Enquête sur l'origine et la destination des marchandises transportées par camion (ODMTC)

Information détaillée pour 2015

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2741

L'Enquête sur l'origine et la destination des marchandises transportées par camion sert à mesurer les mouvements de marchandises et la production de l'industrie du camionnage au Canada.

Date de la parution - 12 mai 2017

Aperçu

L'Enquête sur l'origine et la destination des marchandises transportées par camion sert à mesurer les mouvements de marchandises et la production de l'industrie du camionnage au Canada. Les données d'enquête sont utilisées par les gouvernements fédéral et provinciaux, les associations et les entreprises de camionnage, les universités et les établissements de recherche, pour évaluer le taux de croissance de l'industrie et sa contribution à l'économie canadienne, de même que pour mesurer le volume des marchandises transportées dans chaque province et entre les provinces par les compagnies de camionnage. En outre, les statistiques sont utilisées par les comités de planification pour déterminer le volume de circulation sur les routes, et par les compagnies de camionnage qui cherchent des occasions d'expansion. Les estimations de l'Enquête ODMTC sont l'une des données utilisées par le Système de comptabilité nationale de Statistique Canada.

Période de collecte : Du mois de septembre de l'année de référence au mois de mars suivant

Sujets

  • Transport
  • Transport routier

Sources de données et méthodologie

Population cible

L'Enquête ODMTC extrait sa base de sondage du Registre des entreprises (RE) de Statistique Canada. La structure statistique d'une entreprise du RE comprend, dans l'ordre descendant, quatre niveaux d'entités statistiques : entreprise, compagnie, établissement et emplacement. La population observée comprend toutes les compagnies figurant dans le RE qui ont au moins un établissement de camionnage (SCIAN : 484XXX) avec un revenu annuel d'au moins 1,3 millions de dollars. Le secteur du camionnage local (SCIAN 48411X, 48422X) a été ajouté à la couverture antérieure de l'enquête. La base de sondage est établie le 1er janvier de l'année de référence pour que les intervieweurs puissent commencer à recueillir les données tôt dans l'année. Toutefois, un échantillon de nouvelles compagnies est choisi à la fin de l'année de référence dans la liste des compagnies qui ne faisaient pas partie de la population observée de l'Enquête ODMTC le 1er janvier de l'année de référence, mais qui avaient figuré dans la population observée pendant au moins un jour pendant l'année de référence.

Dans l'enquête, toutes les expéditions faites par les compagnies figurant dans la base de sondage font partie du champ de l'enquête. Les expéditions de moins de 25 kilomètres ne sont plus exclues.

Élaboration de l'instrument

L'Enquête sur l'ODMTC utilise les trois méthodes de collecte suivantes : la collecte électronique des données; les visites sur place, par le biais d'interviews sur place assistée par ordinateur (IPAO) et les profils, par le biais d'interviews téléphoniques assistées par ordinateur (ITAO).

L'interview sur place assistée par ordinateur (IPAO) exige l'utilisation d'un ordinateur portatif par un intervieweur de Statistique Canada pour saisir les réponses à un questionnaire d'enquête pendant une interview en personne. L'interview est habituellement effectuée au lieu d'affaires du répondant ou à un autre endroit convenu. Les réponses à l'enquête sont encodées sur le disque dur de l'ordinateur portatif. Une fois l'interview terminée, on transmet les réponses de l'enquête au bureau central de Statistique Canada afin qu'elles soient traitées. Il s'agit d'une méthode stable et toutes les modifications à l'application subissent des examens et des essais rigoureux avant leur mise en place, et ce, en mettant un accent particulier sur la protection de la confidentialité des données d'enquête.

