Données financières et dons de charité, fichier préliminaire T1 sur les familles

Information détaillée pour 2015

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

4106

Cette activité est menée en vue de l'élaboration et de la diffusion de données économiques annuelles sur les petites régions pour les Canadiens.

Date de la parution - 22 février 2017 (Premier d'une série de communiqués pour cette période de référence.)

Aperçu

Cette activité est menée en vue de l'élaboration et de la diffusion de données économiques annuelles sur les petites régions pour les Canadiens. Les données, qui sont tirées des déclarations de revenus présentées à l'Agence du revenu du Canada (ARC), contiennent des données financières (cotisations aux REER, droits de cotisation aux REER, revenus d'épargne et de placements) et les montants des dons de charité figurant dans le dossier fiscal. Les données existent pour le Canada, les provinces et les territoires, ainsi que les régions géographiques infraprovinciales (régions postales et certaines régions du Recensement). Elles sont utilisées par les institutions financières et les organismes de charité pour l'évaluation des contributions et pour les décisions de marketing. Les universitaires et les chercheurs les utilisent pour analyser la conjoncture économique.

Période de référence : Année civile « y » pour le revenu et les contributions, fin de l'année civile « y » pour l'âge, point dans le temps (en général, en avril de l'année civile « y+1 ») pour les renseignements sur l'adresse.

Période de collecte : Les déclarations de revenus sont principalement remplies au printemps suivant l'année de référence. Le fichier préliminaire T1 pour l'année civile « y » est reçu de l'Agence du revenu du Canada (ARC) en septembre ou octobre de l'année « y+1 ».

Sujets

  • Dépenses et épargne des ménages
  • Régimes et fonds de pension et autres programmes de revenu de retraite
  • Revenu du ménage, revenu familial et personnel
  • Revenu, pensions, dépenses et richesse

Sources de données et méthodologie

Population cible

Ces données portent sur toutes les personnes qui ont produit une déclaration de revenus T1 pour l'année de référence à la date où le fichier a été copié pour Statistique Canada. Ceci est une version préliminaire du fichier T1 qui par le fait même n'inclut pas un certain nombre de déclarants tardifs.

Élaboration de l'instrument

Ce type de méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Échantillonnage

Aucun échantillonnage n'est fait pour ce programme statistique.

Sources des données

Les données sont tirées de fichiers administratifs.

Le fichier fiscal T1 des particuliers provient de l'Agence du revenu du Canada et est reçu au début de l'automne suivant l'année d'impôt. Ceci est une version préliminaire du fichier T1 qui par le fait même n'inclut pas un certain nombre de déclarants tardifs. Les fichiers d'entrée contiennent les enregistrements pour 26,2 millions de particuliers individuels pour l'année d'imposition 2015. Les déclarants qui sont décédés pendant l'année ne sont pas comptés.

La période de revenu est l'année civile.

Détection des erreurs

Au cours du traitement, des vérifications manuelles et automatiques sont effectuées. Certaines variables ayant une valeur de 1 (ce qui constitue une catégorie d'indicateur à l'ARC) sont ramenées à zéro, et les variables dont la valeur est supérieure au maximum absolu sont automatiquement corrigées. Les variables qui présentent des valeurs aberrantes sont repérées puis examinées, et les erreurs décelées sont corrigées manuellement.

Estimation

Les données sont agrégées de manière à correspondre de façon approximative aux régions géographiques normalisées de Statistique Canada. Les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sont des territoires formés d'une ou de plusieurs municipalités voisines les unes des autres qui sont situées autour d'un grand noyau urbain. Une RMR doit avoir une population d'au moins 100 000 habitants, et le noyau urbain doit compter au moins 50 000 habitants. Une AR doit avoir un noyau urbain d'au moins 10 000 habitants.

D'autres niveaux de géographie postale et du recensement sont également disponibles.

Lors de l'exécution des calculs, les règles fiscales de l'Agence du revenu du Canada (ARC) sont utilisées.

Étant donné que les données sont basées sur l'ensemble du fichier T1 préliminaire, et non simplement sur un échantillon, les données sont laissées non pondérées et non ajustées.

Évaluation de la qualité

Plusieurs méthodes sont utilisées pour évaluer les estimations :

1. On évalue les données géographiques en comparant le nombre de déclarants et les estimations démographiques pour une même région.
2. On évalue les données démographiques à peu près de la même façon, c'est à dire en faisant des comparaisons avec les estimations de Statistique Canada pour les mêmes régions.
3. Les données sur le revenu sont évaluées au moyen d'analyses tendancielles et de comparaisons avec les données de l'Enquête canadienne sur le revenu (ECR) quand ces données sont disponibles.
4. Lorsque l'on dispose de données de recensement ou de l'Enquête nationale auprès des ménages, de nombreuses comparaisons sont effectuées (population, revenu, données démographiques).
5. De plus, dans le cas du revenu des particuliers, des comparaisons sont effectuées avec l'information sur les statistiques de revenu venant de l'ARC.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

L'accès aux données confidentielles est limité à un petit nombre de personnes au sein de la Division de la statistique du revenu de Statistique Canada. Les utilisateurs doivent faire part à ces personnes de leurs besoins; ces dernières extraient ensuite les données. Avant d'être communiquées, les données font l'objet de mesures de non divulgation rigoureuses :

1. Il doit y avoir au moins 100 déclarants dans une région géographique donnée avant que des données soient produites.
2. Une cellule doit représenter au moins 15 déclarants, sinon elle est supprimée.
3. On examine chaque cellule où il est possible qu'un déclarant (ou une famille) prédomine; si un problème de ce genre est décelé, la cellule est supprimée.
4. Les suppressions primaires sont suivies de suppressions complémentaires, le but étant d'éviter que le l'information supprimée puisse être trouvée par recoupement. Il s'agit d'un processus itératif, où chaque suppression complémentaire peut rendre nécessaire une autre suppression complémentaire. Des modèles sont créés de manière à réduire la chose le plus possible.
5. Enfin, les chiffres et montants sont arrondis; plus précisément, les chiffres sont arrondis au multiple de dix le plus près, les montants agrégés, au multiple de 5 000 $ le plus près et les mesures de distribution, par exemple les centiles, au multiple de 10 $ le plus près.
6. Les moyennes et pourcentages sont établis à partir des chiffres et des montants arrondis pour éviter de dévoiler la procédure de non divulgation.

Révisions et désaisonnalisation

Une fois les données établies, elles ne sont pas révisées. Pour les analyses, les données sont parfois rajustées en dollars constants pour fins de comparaison avec les données d'autres années, mais les dollars courants seulement sont conservés.

Exactitude des données

Les données pour ces produits sont dérivées d'un fichier préliminaire de l'ARC. Elles ont l'avantage d'être plus actuelles, mais elles sont moins exactes pour cette raison. Ce fichier fiscal T1 préliminaire des particuliers contient environ 97 % des enregistrements dans le fichier reçu quatre à cinq mois plus tard.

Les données ne sont pas ajustées, sauf pour une modification ou une estimation des éléments manquants afin que la définition du revenu corresponde davantage à celle de Statistique Canada. Il n'y a pas de coefficients de variation découlant de l'échantillonnage, car la population étudiée est pratiquement un recensement des déclarants et les données ne sont ni pondérées ni rajustées compte tenu de la précocité du fichier.

Documentation

Date de modification :