'autre des 14 secteurs suivants selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN, Statistique Canada, 2007) :

- Agriculture, foresterie, pêche et chasse
- Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
- Services publics
- Construction
- Fabrication
- Commerce de gros
- Commerce de détail
- Transport et entreposage
- Industrie de l'information et industrie culturelle
- Finance et assurances
- Services immobiliers et services de location et de location à bail
- Services professionnels, scientifiques et techniques
- Gestion de sociétés et d'entreprises
- Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement

Afin de réduire le fardeau de réponse des petites entreprises, seules les entreprises comptant au moins 20 employés et déclarant un chiffre d'affaires d'au moins 250 000 $ ont été prises en compte lors de la sélection de l'échantillon.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été élaboré en partenariat avec Industrie Canada et Affaires étrangères et Commerce international Canada.

Trois domaines d'intérêt principaux sont abordés dans le questionnaire, notamment des questions d'enquête « de base » sur la stratégie d'entreprise et deux modules :
- Participation aux chaînes de valeur mondiales; et
- Innovation.

Une évaluation cognitive du questionnaire a été menée auprès des répondants potentiels, dont les commentaires ont contribué à l'établissement de la version définitive.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Un ensemble de 67 industries et de groupements d'industries a été établi en consultation avec les Un ensemble de 67 industries et de groupements d'industries a été établi en consultation avec les intervenants d'Industrie Canada pour l'enquête de base (Tableau 2). Un échantillon initial, assumant un taux de réponse de 50 %, a été extrait de la version d'octobre 2009 du Registre des entreprises de Statistique Canada, pour satisfaire aux critères suivants :
- Recensement des grandes entreprises comptant au moins 250 employés;
- Échantillon de petites et moyennes entreprises prévoyant une production d'estimations assorties d'une erreur type anticipée ne dépassant pas 10 % pour les estimations en pourcentage au niveau national (aucune estimation de catégorie de taille).
Ceci a généré un échantillon de 3 685 entreprises.

En plus de ces 3 685 entreprises, les besoins en matière de détails et de fiabilité de l'industrie, déterminés en consultation avec Affaires étrangères et Commerce international Canada.
(Tableau 3) ont entraîné une augmentation d'échantillon de 1 985 entreprises, conformément aux critères supplémentaires suivants :
- Échantillon de petites, moyennes et grandes entreprises prévoyant la production d'estimations assorties d'une erreur type anticipée ne dépassant pas 8 % pour les industries manufacturières par catégorie de taille, pour des estimations en pourcentage au niveau national.
- Échantillon de petites, moyennes et grandes entreprises prévoyant la production d'estimations assorties d'une erreur type anticipée ne dépassant pas 10 % pour les industries non manufacturières, pour des estimations en pourcentage à l'échelon national (aucune estimation de catégorie de taille).

Enfin, cet échantillon augmenté a subi une augmentation supplémentaire visant à répondre aux besoins de détails et de fiabilité de l'industrie, déterminés en consultation avec Industrie Canada (Tableau 4). Les besoins de détails de l'industrie étaient fondés sur les industries échantillonnées dans le cadre de l'Enquête communautaire sur l'innovation d'Eurostat (CIS5). Les critères suivants ont été appliqués :
- Échantillon de petites, moyennes et grandes entreprises prévoyant la production d'estimations assorties d'une erreur type anticipée ne dépassant pas 8 % pour les industries manufacturières, pour des estimations en pourcentage au niveau national (aucune estimation de catégorie de taille).
- Échantillon de petites, moyennes et grandes entreprises prévoyant la production d'estimations assorties d'une erreur type anticipée ne dépassant pas 10 % pour les industries non manufacturières, pour des estimations en pourcentage au niveau national (aucune estimation de catégorie de taille).

Ceci s'est traduit par 560 entreprises supplémentaires dans l'échantillon.

L'échantillon de 6 233 entreprises peut être décrit comme un échantillon aléatoire stratifié par industrie et par catégorie de taille (Tableau 5). Il a été extrait du Registre des entreprises de Statistique Canada (version d'octobre 2009) en octobre 2009, à partir de la population de 37 216 entreprises (Tableau 1) dans des industries définies en fonction du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (Statistique Canada, 2007).