Dans le cadre de l'interview téléphonique assistée par ordinateur (ITAO) centralisée, un intervieweur de Statistique Canada, qui travaille dans un local centralisé de Statistique Canada, téléphone au répondant et saisit les réponses à l'interview sur un ordinateur portatif. Les réponses de l'enquête sont entrées directement dans un ordinateur branché à un réseau protégé et privé de Statistique Canada. De nouvelles enquêtes qui utilisent des applications ITAO sont élaborées et mises à l'essai avant leur mise en oeuvre, en mettant un accent particulier sur le fait d'assurer la confidentialité des données d'enquête.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

L'enquête est une enquête annuelle fondée sur un plan d'échantillonnage à quatre degrés où un échantillon aléatoire simple stratifié de compagnies de camionnage est choisi sans remise au premier degré d'échantillonnage. Toutes les compagnies faisant partie de la strate à tirage obligatoire font partie de l'échantillon. Les compagnies qui ne font pas partie de l'une ou l'autre des strates à tirage obligatoire sont ensuite stratifiées selon trois secteurs du SCIAN (transport sur de longues distances, transport local et déménagement), 13 types d'activités fondés sur les données historiques (p. ex., le transport de produits forestiers, de marchandises sèches en vrac, etc.), 13 provinces ou territoires de domicile et les recettes annuelles. Les grandes compagnies font partie de strates à tirage complet (recensement) alors que les plus petites compagnies font partie de strates à tirage partiel. On utilise la méthode de Lavallée-Hidiroglou (1988) pour déterminer de façon optimale le seuil entre les classes de recettes à tirage complet et à tirage partiel.

Au deuxième degré d'échantillonnage, pour chaque compagnie choisie dans l'échantillon du premier degré, une période (p. ex. janvier à juin, juillet à décembre ou janvier à décembre) est choisie au hasard dans l'année de référence. Au troisième degré d'échantillonnage, toutes les expéditions des compagnies faisant partie de la strate à tirage obligatoire de la DED (Déclaration électronique des données) sont choisies. Pour le reste des compagnies échantillonnées, un échantillon systématique de documents d'expédition est tiré à l'occasion de visites sur place auprès de chaque compagnie de camionnage échantillonnée et ce, pour la période choisie au deuxième degré d'échantillonnage. Lorsqu'il y a plus d'une expédition dans le document d'expédition choisi au troisième degré d'échantillonnage, on procède à un quatrième degré d'échantillonnage, dans lequel un échantillon systématique d'expéditions est choisi dans le document d'expédition.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

L'Enquête sur l'ODMTC utilise les trois méthodes de collecte suivantes : (1) la collecte électronique des données; (2) les visites sur place et (3) les profils, par le biais d'interviews téléphoniques assistées par ordinateur (ITAO).

(1) Déclaration électronique des données (DED). Un petit nombre de compagnies envoient leurs données sur bande magnétique. La totalité de leurs données sont traitées en utilisant les systèmes de codage et d'imputation totalement automatisés.

(2) Visites sur place. Les visites sur place sont le mode de collecte le plus fréquent dans l'enquête. Les intervieweurs de Statistique Canada se rendent dans chaque compagnie retenue dans l'échantillon, choisissent un échantillon systématique de documents d'expédition, puis choisissent un échantillon dans chacun de ces documents d'expédition et transcrivent finalement les données sur un ordinateur portable à partir des documents.

(3) Les profils par ITAO. Cette méthode de collecte est utilisée lorsqu'aucune autre méthode (les visites sur places ou la DED) ne peut être utilisée pour une compagnie donnée. Au lieu de se rendre dans les bureaux de la compagnie pour recueillir les données, l'intervieweur recueillera par le biais d'un ITAO, les données au sujet de chaque « expédition typique » et il prendra note du nombre de chaque « expédition typique » qui a été faite par la compagnie pendant la période de référence.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

Après la collecte de tous les renseignements nécessaires pour l'enquête, il y a une série de contrôles dont l'objet est de vérifier que les renseignements sont cohérents et que la collecte et la saisie des données n'introduit pas d'erreurs. Les données déclarées sont examinées de façon exhaustive afin d'assurer leur cohérence à l'aide de contrôles automatisés couplés d'une révision manuel. Les observations aberrantes - les valeurs extrêmement grandes déclarées par les répondants - sont traitées manuellement.

Imputation

Les données manquantes et les données erronées sont imputées par un système automatisé. Le système impute les données à l'aide de règles d'imputation différentes, selon l'expédition, les renseignements disponibles et le genre de données à imputer. Les données imputées sont soumises de nouveau à un examen d'exhaustivité et de cohérence.

