Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI)

Information détaillée pour 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 5 ans

Numéro d'enregistrement :

3251

L'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) a pour but de recueillir des renseignements sur les Canadiens dont les activités quotidiennes sont limitées par un état ou un problème de santé. Les données serviront à planifier et à évaluer les politiques, les programmes et les services à l'intention des Canadiens ayant une incapacité, en vue de les aider à participer pleinement à la vie en société. L'Enquête est menée avec le concours d'Emploi et Développement social Canada.

Date de la parution - prévue pour le 3 décembre 2018

Aperçu

L'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) recueille des renseignements concernant les Canadiens de 15 ans et plus dont les activités quotidiennes sont limitées par un état ou un problème de santé à long terme.

Les données de l'ECI seront utilisées par tous les paliers de gouvernement, ainsi que par les associations de personnes avec incapacité et les chercheurs travaillant dans ce domaine. Les données peuvent être utilisées pour planifier et évaluer les politiques et les programmes destinés aux adultes canadiens ayant une incapacité, en vue de les aider à participer pleinement à la vie en société. De façon plus particulière, les données sur les adultes avec incapacité sont essentielles à l'élaboration efficace et au bon fonctionnement du Programme d'équité en matière d'emploi. Les données sur l'incapacité servent aussi à respecter l'engagement international du Canada à l'égard de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

L'enquête recueille des données sur : le type et la sévérité de l'incapacité, l'utilisation d'aides et d'appareils fonctionnels, l'aide reçue ou requise, le niveau de scolarité, l'activité sur le marché du travail, les expériences et les aménagements à l'école et au travail, ainsi que l'utilisation d'Internet.

Sujets

  • Égalité et inclusion
  • Incapacité
  • Santé
  • Société et communauté

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population couverte par l'ECI se compose de tous les adultes âgés de 15 ans ou plus (en date du Recensement de 2016, soit le 10 mai 2016) et qui ont répondu avoir de la difficulté « Parfois », « Souvent » ou « Toujours » à l'une ou l'autre des questions sur les activités de la vie quotidienne du formulaire long du Recensement. Cela inclut les personnes vivant dans les ménages privés des dix provinces et trois territoires. La population vivant dans des réserves des Premières nations est exclue, tout comme les résidents des logements collectifs.

La population cible de l'ECI, quant à elle, correspond à un sous-ensemble de la population couverte, soit les personnes ayant déclaré une incapacité lors de l'enquête.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été élaboré avec la collaboration d'Emploi et Développement social Canada (EDSC). Des commentaires sur l'ECI ont été reçus de la part du Groupe consultatif technique (GCT) sur l'incapacité d'EDSC, qui comprend des représentants de diverses associations communautaires de partout au Canada. Le questionnaire a été mis à l'essai dans chacune des deux langues officielles durant tout le processus de son élaboration. Les essais qualitatifs sur le contenu et les changements conceptuels ont été réalisés à Statistique Canada par le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ), et ont aussi été menés hors site à plusieurs endroits. L'application QE a aussi fait l'objet d'essais qualitatifs effectués par le CRCQ conjointement avec EDSC.

L'ECI de 2017 a subi la transformation de son mode de collecte, passant de l'interview téléphonique assistée par ordinateur (ITAO) ou l'interview sur place assistée par ordinateur (IPAO) à un questionnaire électronique (QE). Ceci a nécessité certaines adaptations afin de construire un modèle de QE convivial. Les modifications effectuées touchaient la présentation et la formulation de certaines questions et catégories de réponses, ainsi que l'ajout de texte d'aide.

Une révision du contenu de l'ECI de 2012 a été effectuée en compagnie des domaines spécialisés et des intervenants dans le but d'identifier toute lacune statistique potentielle. De nouvelles questions ont été ajoutées à l'ECI de 2017 afin de traiter de cinq nouveaux modules, soit Santé générale, Confinés à la maison, Anciens combattants, Utilisation d'Internet et Accessibilité des services gouvernementaux. Deux questions liées à l'âge ont été intégrées aux questions associées à chacun des 10 types d'incapacité; la première interroge les répondants sur l'âge qu'ils avaient au commencement des difficultés causées par un problème ou une condition de santé. Cette question identifiera l'âge auquel leur difficulté ou condition a commencé (l'apparition). La deuxième question déterminera l'âge auquel la difficulté ou condition a commencé à limiter leurs activités quotidiennes.

La composante du questionnaire portant sur la population active a également subi des modifications visant à rapprocher son contenu de celui du Contenu harmonisé. Bien qu'il n'existe pas actuellement de Contenu harmonisé pour la collecte par QE, Sujet-matière croyait qu'en prenant cette approche proactive vis-à-vis de changements qui seront assurément introduits à l'avenir, l'ECI correspondra davantage au Contenu harmonisé de l'ITAO, ce qui augmentera les possibilités de comparaison des réponses entre les enquêtes de Statistique Canada.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Le plan de sondage est un plan stratifié à deux phases basé sur le Recensement de 2016. La phase 1, le Recensement lui-même, correspond à l'échantillon de ménages ayant reçu le questionnaire détaillé, soit environ 1 ménage sur 4, de façon systématique à travers le Canada. La phase 2 correspond à la sélection d'individus ayant déclaré avoir des difficultés en réponse aux questions sur les activités de la vie quotidienne du questionnaire détaillé du Recensement.

