Recensement de la production des fourrures provenant de la chasse

Information détaillée pour 2009-2010

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3428

Cette enquête vise à recueillir des données sur le nombre de peaux d'animaux sauvages produites au Canada et leur valeur.

Date de la parution - 11 octobre 2011

Aperçu

Cette enquête-recensement vise à recueillir des données sur le nombre de peaux d'animaux sauvages produites au Canada et leur valeur. Les données proviennent de sources administratives provinciales. Ces données sont utilisées par les gouvernements provinciaux, les analystes du secteur, et par des associations de producteurs pour déterminer la source de la production de fourrures d'animaux sauvages, les revenus des trappeurs, ainsi que pour connaître les tendances liées à la valeur des peaux.

Période de référence : Du 1er juillet au 30 juin

Période de collecte : De novembre à avril

Sujets

  • Agriculture
  • Bétail et aquaculture

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est composée de tous les trappeurs au Canada, y compris les territoires.

Élaboration de l'instrument

On envoie un questionnaire de base aux provinces et aux territoires qui demande le nombre de peaux vendues, leur prix et la valeur totale par espèce.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

Les questionnaires sont envoyés par la poste à chaque administration provinciale et territoriale au mois de novembre. Ces dernières déclarent le nombre de peaux qui ont été prises au cours de la campagne (du 1er juillet au 30 juin) pour chaque espèce ainsi que les valeurs correspondantes. Les données sont tirées des paiements des redevances, des taxes à l'exportation et d'autres sources administratives. On effectue un suivi par téléphone pour assurer un taux de réponse de 100 %.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les totaux provinciaux sont examinés en profondeur pour vérifier s'ils concordent avec les résultats antérieurs et les tendances du secteur.

Imputation

Les données manquantes correspondent aux totaux provinciaux et ne sont pas imputées.

Si une province ou un territoire est incapable de fournir de données avant la date de diffusion, aucune donnée ne sera publiée pour cette région en particulier.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

On juge que la qualité des données est excellente puisque celles-ci sont examinées en profondeur, puis corrigées, par les provinces avant d'être transmises à Statistique Canada, où les données sont validées à l'aide de la comparaison avec les résultats antérieurs et les autres provinces.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

L'exactitude des données de cette enquête-recensement est grande puisqu'on obtient habituellement un taux de réponse de 100 %. Toutefois, certains rapports sont parfois remis après l'échéance.

Date de modification :