Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ)

Statut :
Inactive
Fréquence :
Biennale
Numéro d'enregistrement :
4450

L'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ) est une étude à long terme sur les enfants canadiens qui permet de suivre leur croissance et leur bien-être de la naissance au début de l'âge adulte. L'enquête a été conçue pour recueillir des renseignements sur les facteurs qui influent sur le développement social et émotionnel ainsi que sur le comportement des enfants et des jeunes. Elle permet en outre de suivre les conséquences de ces facteurs sur leur développement au fil du temps.

Information détaillée pour 2004-2005 (cycle 6)

Date de la parution - 5 décembre 2006

Aperçu

L'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ) est une étude à long terme sur les enfants canadiens qui permet de suivre leur croissance et leur bien-être de la naissance au début de l'âge adulte. Ayant débutée en 1994, l'ELNEJ est menée conjointement par Statistique Canada et Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC), connu auparavant sous le nom de Développement des ressources humaines Canada (DRHC).

L'enquête a été conçue pour recueillir des renseignements sur les facteurs qui influent sur le développement social et émotionnel ainsi que sur le comportement des enfants et des jeunes. Elle permet en outre de suivre les conséquences de ces facteurs sur leur développement au fil du temps.

L'enquête porte sur un large éventail de sujets y compris la santé, le développement physique, l'apprentissage et le comportement des enfants ainsi que des données sur leur environnement social (famille, amis, école et communauté).

Les résultats de l'ELNEJ seront utilisés par une variété de personnes provenant de tous les échelons du gouvernement, des universités et d'organismes responsables de l'élaboration de politiques.

Sujets

  • Développement et comportement de l'enfant
  • Éducation
  • Éducation, formation et apprentissage
  • Enfants et jeunes
  • Santé et bien-être (jeunes)

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible ne touche que la population civile (de 0 à 11 ans lors de leur sélection) des 10 provinces canadiennes. Elle exclut les enfants vivant dans des réserves indiennes et sur les terres de la Couronne, les pensionnaires d'établissements institutionnels, les membres à temps plein des Forces canadiennes et les habitants de certaines régions éloignées.

Élaboration de l'instrument

Tous les questionnaires ont été développés en collaboration avec RHDDC ainsi qu'un groupe consultatif d'experts. Tous les instruments ont été testés avant la collecte par des groupes de discussion et au moyen d'enquêtes pilotes.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête longitudinale par échantillon.

L'ELNEJ est une enquête longitudinale composée de plusieurs échantillons longitudinaux et transversaux. Les échantillons longitudinaux sont représentatifs des populations longitudinales initiales (c'est-à-dire les populations au moment de la sélection des échantillons). Des poids transversaux sont fournis quand une cohorte d'âge peut aussi être considérée comme représentative d'une population transversale.

L'échantillon longitudinal au cycle 6 est composé de trois cohortes. La première comporte des enfants âgés de 0 à 11 ans au moment de leur sélection au cycle 1, en 1994, et qui ont de 10 à 21 ans au cycle 6. La deuxième cohorte est constituée d'enfants qui étaient âgés de 0 à 1 an au moment de leur sélection au cycle 4, en 2000, et qui ont 4 ou 5 ans au cycle 6. Ces enfants seront interviewés au cycle 7. La troisième cohorte se compose d'enfants âgés de 0 à 1 an au moment de leur sélection au cycle 5, en 2002, et qui ont 2 ou 3 ans au cycle 6. Ces enfants seront interviewés au cycle 7.

Pour le cycle 6, les enfants âgés de 0 à 5 ans en date du 31 décembre 2004 peuvent être considérés comme représentatifs de la population transversale de 2004. Cet échantillon transversal est composé de l'échantillon des enfants de 0 à 1 an sélectionnés en 2000, en 2002, en 2004 et un échantillon supplémentaire d'enfants âgés de 2 à 5 ans en 2004.

Tous les échantillons ont été obtenus à même l'échantillon des ménages répondants de l'Enquête sur la population active (EPA).

L'échantillon du cycle 6 est constitué d'environ 26 000 enfants et jeunes (incluant les non-répondants).

