Enquête semestrielle auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises (ESFSF)

Information détaillée pour 1er juillet 2016 au 31 décembre 2016

Statut :

Active

Fréquence :

Deux fois par année

Numéro d'enregistrement :

2514

Statistique Canada mène cette enquête dans le but de recueillir et de publier sous forme agrégée des données sur le financement des entreprises au Canada. L'enquête vise à mesurer les flux de capitaux versés aux entreprises selon l'industrie et la gamme de produits, ainsi qu'à observer les fluctuations semestrielles des conditions de crédit.

Date de la parution - 11 mai 2017

Aperçu

L'Enquête semestrielle auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises est le résultat d'un engagement pris en 1999 par le gouvernement du Canada afin d'améliorer les données disponibles sur le financement des entreprises au Canada. Les données sont recueillies auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises incluant les banques canadiennes et les autres banques, les coopératives de crédit et les caisses populaires, les sociétés de financement (incluant les entreprises publiques), les gestionnaires de portefeuilles et les sociétés d'assurances. Les clients sont classés selon trois variables: montant autorisé, type d'instrument d'emprunt et groupements d'industrie. De nouvelles variables ont été ajoutées à l'enquête afin de recueillir des données au sujet des nouveaux décaissements par montant autorisé et par groupes industriels. Des données au sujet des comptes en souffrance de 90 jours et plus ont aussi été ajoutées.

L'enquête fournie des données de base au programme de recherche sur le financement (PRF), une collaboration avec Innovation, Sciences et Développement économique Canada (anciennement Industrie Canada). Les décideurs publics utiliseront l'information pour déterminer s'il y a des problèmes financiers, afin d'évaluer, identifier et améliorer les mesures stratégiques. Les fournisseurs de services de financement aux entreprises pourront utiliser les résultats pour identifier les secteurs pouvant être améliorés et les occasions rentables de financement des entreprises.

Période de référence : La période de 6 mois qui commence le 1er janvier ou le 1er juillet de chaque année

Période de collecte : Au cours des trois mois suivant la période de référence.

Sujets

  • Rendement des entreprises et appartenance

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible comprend toutes les entreprises qui répondent au critère suivant :

L'entreprise, ou un de ses établissements, possède un code SCIAN 52, est constituée en société et est à but lucratif. Les entreprises non constituées en société et celles à but non lucratif sont exclues.

La population observée est un sous-ensemble de la population cible. Le critère supplémentaire suivant a été appliqué à la population cible pour créer la population observée :

L'entreprise ou l'un de ses établissements doit faire partie des 120 plus grandes entreprises classées selon leur dette totale. Elle doit également faire partie de l'un des codes SCIAN à quatre chiffres: 5221 (banques, coopératives d'épargne et de crédit, caisses populaires), 5222 (sociétés de financement), 5239 (les gestionnaires de portefeuilles), 5241 (compagnies d'assurances).

Élaboration de l'instrument

Le contenu et le plan de l'enquête ont été élaborés suite aux consultations auprès d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada (anciennement Industrie Canada) et de douze organisations répondantes (notamment l'Association des banquiers canadiens et l'Association canadienne des coopératives financières).

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec un volet transversal et un volet longitudinal.

Les données sont recueillies auprès de 120 des plus importantes institutions financières au Canada détenant des actifs de plus de 5 $ millions. Les 120 unités représentent plus de 90 % de l'ensemble des prêts accordés aux entreprises au Canada.

L'unité d'échantillonnage est l'institution financière (code SCIAN 52) telle que définie dans le Registre des entreprises de Statistique Canada; elle est constituée en société et est à but lucratif.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2017-01-04 à 2017-03-31

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Dans le cas de la majorité des unités, les données sont recueillies par questionnaire électronique. Les suivis sont effectués par téléphone.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les contrôles sont appliqués au niveau micro. Lorsque les répondants fournissent des renseignements incohérents, on effectue un suivi téléphonique pour confirmer les renseignements reçus. Les renseignements incohérents ou invalides sont également examinés à l'étape d'analyse.

Les données font l'objet d'un processus détaillé d'examen de la qualité, avec des contrôles servant à détecter les valeurs manquantes, invalides ou incohérentes et à repérer les enregistrements susceptibles de contenir des erreurs. Cela comprend une analyse comparative fondée sur les données de l'année précédente, si possible, et sur des données et renseignements connexes provenant d'autres sources.

Imputation

La méthode d'imputation consiste principalement à utiliser des données historiques ainsi que des tendances actuelles manifestées dans les principales caractéristiques des unités comparables.

Des unités similaires sont déterminées en fonction de la classification de leur industrie ainsi que de leur valeur de l'encours de crédit et des décaissements au cours des six derniers mois.

Estimation

L'estimation des totaux se fait par simple agrégation des valeurs de toutes les unités d'estimation de 120 des plus importantes institutions financières. On calcule les estimations à l'échelle nationale. Aucune estimation de la variance n'est calculée pour un recensement.

Évaluation de la qualité

Les résultats d'enquête sont analysés avant leur publication. Cette analyse comprend généralement un examen détaillé des réponses individuelles, un examen de la conjoncture économique générale et des tendances historiques, ainsi que des comparaisons avec des données provenant d'autres sources.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

La confidentialité des statistiques déclarées pour l'enquête est protégée en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique. Par conséquent, les statistiques ne sont publiées que sous forme agrégée, de sorte qu'il est impossible de déterminer qui a déclaré tels ou tels renseignements dans chaque cas. Les dispositions sur la confidentialité dans la Loi sur la statistique l'emportent sur les dispositions de la Loi sur l'accès à l'information. La confidentialité des données déclarées par chacun des répondants est ainsi garantie.

Étant donné le taux de réponse élevé à l'Enquête semestrielle auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises, les données sur le financement ont été supprimées uniquement pour la protection des renseignements confidentiels. La suppression de points de données (indiquée par un « x ») a été utilisée afin de protéger l'identité des répondants en empêchant la divulgation directe ou par recoupement.

Révisions et désaisonnalisation

Les données les plus récentes font l'objet de révisions. Ces données peuvent être révisées de manière à inclure des renseignements modifiés ou de l'information déclarée par les répondants qui est reçue après la fin d'un cycle de collecte.

Exactitude des données

Le taux de réponse global de la deuxième itération (de juillet à décembre) de l'année de référence 2016 de l'Enquête semestrielle auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises s'est établi à 96,6 %.

En général, la qualité des données est meilleure pour les cellules de valeur en dollars que le nombre de comptes. Le nombre de comptes pourrait être influé par la répartition des comptes par les répondants.

Encours de la dette totale :

Le nombre d'enregistrements imputés aux réponses manquantes ou incohérentes pour les questions sur les dettes totales en cours était de 8 (ou 6,7 % de l'échantillon total) pour la valeur de la dette en cours, et de 7 (ou 5,9 % de l'échantillon total) pour le nombre de comptes créditeurs commerciaux.

Décaissements :

Le nombre d'enregistrements imputés aux réponses manquantes ou incohérentes pour les questions sur le décaissement des nouveaux crédits à terme était de 17 (ou 14,3 % de l'échantillon total) pour la valeur des décaissements, et de 12 (ou 10,1 % du total de l'échantillon) pour le nombre de décaissements.

Date de modification :