Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA)

Information détaillée pour 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 5 ans

Numéro d'enregistrement :

3250

L'Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA) a pour but de fournir des données sur les conditions socioéconomiques des membres des Premières Nations vivant hors réserve, des Métis et des Inuits, âgés de 15 ans et plus, au Canada.

Date de la parution - prévue pour l'automne de 2018

Aperçu

L'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017 (EAPA) est une enquête nationale sur les Premières Nations vivant hors réserve, les Métis et les Inuits de 15 ans et plus.
L'EAPA de 2017 constitue le cinquième cycle de l'enquête et met l'accent sur les compétences transférables, la formation pratique, l'utilisation des technologies de l'information, la connaissance des langues autochtones et la participation à l'économie canadienne.

L'EAPA de 2017 recueille des données uniques et détaillées sur l'emploi, l'éducation, et la santé qui ne peuvent être obtenues d'aucune autre source. À titre d'exemple, bien que le Recensement de la population de 2016 recueille des données portant sur certains aspects de la participation au marché du travail, l'EAPA de 2017 aborde des sujets additionnels tels que la satisfaction à l'égard de l'emploi, les emplois multiples, les liens avec l'emploi précédent et la volonté de déménager afin d'améliorer ses perspectives de carrière.

L'EAPA fournit des données statistiques importantes pour l'élaboration de politiques et la programmation d'activités qui ont pour but d'améliorer le bien-être des peuples autochtones. Elle constitue une source de renseignements précieuse pour divers intervenants, y compris les organisations autochtones, les collectivités, les fournisseurs de services, les chercheurs, les gouvernements et le grand public.

L'enquête est menée par Statistique Canada et est financée par trois ministères fédéraux : Affaires autochtones et du Nord Canada (anciennement Affaires autochtones et Développement du Nord Canada), Santé Canada et Emploi et Développement social Canada.

Sujets

  • Caractéristiques de la population
  • Langues et cultures
  • Ménages, logement et environnement
  • Niveau de scolarité, littératie et compétences
  • Peuples autochtones
  • Santé et bien-être
  • Société et communauté autochtones
  • Travail, revenu et dépenses

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible de l'Enquête auprès des peuples autochtone (EAPA) de 2017 comprend la population d'identité autochtone du Canada âgée de 15 ans et plus au 15 janvier 2017, vivant dans les logements privés à l'extérieur des réserves indiennes ou des établissements indiens, de même qu'à l'extérieur de certaines communautés des Premières Nations au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O). Le concept d' « identité autochtone » fait référence aux personnes ayant déclaré appartenir à au moins un groupe autochtone, c'est-à-dire Première Nation (Indien de l'Amérique du Nord), Métis, Inuit, ou ayant indiqué être un Indien avec statut (Indien inscrit ou des traités aux termes de la Loi sur les Indiens du Canada), ou ayant déclaré être membre d'une Première Nation ou d'une bande indienne.

L'échantillon de l'EAPA a été tiré à partir des réponses fournies au questionnaire détaillé du Recensement de la population de 2016. De façon plus précise, l'échantillon de l'EAPA a été sélectionné à partir des personnes du Recensement ayant répondu « Oui » à l'une des trois questions définissant l'identité autochtone (questions 18, 20 et 21) ou ayant déclaré une origine autochtone à la question 17. Bien qu'elles ne fassent pas partie de la population cible de l'EAPA 2017, certaines personnes ayant une origine autochtone sans identité autochtone sont tout de même échantillonnées puisque selon les enquêtes précédentes, presqu'un tiers de ces personnes déclareront une identité autochtone lors de l'EAPA. Ainsi, contrairement à la population cible, la population échantillonnée (ou population d'enquête) comprend à la fois la population d'identité autochtone et la population d'ascendance autochtone seulement.