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2004-09-27 à 2005-06-24

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

La plupart des questionnaires sont administrés par un intervieweur, lors d'une interview assistée par ordinateur (IAO).
La collecte comporte beaucoup de composantes (un maximum de deux enfants par ménage sont interviewés) :

1. Composante Enfant (pour les 0 à 17 ans) : le répondant est la personne la mieux renseignée (PMR) au sujet de l'enfant.

2. Composante Adulte (pour les enfants âgés de 0 à 17 ans): le répondant est la PMR et, le cas échéant, le conjoint ou la conjointe de la PMR.

3. Composante Jeune (pour les 16 ans et plus) : le répondant est le jeune.

4. Tests cognitifs
- on administre trois tests aux enfants de 4 et 5 ans : l'EVIP-R (version révisée de l'Échelle de vocabulaire en images de Peabody), le test Qui suis-je? et un test sur la connaissance des nombres.
- un test de mathématiques est administré aux élèves de la 4e à la 10e année (pour les enfants de 10 à 15 ans).
- un test cognitif (résolution de problèmes) est administré aux jeunes de 16 à 17 ans.
- une évaluation des capacités de lecture est administrée aux jeunes de 18 à 19 ans.
- une évaluation des habiletés au calcul est administrée aux jeunes de 20 à 21 ans.

5. Questionnaire à remplir soi-même (pour les 10 à 17 ans) : le répondant est l'enfant ou le jeune.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Pour la collecte auprès des ménages, on programme des vérifications dans l'application informatique (p. ex. vérifications d'intervalle, d'enchaînement et de cohérence). On effectue également des vérifications après la collecte, par exemple durant la saisie des données à partir des questionnaires papier, ainsi que la détection des valeurs aberrantes après que les poids transversaux et longitudinaux ont été calculés.

Imputation

L'imputation n'est effectuée que lorsqu'on constate qu'il manque des valeurs dans les domaines suivants : revenus des adultes, des jeunes et des ménages; population active adulte et éléments relatifs au développement moteur et social. La méthode de l'imputation par enregistrement donneur, ou hot deck, est utilisée.

Les valeurs manquantes pour toutes les autres questions sont codées « Ne sait pas », « Refus » ou « Non déclaré » dans le fichier de données final. Il revient à chaque utilisateur de données de déterminer la façon d'imputer les non-réponses partielles de manière à ce qu'elles soient pertinentes pour la recherche entreprise.

Pour de plus amples renseignements, consulter le Guide de l'utilisateur des microdonnées.

Estimation

Trois ensembles de coefficients de pondération sont fournis pour l'estimation ponctuelle : les poids longitudinaux pour chacune des trois cohortes longitudinales; les poids longitudinaux pour les enfants du cycle 1 qui ont participé à tous les cycles (appelés poids entonnoir (funnel weights)), et les poids transversaux pour les enfants de 0 à 5 ans au cycle 6 (soit en 2004). Les poids transversaux ne sont pas produits pour les enfants plus âgés car ces échantillons ne sont plus considérés comme représentatifs des populations transversales, mais seulement des populations longitudinales initiales.

Chaque poids final d'un enfant est ajusté pour la non-réponse et post-stratifié selon la province, l'âge et le sexe de l'enfant afin que les estimations démographiques correspondent aux totaux de population au moment de la sélection de l'échantillon. Des poids bootstrap sont fournis aux utilisateurs pour permettre le calcul d'estimations de la variance due à l'échantillonnage.

Évaluation de la qualité

Diverses analyses sont faites pour déterminer si les données de l'enquête répondent aux objectifs fixés. Parmi celles-ci, notons des analyses de couverture et de non-réponse. Des ajustements sont également faits aux poids déterminés par le plan d'échantillonnage pour tenir compte de la nature non aléatoire de la non-réponse. Les poids sont aussi post-stratifiés afin de corriger la sous-couverture notée. Finalement, des vérifications de cohérence sont également effectuées.

Comme aucune remise à niveau n'est effectuée en ce qui concerne les enfants du cycle 1, cet échantillon ne comprend pas les immigrants qui sont arrivés au pays après 1994. Par conséquent, l'échantillon n'est plus considéré représentatif de tous les enfants âgés de 10 à 21 ans à cycle 6 (2004). C'est la raison pour laquelle des poids tranversaux ne sont plus produits pour cette cohorte.