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2010-01-04 à 2010-03-31

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les données ont été recueillies au moyen de questionnaires électroniques et papier (envoyés par la poste ou par télécopieur) remplis par les répondants. On a communiqué au préalable avec toutes les entreprises pour obtenir le nom, l'adresse courriel et l'adresse postale exacts du répondant, du directeur général ou du gestionnaire principal ayant une connaissance approfondie de l'entreprise et de sa vision stratégique. De plus, des invitations à remplir le questionnaire électronique ont été envoyées aux répondants et, pour ceux qui en ont fait la demande, des questionnaires papier ont été postés. Des suivis par courriel, par la poste, par téléphone et par télécopieur ont été faits pour inciter ceux qui n'ont pas répondu à le faire. Dans certains cas, les répondants ont fourni leurs réponses à certaines parties du questionnaire au téléphone, et l'intervieweur inscrira ces réponses sur le questionnaire papier.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Tous les questionnaires renvoyés ont été examinés et les enchaînements ont fait l'objet d'une vérification avant la saisie des données. Des vérifications de validité et de cheminement ont été intégrées au système de saisie des données et ont été appliquées au cours de la collecte des données et de l'entrée des données. Les vérifications de validité ont permis de s'assurer que les réponses à une question particulière correspondaient à un nombre limité de valeurs possibles. Des vérifications de cohérence postérieures à la collecte ont été appliquées aux questionnaires remplis. Les données destinées aux questionnaires remplis ont fait l'objet d'une validation de bases de données, avant et après imputation.

Imputation

On a eu recours à l'imputation pour les réponses manquantes aux questions non obligatoires. Le logiciel de Banff a servi à sélectionner les donneurs.

Au nombre des questions obligatoires figuraient les questions 1, 14, 16, 21 (uniquement si la réponse à la question 16 était « Oui »), 46 et 82. La question 1 visait à déterminer si l'entreprise avait une stratégie à long terme se concentrant principalement sur le positionnement d'un produit ou sur les bas prix et la domination du marché par les coûts. La question 16 visait à déterminer les entreprises ayant mené des activités commerciales hors du Canada et intégré ces dernières à une chaîne de valeur globale. La question 21 visait à déterminer les activités commerciales ayant été déplacées du Canada vers l'étranger parmi celles d'entreprises menant des activités à l'extérieur du Canada (réponse « Oui » à la question 16). Les questions 46 et 82 visaient respectivement à déterminer si une entreprise avait mis en ouvre des procédés de fabrication ou de production nouveaux.

Il existe plusieurs cas où la pertinence d'un ensemble de questions dépend d'une réponse à une question précédente. La capacité de suivre un enchaînement de questions dépend de la nature de la réponse, et les réponses subséquentes sont influencées par le comportement de l'entreprise indiquée à la question précédente. On a eu recours à l'imputation par bloc (un donneur) pour ces questions comportant une corrélation, afin d'éviter les rejets à la vérification et d'assurer la cohérence logique des réponses.

Estimation

Compte tenu du faible taux de non réponse de l'enquête (29,0 %), il a été décidé qu'il serait raisonnable de partir du principe que les caractéristiques de la population non répondante étaient les mêmes que celles de la population répondante. Par conséquent, il a été décidé que la contribution de la non réponse aux estimations devait être prise en compte pour le rajustement des poids d'échantillon de la population répondante.

Des estimations fondées sur les réponses aux questions d'enquête sont des estimations de la population, c'est à dire qu'elles représentent le pourcentage d'entreprises de la population qui affichent une caractéristique particulière. Les estimations de la population sont le résultat du produit de la variable de réponse et du poids d'échantillonnage.

Évaluation de la qualité

La qualité des données a été évaluée en fonction des normes de qualité en vigueur à Statistique Canada, en l'occurrence, la pertinence des données, leur exactitude, leur actualité, l'accessibilité, et la cohérence.

La pertinence des données a été assurée par une active collaboration dans la conception du questionnaire entre Statistique Canada, Industrie Canada et Affaires étrangères et Commerce international Canada.

L'exactitude des données a été assurée en faisant des interviews cognitives dans les deux langues officielles auprès des répondants potentiels. Leurs commentaires ont été intégrés à la version finale du questionnaire.

De la fin de la collecte des données à la première annonce des données s'écoulent sept mois, assurant ainsi l'actualité des données.

L'accessibilité des usagers aux données est faite par les tableaux descriptifs produits pour les partenaires.

Pour aider les usagers à mieux interpréter les données, les définitions des concepts, les classifications utilisées, la méthodologie de la collecte des données, de même que les indicateurs de l'exactitude des données sont disponibles.

La cohérence des données est assurée par l'utilisation des signes conventionnels de Statistique Canada dans tous tableaux des données.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

L'exactitude des données a été assurée en faisant des interviews cognitives dans les deux langues officielles auprès des répondants potentiels. Leurs commentaires ont été intégrés à la version finale du questionnaire.

Le taux de réponse pour l'enquête équivaut au nombre total de questionnaires remplis, en pourcentage de l'échantillon total actif faisant partie du champ de l'enquête. Le taux de réponse complet pour l'enquête est de 71,0 % pour un total de 4 249 questionnaires complété.

Étant donné que l'échantillon tiré pour cette enquête ne représente que l'un des nombreux échantillons possibles, les estimations calculées à partir des réponses comportent aussi une erreur d'échantillonnage. Les erreurs types sont utilisées comme guide quant à la fiabilité des résultats lorsque les estimations sont exprimées en pourcentage. Le coefficient de variation a été utilisé dans les cas où les estimations constituaient une moyenne de réponses.

Documentation

Date de modification :