Production de miel, valeur et colonies d'abeilles

Information détaillée pour 2016

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3419

Ce programme statistique vise à recueillir des renseignements sur la quantité et la valeur de la production de miel au Canada. Les résultats sont rendus publics. Les associations de producteurs, les apiculteurs et les gouvernements s'en servent pour évaluer la vigueur économique de l'industrie de la production de miel.

Date de la parution - 7 décembre 2016

Aperçu

Ce programme statistique recueille des données afin d'établir des estimations annuelles de la production de miel au Canada. Les données sont utilisées par les ministères et par des associations de producteurs pour l'évaluation et la mise en oeuvre des politiques et de la gestion des programmes.

Période de référence : l'année civile

Période de collecte : À l'automne

Sujets

  • Agriculture
  • Cultures et horticulture

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible est composée de l'ensemble des exploitations apicoles commerciales au Canada.

Élaboration de l'instrument

Ce type de méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2016-09-25 à 2016-11-15

Les données sont tirées de fichiers administratifs.

Avant la campagne agricole de 1999, Statistique Canada recueillait les données sur les fermes productrices de miel et d'autres produits de l'apiculture à l'aide d'enquêtes et de sources de données administratives. Les estimations diffusées pour l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, le Manitoba et la Saskatchewan étaient basées sur une enquête à échantillon probabiliste des exploitations apicoles dans ces provinces. Les ministères de l'Agriculture des provinces du Québec, de l'Ontario, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique réalisaient indépendamment leur propre enquête pour calculer toutes les variables liées au miel publiées dans le bulletin annuel. À partir de la campagne agricole de 1999, les provinces de la Nouvelle-Écosse, du Manitoba et de la Saskatchewan se sont ajoutées à la liste de provinces pour lesquelles les données étaient recueillies uniquement à partir d'enquêtes réalisées par la province. À partir de la campagne agricole de 2016, les provinces de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick se sont ajoutées à cette liste. Ces enquêtes traitent du même sujet que ce programme statistique, mais chaque province personnalise son questionnaire pour demander d'autres données pertinentes à son secteur de l'apiculture.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les données administratives sont vérifiées avec chaque apiculteur provincial avant publication. Dans le cadre du processus de confirmation, afin de minimiser les erreurs et de faire en sorte que les estimations soient à jour, exactes et fiables, les données de l'année précédente sont recueillies de nouveau puis révisées, au besoin.

Imputation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Les statistiques sur le miel sont recueillies au moyen de données administratives pour neuf provinces. Les résultats sont évalués à l'aide de comparaisons avec des estimations précédentes et avec d'autres sources si disponibles. Le marché et les conditions pour la production du miel servent d'indicateurs dans le cadre de l'évaluation des données.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Ces données administratives sont considérées comme la meilleure source disponible, et les données fournies par chacune des provinces, à l'exclusion de Terre-Neuve-et-Labrador, sont jugées de très bonne qualité, même dans les circonstances où des ajustements ont été apportés.

Date de modification :