Les poids longitudinaux de l'échantillon d'enfants intégré à un cycle donné et les poids transversaux de l'échantillon d'enfants pour le cycle en question représentent la même population. Par exemple, les poids longitudinaux du cycle 6 pour les enfants intégrés au cycle 1 et les poids transversaux du cycle 1 représentent la même population. On a comparé les estimations associées aux variables du cycle 1 pour chaque ensemble de coefficients de pondération pour s'assurer que les estimations produites sont semblables. Le même processus a été utilisé pour les autres ensembles de coefficients de pondération.

Contrôle de la divulgation

La Loi interdit à Statistique Canada de rendre publique toute donnée susceptible de révéler de l'information obtenue en vertu de la Loi sur la statistique et se rapportant à toute personne, entreprise ou organisation reconnaissable sans que cette personne, entreprise ou organisation le sache ou y consente par écrit. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. On utilise la suppression des identificateurs directs (nom, adresse, etc) et indirects (combinaison de variables permettant d'identifier un répondant).
************************************************
L'Institut de la statistique du Québec mène une enquête appelée Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ). On demande aux anciens participants de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ) de prendre part à l'ELDEQ. On communique avec les répondants à l'ELNEJ en janvier et février 2010 pour obtenir leur permission de transmettre à l'Institut de la statistique du Québec leurs coordonnées et les données recueillies les concernant.

Exactitude des données

Un ensemble de feuilles de calcul Excel, assorti d'une interface Visual Basic conviviale, est fourni aux utilisateurs pour leur permettre d'obtenir une estimation des variances d'échantillonnage de proportions. En outre, on a créé des macros dans SAS et SPSS pour calculer la variance d'échantillonnage d'une estimation à l'aide des poids bootstrap. Ces macros et feuilles de calcul sont disponibles dans les Centres de données de recherche (CDR) de Statistique Canada.

Les utilisateurs devraient tenir compte du fait que l'ELNEJ est une enquête sur la population générale et qu'elle n'est pas conçue pour l'analyse de caractéristiques rares ou de sous-populations hors du commun dans l'ELNEJ, lesquelles ne produiraient que de petits échantillons et, partant, des variances d'échantillonnage relatives élevées.

Parmi les sources possibles d'erreurs non dues à l'échantillonnage dans l'ELNEJ, on compte les erreurs de réponse attribuables à des questions délicates, à une mauvaise mémoire, aux erreurs de traduction dans les questionnaires, aux réponses vagues et au biais dû au conditionnement, de même que les erreurs dues à la non-réponse et les erreurs de couverture.

Dans le cas des erreurs dues à la non-réponse, on procède à des corrections pondérales pour réduire l'effet du biais attribuable à la non-réponse globale. Certains répondants longitudinaux ne participent pas à tous les cycles. Il s'agit de la non-réponse associée au cycle. Les données longitudinales associées à un répondant ne sont pas nécessairement disponibles pour chaque cycle. Par exemple, un enfant peut être un répondant dans les cycles 1, 3, 4, 5 et 6, mais pas dans le cycle 2. Si les données de chaque cycle sont essentielles, l'analyste peut s'en tenir aux enfants qui n'ont aucune non-réponse pour un cycle et utiliser les poids longitudinaux pour ce groupe (variable FWTCWd1L).

En ce qui a trait à la non-réponse partielle, on effectue une imputation pour les variables suivantes : revenus des adultes, des jeunes et des ménages; population active adulte et éléments relatifs au développement moteur et social.

Dans le cas des erreurs de couverture, les poids longitudinaux et transversaux sont post-stratifiés pour représenter correctement les effectifs de population réels et réduire le biais lié à la couverture. Les erreurs de couverture découlant de l'utilisation de l'EPA peuvent être attribuées au fait que seuls des répondants de l'EPA sont sélectionnés pour l'échantillon de l'ELNEJ et que l'échantillon de l'ELNEJ est sélectionné en fonction de la composition des ménages au moment de l'interview de l'EPA.

Pour les enfants nés en 2000, 2002 ou 2004, la couverture de naissances n'est pas uniforme. Il y a une sous-couverture d'enfants nés à la fin de l'année. (Pour plus de détails, voir le guide de l'utilisateur.)

Documentation

Fichier des données