Étude sur les transferts de fonds internationaux (ETFI)

Information détaillée pour 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Une fois

Numéro d'enregistrement :

5258

L'objectif de cette étude est de recueillir des renseignements sur les transferts de fonds internationaux des résidents du Canada à des membres de la famille ou à des amis habitant à l'extérieur du Canada.

Date de la parution - 17 avril 2019

Aperçu

L'objectif de cette étude est de recueillir des renseignements sur les transferts de fonds internationaux des résidents du Canada à des membres de la famille ou à des amis habitant à l'extérieur du Canada.

L'étude porte sur un éventail de sujets, dont les différents modes de transfert de fonds, les raisons de choisir un mode plutôt qu'un autre, le montant des fonds transférés, les différentes utilisations prévues des fonds, les frais associés aux transferts, et la fréquence des transferts.

Les résultats de cette étude seront utilisés par Affaires mondiales Canada pour lui permettre d'orienter les politiques et les programmes en vue de réduire le coût des transferts de fonds à l'étranger, et d'accroître la sécurité et la fiabilité des modes de transfert.

Période de collecte : D'avril à juillet 2018

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible comprend les immigrants reçus, les résidents temporaires du Canada et les Canadiens par naturalisation nés dans un des pays bénéficiaires de l'Aide publique au développement (APD) et âgés de 18 ans et plus au 1er avril 2018. Les résidents temporaires visés par l'enquête sont des demandeurs du statut de réfugié et des personnes ayant un permis de travail en 2017. L'enquête ne vise pas les personnes arrivées au Canada après août 2017. Elle cible les résidents des 10 provinces, mais exclut les résidents des 3 territoires ainsi que les personnes vivant en établissement à plein temps.

Élaboration de l'instrument

Le contenu d'enquête pour l'Étude sur les transferts de fonds internationaux (ETFI) a été élaboré en consultation avec Affaires mondiales Canada.

Le questionnaire a été mis à l'essai relativement à la nature délicate et à la qualité des questions, dans les deux langues officielles, par le Centre de ressources en conception de questionnaires de Statistique Canada.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

La base de sondage était une base de sondage fondée sur la personne, établie à partir de deux sources. La première source était le questionnaire détaillé du Recensement de 2016, qui a été utilisé pour couvrir les Canadiens naturalisés et les immigrants reçus. La deuxième source était les dossiers administratifs d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), qui ont été utilisés pour couvrir les immigrants qui sont arrivés après le Recensement de 2016, les demandeurs du statut de réfugié et les résidents temporaires ayant un permis de travail valide. Les personnes de 18 ans et plus à compter du 1er avril 2018, et les personnes nées dans les pays bénéficiaires de l'APD ont été gardés dans la base de sondage.

Trois strates de haut niveau ont été formées : les immigrants du recensement, les nouveaux immigrants d'IRCC, et les résidents temporaires d'IRCC. Dans chacune de ces trois strates, cinq sous-strates ont été formées en se basant sur le pays de naissance : les Amériques, l'Afrique, l'Asie de l'Est et du Sud-est, l'Asie du Sud et les autres pays bénéficiaires de l'APD. Un échantillon aléatoire stratifié de 40 000 personnes a été sélectionné et envoyé à la collecte.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2018-04-18 à 2018-07-16

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants soit par un questionnaire électronique (QE) soit par ITAO (interviews téléphoniques assistées par ordinateur).

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les fichiers électroniques contenant les enregistrements des cas complétés et transmis quotidiennement ont été combinés afin de créer le fichier de sondage « brut ». Avant tout autre traitement, une vérification a été effectuée pour repérer et éliminer les enregistrements en double et pour éliminer les enregistrements de non-réponse et ceux hors champ.

Un certain nombre de répondants hors champ ont été repérés à l'étape du traitement des données. Tous les enregistrements de répondants qui ont été jugés hors champ et ceux qui ne contenaient aucune donnée ont été retirés du fichier de données.

Après l'étape de la vérification, un contrôle a été effectué afin de détecter les erreurs et de modifier les données touchées au niveau des variables individuelles. La première étape du contrôle était de détecter les erreurs et de déterminer les éléments des résultats du sondage qui devaient être conservés dans le fichier maître du sondage. Ensuite, les caractères invalides ont été supprimés et les éléments de données restantes ont fait l'objet du formatage pertinent.