Élaboration de l'instrument

Bien que l'EAPA de 2017 ait été remaniée pour devenir une enquête thématique, elle est basée sur les cycles précédents de l'EAPA, qui ont été élaborés en collaboration avec des organisations autochtones nationales. Après la diffusion des données de l'EAPA de 2012, on a procédé à un examen du contenu afin d'assurer la pertinence future des questions de l'EAPA pour les principaux intervenants et de repérer de possibles lacunes statistiques. Cet examen a réuni l'expertise d'un groupe diversifié de chercheurs et de spécialistes du domaine provenant de Statistique Canada et de l'extérieur. De nouvelles questions d'enquête ont été élaborées et ajoutées au contenu du questionnaire de l'EAPA de 2017 afin que l'accent soit mis sur les thèmes de la participation économique et de l'éducation.

Comme cela a été fait en 2012, les questions de l'EAPA de 2017 ont été conçues pour être posées au moyen d'une application d'interview assistée par ordinateur (IAO) qui comporte de nombreuses fonctions servant à accroître l'efficacité et la qualité de la collecte des données. Elle permet d'intégrer un enchaînement de questions plus complexe ainsi que des contrôles en direct qui relèvent les incohérences logiques afin que les intervieweurs puissent les corriger pendant l'interview, avec l'aide des répondants. Deux questionnaires d'interview assistée par ordinateur ont été élaborés pour cette enquête : une interview téléphonique assistée par ordinateur (ITAO) et une interview sur place assistée par ordinateur (IPAO).

Avec la collaboration de Premières Nations, de Métis et d'Inuits de partout au Canada, le Centre de ressources en conception de questionnaires (CRCQ) de Statistique Canada a procédé à des essais qualitatifs du questionnaire d'enquête à l'issue desquels des modifications ont été apportées à la formulation et à l'enchaînement des questions. La formulation des questions respecte le plus possible celle des questions établies par le Comité du contenu harmonisé de Statistique Canada, ce qui augmente les possibilités de comparer les réponses entre les enquêtes de Statistique Canada.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

L'échantillon de l'EAPA a été tiré à partir des répondants au questionnaire détaillé du Recensement de la population ayant déclaré une identité ou une ascendance autochtone (voir population cible). Ces répondants du Recensement forment la base de sondage de l'EAPA.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 16 janvier 2017 à 15 juillet 2017

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

Avant le début de la collecte, des lettres d'introduction expliquant le but de l'enquête sont envoyées aux individus sélectionnés.

Les questions sont posées au moyen de l'interview téléphonique assistée par ordinateur (ITAO) et de l'interview sur place assistée par ordinateur (IPAO). Dans la plupart des régions, l'ITAO est utilisée dans le cas des personnes pour lesquelles un numéro de téléphone figure dans le fichier de l'échantillon. On a recours à l'IPAO pour les personnes qui n'ont pas de numéro de téléphone ou qu'il est impossible de joindre par téléphone, et ce, même si elles ont un numéro. Dans les territoires, les régions nordiques d'un grand nombre de provinces et certaines communautés inuites, très peu de numéros de téléphone sont disponibles. Dans ces situations, des interviews sur place sont menées.

Les répondants seront interviewés dans la langue officielle de leur choix. Dans les régions inuites, le questionnaire a été traduit en inuktitut et en inuinnaqtun. Ces traductions sont disponibles via des fichiers HTML dans les applications IPAO et ITAO afin d'aider les intervieweurs qui pourraient faire face à des barrières linguistiques sur le terrain.

La durée de l'enquête varie d'une personne à l'autre. La durée maximale de l'enquête est d'une heure.

Les interviews par personne interposée sont acceptées dans certaines circonstances (notamment lorsque la personne sélectionnée n'était pas en mesure de répondre pour des motifs de santé, d'une barrière linguistique ou parce qu'elle était absente pour la durée de l'enquête.) N'importe quel membre du ménage âgé de plus de 18 ans peut agir comme personne interposée au nom du répondant sélectionné et répondre à l'enquête en son nom.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Date de modification :