L'unité d'échantillonnage de la première phase (le Recensement) est le ménage, tandis que celle de la deuxième phase est la personne.

Les strates ont été définies de sorte à garantir des tailles d'échantillon suffisantes dans chacun des domaines d'estimation et optimiser la répartition de l'échantillon. Les domaines d'estimation correspondent au recoupement de chaque province par les groupes d'âge suivants : 15 à 24 ans, 25 à 44 ans, 45 à 64 ans, 65 à 74 ans et 75 ans et plus. À l'Île-du-Prince-Édouard, les 15 à 24 ans ont été regroupés avec les 25 à 44 ans dans un seul domaine. Dans les territoires, les groupes d'âge ont tous été combinés (15 ans et plus).

Les strates ont été formées dans chaque domaine en tenant compte du plan de sondage du recensement afin de regrouper les personnes ayant des poids d'échantillonnage préliminaires (c.-à-d. régions éloignées ou non) et des niveaux de sévérité potentiels de l'incapacité (c.-à-d. légère, modérée ou sévère) similaires, des caractéristiques estimées en considérant les réponses aux questions sur les Activités de la vie quotidienne (Non, Parfois, Souvent ou Toujours) et le nombre d'entre elles qui sont positives. On a ainsi généré six strates dans chaque domaine d'estimation en recoupant trois niveaux de sévérité par le fait de vivre ou non dans une région éloignée.

La répartition de l'échantillon a été effectuée de sorte à permettre l'estimation d'une proportion minimale avec un coefficient de variation (CV) maximum de 16,5 % pour chaque domaine d'estimation. Un CV maximum de 16,5 % correspond à la limite supérieure pour laquelle l'estimation correspondante est considérée comme étant de qualité acceptable. La proportion minimale à estimer a été fixée à 10 % chez les 15 à 24 ans, 8,5 % chez les 25 à 44 ans et les 45 à 64 ans, 12 % chez les 65 à 74 ans et 13 % chez les 75 ans et plus. Pour l'Île-du-Prince-Édouard, la proportion minimale à estimer chez les 15 à 44 ans a été fixée à 8,5 %, tandis que dans les trois territoires, pour les 15 ans et plus, cette proportion a été fixée à 9 %.

Les tailles d'échantillons calculées selon ces paramètres ont ensuite été augmentées pour compenser pour deux types de pertes : les faux positifs (des personnes ayant répondu positivement aux questions sur les Activités de la vie quotidienne au recensement, mais n'ayant pas d'incapacité selon l'ECI) et la non-réponse.

La taille totale de l'échantillon de l'ECI de 2017 est de 50 000 personnes.

Le tirage a été fait selon la méthode de l'échantillonnage systématique, et la base de sondage a été triée par unité de collecte afin de minimiser les chances de sélectionner plus d'un répondant par ménage.

Un échantillon additionnel d'environ 5 000 personnes a également été tiré aux fins d'un projet de recherche. Cet échantillon de personnes a été sélectionné parmi les personnes n'ayant déclaré aucune difficulté en réponse aux questions sur les Activités de la vie quotidienne au recensement. Les questions d'identification des incapacités seront posées à ces personnes afin de vérifier si elles ont ou non une incapacité. Les réponses obtenues permettront de déterminer dans quelle mesure les nouvelles questions du recensement couvrent les personnes ayant une incapacité.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2017-03-01 à 2017-06-30

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

La collecte des données est faite par questionnaire électronique (QE) et par téléphone (ITAO). Environ 70 % des répondants recevront le QE tandis que l'autre 30 % seront contactés par téléphone. Le choix de la méthode de collecte pour un répondant est en grande partie fondé sur celle qu'il a utilisée au Recensement de 2016. Les répondants recevront tous une invitation pour participer à l'enquête par la poste, les répondants QE recevant en plus un lien au questionnaire électronique et un code d'accès sécurisé, tandis que les répondants ITAO sont informés qu'ils seront contactés sous peu par téléphone. Deux lettres de rappel seront envoyées aux répondants QE à trois semaines d'intervalle. Les collectes QE et ITAO seront faites en parallèle durant les deux premiers mois, puis tous les non-répondants QE seront transférés en ITAO pour les deux derniers mois de collecte.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants, mais les interviews par procuration sont permises sous certaines conditions.

Le questionnaire est disponible en français et en anglais. Les interviews durent en moyenne 35 minutes. Afin de réduire le temps d'interview, Statistique Canada prévoit combiner l'information fournie durant l'interview à celle recueillie lors du Recensement de 2016 (formulaire détaillé). Il se peut également que de l'information provenant d'autres enquêtes ou sources de données administratives soit ajoutée.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Date de modification :