Estimation

Puisqu'on utilise un plan d'échantillonnage à quatre degrés, le poids d'échantillonnage est calculé en quatre étapes. Le poids d'échantillonnage de premier degré est calculé pour chaque compagnie appartenant à l'échantillon. Le poids d'échantillonnage de deuxième degré est ensuite obtenu pour la période sélectionnée de la compagnie. Le poids d'échantillonnage de troisième degré est calculé pour chaque document d'expédition pour la période de la compagnie. Finalement, le poids d'échantillonnage de quatrième degré est obtenu pour chaque expédition dans le document d'expédition pour la période de la compagnie. Ces quatre poids sont ensuite multipliés pour obtenir le poids final. De plus, un facteur d'ajustement basé sur le revenu total de la période de référence pour laquelle la compagnie a rapporté ses données est intégré dans le calcul des estimations. Les données pondérées, obtenues en multipliant les poids finaux par les données d'enquête, sont agrégées de manière à produire les estimations requises.

Dans le but de produire des estimations de la variance par domaine, un estimateur de variance Horvitz-Thompson pour un plan d'échantillonnage à quatre degrés est utilisé.

Évaluation de la qualité

Les résultats d'enquête sont analysés avant la diffusion. En général cela comprend un examen détaillé des réponses individuelles (particulièrement pour les entreprises les plus importantes), un examen de la situation économique générale et des tendances historiques, ainsi que des comparaisons avec les moyennes et autres ratios pour l'industrie.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle.

Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables. Les données pour une industrie spécifique ou une variable peuvent être supprimées (avec une autre industrie ou variable) si le nombre d'entreprises dans la population est trop petit.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimations annuelles sont fournies pour l'année de référence. Les données de l'année de référence précédente sont révisées si nécessaire. Comme il s'agit d'une enquête annuelle, les ajustements saisonniers ne sont pas pertinents.

Exactitude des données

Malgré les efforts déployés pour que les opérations de collecte et le dépouillement se déroulent en fonction de normes rigoureuses, les estimations qui en résultent comportent inévitablement des erreurs. Celles-ci sont classées en deux grandes catégories: les erreurs d'échantillonnage et les erreurs non dues à l'échantillonnage.

Les erreurs non dues à l'échantillonnage ne sont pas liées à l'échantillonnage et peuvent survenir pour de nombreuses raisons. Par exemple, la non-réponse est une source importante d'erreurs non due à l'échantillonnage. La couverture de la population, les écarts dans l'interprétation des questions, les mauvaises réponses des répondants et les erreurs de consignation, de codage et de traitement des données représentent d'autres exemples d'erreurs non liées à l'échantillonnage.

Les erreurs non liées à l'échantillonnage sont contrôlées par la conception minutieuse du questionnaire, par l'utilisation d'un nombre minime de concepts simples et par des vérifications de la cohérence. Les erreurs de couverture ont été réduites au minimum par la mise à jour de la base de sondage à partir de sources multiples. Des mesures telles que les taux de réponse sont utilisées comme indicateurs de l'étendue potentielle des erreurs non dues à l'échantillonnage.

Les erreurs d'échantillonnage se produisent parce que les estimations proviennent d'un échantillon de la population plutôt que de la population entière. Ces erreurs dépendent de divers facteurs, notamment la taille de l'échantillon, le plan d'échantillonnage et la méthode d'estimation. Une des propriétés importantes de l'échantillonnage probabiliste tient au fait que les erreurs d'échantillonnage peuvent être calculées à partir de l'échantillon à l'aide d'une mesure statistique appelée coefficient de variation (CV). Pour des enquêtes menées à plusieurs reprises, l'écart relatif entre l'estimation d'un échantillon et l'estimation qu'on aurait obtenue d'un dénombrement de toutes les unités serait inférieur à deux fois le CV, 95 fois sur 100. L'éventail des données acceptables d'un échantillon s'appelle l'intervalle de confiance. Les intervalles de confiance peuvent êtres calculés autour des estimations en utilisant les CV. Premièrement, nous calculons l'erreur type en multipliant l'estimation d'un échantillon par le CV. L'estimation d'un échantillon plus ou moins deux fois l'erreur type est ce qu'on appelle l'intervalle de confiance de 95 %.

Pour plus de renseignements sur l'Exactitude des données, veuillez consulter le lien ci-dessous.

Date de modification :