Enquête auprès des étudiants du niveau postsecondaire

Information détaillée pour 1984

Statut :

Inactive

Fréquence :

Une fois

Numéro d'enregistrement :

3823

L'enquête auprès des étudiants du niveau postsecondaire a été conçue afin d'évaluer un certain nombre d'éléments tels que: 1) l'accès aux études postsecondaires; 2) les études et l'emploi à plein temps et à temps partiel; 3) le revenu et les dépenses des étudiants; et 4) des questions telles la mobilité, la langue et les études concernant le Canada.

Date de la parution - 30 janvier 1986

Aperçu

L'enquête auprès des étudiants du niveau postsecondaire a été conçue afin d'évaluer un certain nombre d'éléments tels que: 1) l'accès aux études postsecondaires; 2) les études et l'emploi à plein temps et à temps partiel; 3) le revenu et les dépenses des étudiants; et 4) des questions telles la mobilité, la langue et les études concernant le Canada. L'enquête est commanditée par le Secrétariat d'Etat.

Sujets

  • Éducation, formation et apprentissage
  • Étudiants
  • Finances de l'éducation

Sources de données et méthodologie

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

La base de sondage a été stratifiée en fonction des variables suivantes: province, genre d'établissement, niveau des études et type de fréquentation. L'échantillon choisi dans chaque strate a été réparti encore proportionellement selon le sexe, le principal domaine d'études lorsque ces variables sont connues. La taille des échantillons dans les strates est fondée sur un coefficient de variation de 15% avec une proportion minimale de 0.05, et un taux de réponse prévu de 75%. Etant donné le nombre appréciable d'enregistrements pour lesquels toutes les variables de stratification nécessaires n'étaient pas fournies par les établissements d'enseignement postsecondaire, une strate distincte d'inconnues a été créée pour chaque province et un échantillon a été choisi. Le premier calendrier de collecte prévoyait un envoi des questionnaires par la poste et un suivi téléphonique dans les cas de non-réponse. Cependant, à cause d'un problème d'ordre technique, environ 27% des répondants ont été interviewés par téléphone par le personnel du bureau régional au lieu que les questionnaires soient renvoyés par la poste.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Exactitude des données

Les établissements d'enseignement postsecondaire canadiens n'ont pas tous déclaré leurs registres d'étudiants à Statistique Canada. Bien qu'il en ait résulté seulement un faible niveau de sous-dénombrement en général, ce problème était concentré dans certaines provinces, l'Alberta ayant été la plus durement touchée. D'autres problèmes de couverture ont également été observés puisque certains établissements ont déclaré des catégories d'étudiants qui étaient en dehors du champ d'observation ou ont omis certaines catégories d'étudiants visés. D'autres limites en matière de données portent notamment sur les effets d'une nouvelle pondération des strates, après correction pour tenir compte de l'exclusion des étudiants qui n'étaient plus inscrits au moment de l'enquête et de la réaffectation adéquate des étudiants d'abord pris en compte dans les strates non établies. Le taux de réponse global était très élevé.

Date de modification :