Imputation

L'imputation est un processus utilisé pour déterminer et attribuer des valeurs de remplacement afin de résoudre les problèmes qu'entraînent les données manquantes, invalides ou incohérentes. L'imputation par donneur « hot deck » a été effectuée pour remplacer les valeurs manquantes pour les montants transférés en 2017. En ce qui a trait aux répondants ayant transféré des fonds vers plus d'un pays, le montant du transfert est égal à la somme de plusieurs variables. Parmi les répondants ayant effectué des transferts de fonds en 2017, environ 6 % ont fait l'objet d'imputation d'au moins une variable pour calculer le montant transféré en 2017.

Estimation

Le principe qui sous-tend une estimation pour un échantillon probabiliste veut que chacune des personnes incluses dans l'échantillon « représente », en plus d'elle-même, plusieurs autres personnes qui en sont exclues. Par exemple, dans un échantillon aléatoire simple de 2 % de la population, chaque personne incluse dans l'échantillon représente 50 membres de la population. La phase de la pondération est une étape où l'on calcule ce nombre (ou poids) pour chaque enregistrement. Ce poids, qui figure dans le fichier de microdonnées, doit servir à calculer des estimations significatives à partir de l'enquête.

La pondération a été effectuée séparément pour les personnes choisies dans la partie fournie par le recensement et dans la partie de la base de sondage fournie par IRCC.

Les étapes suivantes ont été effectuées pour produire des poids pour les personnes choisies à partir de la partie de la base de sondage provenant du recensement :
1) Les poids du questionnaire détaillé du recensement ont été obtenus pour chaque personne sélectionnée dans l'échantillon de l'ETFI.
2) Les poids initiaux de l'ETFI ont été calculés en multipliant les poids du recensement par l'inverse de la probabilité de sélection pour l'ETFI.
3) Les poids des répondants ont été rajustés pour tenir compte des personnes n'ayant pas répondu à l'enquête.
4) Les données de diffusion du recensement ont été utilisées pour produire des totaux de contrôle. Les poids ont été étalonnés de sorte que la somme des poids de l'ETFI soit égale à ces totaux de contrôle.

Les étapes suivantes ont été effectuées pour produire des poids pour les personnes choisies à partir de la partie de la base de sondage fournie par IRCC :
1) Les poids initiaux de l'ETFI ont été générés en calculant l'inverse de la probabilité de sélection.
2) Les poids des répondants ont été rajustés pour tenir compte des personnes n'ayant pas répondu à l'enquête.

Évaluation de la qualité

Bien que des mécanismes rigoureux d'assurance de la qualité soient appliqués à toutes les étapes du processus statistique, la validation et l'examen détaillé des données par des statisticiens représentent la vérification ultime de la qualité avant la diffusion. Un grand nombre de mesures de validation ont été mises en oeuvre, à savoir :

a. Vérification des estimations par le biais de tableaux croisés;
b. Consultations auprès d'intervenants à Statistique Canada;
c. Consultations auprès d'intervenants de l'extérieur de Statistique Canada.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Étant donné que l'ETFI est une enquête échantillon, toutes les estimations sont sujettes à des erreurs d'échantillonnage et à des erreurs non dues à l'échantillonnage.

Les erreurs non dues à l'échantillonnage peuvent être définies comme des erreurs pouvant survenir pendant à peu près toutes les activités d'enquête, mis à part l'échantillonnage. Il peut s'agir d'erreurs de couverture, d'erreurs de non réponse, d'erreurs de réponse, d'erreurs de l'intervieweur ou d'erreurs de codage ainsi que d'autres types d'erreurs de traitement.

Le taux de réponse pour l'ETFI a été de 57,5 %. Les non répondants présentent souvent des caractéristiques différentes de celles des répondants, ce qui peut donner lieu à un biais. On a tenté de réduire autant que possible le biais de non réponse en rajustant la pondération.

L'erreur d'échantillonnage est définie comme l'erreur résultant d'une estimation basée sur un échantillon plutôt que sur l'ensemble de la population. L'erreur d'échantillonnage pour l'ETFI est rendue par son intervalle de confiance de 95 %. L'intervalle de confiance de 95 % d'une estimation signifie que si l'enquête était répétée à maintes reprises, dans 95 % des cas (ou 19 fois sur 20), l'intervalle de confiance couvrirait la valeur réelle de la population.

Date de modification :