Indices sur les postes isolés (Indices d'indemnité de vie chère) (IVC)

Information détaillée pour cette enquête

Statut :

Active

Fréquence :

Irrégulière

Numéro d'enregistrement :

2321

Cette enquête sert à recueillir les données utilisées pour calculer les indices des prix spatiaux qui déterminent le montant des indemnités à verser aux fonctionnaires fédéraux qui travaillent dans des endroits isolés du pays, en fonction des différences de coûts de la vie, conformément à la Directive sur les postes isolés et les logements de l'État (DPILE).

Date de la parution - Les données de cette enquête ne sont pas diffusées par Statistique Canada. Le Conseil du Trésor utilise les données, lesquelles sont publiées sur le site web (www.njc-cnm.gc.ca) du Conseil national mixte (CNM).

Aperçu

La Section des indices des indemnités d'État et des prix spatiaux de Statistique Canada est chargée de calculer les indices des prix de détail comparatifs et du coût de la vie, et d'en recommander l'utilisation au Conseil national mixte (CNM), aux fins de l'application de la Directive sur les postes isolés et des logements de l'État (DPILE). La DPILE s'applique aux employés du gouvernement du Canada qui travaillent dans environ 300 localités du Canada qualifiées « d'isolées » dans la Directive. La DPILE est publiée sur le site Web du CNM.
Un indice de l'indemnité de vie chère est l'expression de la relation, à un moment donné, entre le prix d'un ensemble déterminé de produits (biens et services) à un endroit isolé donné et le prix du même ensemble de produits observé dans une des sept villes canadiennes utilisées comme « point de comparaison » (Vancouver, Edmonton, Saskatoon, Winnipeg, Toronto, Montréal, Saint John's), telles qu'établies par le CNM. Le niveau de prix de la ville considéré comme « point de comparaison » est toujours égal à 100; ainsi, un indice de poste isolé de 130,0 à 134,9 signifie que pour l'ensemble des biens et services faisant l'objet de la comparaison, nous estimons que le niveau des prix au poste isolé sera de 30 % à 34,9 % plus élevé que celui observé pour la ville de comparaison de l'endroit isolé en question.
Les catégories de produits inclus dans la comparaison se limitent à celles énoncées dans la DPILE, et établies par le Comité des postes isolés et des logements de l'État du CNM. Les indices sont donc fondés sur les comparaisons de prix pour neuf catégories de produits de consommation, notamment :
¿ les aliments consommés à domicile;
¿ les aliments consommés à l'extérieur (restaurants);
¿ les articles et services ménagers (y compris les communications);
¿ les articles et services de soins personnels;
¿ les produits pharmaceutiques sans ordonnance;
¿ le transport public;
¿ le fonctionnement et l'entretien des véhicules privés (y compris les motoneiges et les bateaux);
¿ les produits de tabac et boissons alcoolisées;
¿ le matériel audio et vidéo et les documents à lire.
Les prix sont recueillis pour environ 250 produits. Pour chaque produit, la moyenne des prix comparatifs est calculée de manière à rendre compte de leur importance relative dans la ville de point de comparaison.
Plusieurs éléments importants d'un budget familial caractéristique, comme les frais de logement et l'achat de meubles, de vêtements et de véhicules automobiles, ne sont pas inclus dans les mesures. De plus, même pour les éléments qui sont compris dans les mesures, il est parfois nécessaire d'utiliser des ajustements lorsque des produits ne sont pas offerts à certains endroits.
Les données des questionnaires individuels sur la consommation sont regroupées pour déterminer les tendances d'achat moyennes du poste et les rapports entre les achats de biens locaux et les achats de biens « importés ». Les frais de transport, d'emballage, de manutention et autres (s'il y a lieu) sont ajoutés au prix de base du fournisseur pour établir le coût final au débarquement des articles « importés ».
Une fois établi, chaque indice de poste isolé est révisé à des intervalles de trois ou quatre ans, et il reste inchangé entre les périodes de révision. Les révisions peuvent être plus ou moins fréquentes à certains endroits par rapport à d'autres, selon les circonstances.

Période de collecte : septembre à mars

Sujets

  • Prix et indices des prix

Sources de données et méthodologie

Population cible

La population cible du Questionnaire d'information sur la consommation se compose de tous les fonctionnaires et agents fédéraux qui travaillent dans des endroits isolés au pays. Le panier de produits ne comprend que les catégories de biens et de services sur lesquelles le gouvernement du Canada et les syndicats se sont mis d'accord.

La population cible pour le calendrier de relevé des prix dans le cadre des enquêtes sur les prix de détail et le coût de la vie dans les postes isolés est composée de tous les points de vente au détail dans les postes isolés et les sources d'approvisionnement particulières. Les points de vente au détail dans la ville de base sont choisis en fonction des points de vente utilisés dans le cadre de l'indice des prix à la consommation (IPC), ainsi que la probabilité de trouver des prix pour les produits qui correspondent à ceux déterminés dans les points de vente du poste isolé et de la source d'approvisionnement.

Élaboration de l'instrument

Des questionnaires ont été créés par la Sous-section des postes isolés de la Division des prix à la consommation en fonction du panier de produits convenu par le Comité des postes isolés et des logements de l'État du Conseil national mixte. Les questionnaires peuvent faire l'objet de révisions annuelles quand de nouveaux facteurs de pondération des produits, qui reflètent les tendances typiques des familles en matière de dépenses, sont utilisés. De nouveaux produits peuvent être ajoutés ou des particularités des catégories de produits peuvent être modifiées. Les particularités individuelles peuvent être révisées chaque année, afin de tenir compte des changements apportés aux modèles ou aux formats de produits.

Des employés de la Sous-section des postes isolés se rendent dans les collectivités isolées chaque année. Ces visites ont pour objectif d'expliquer la méthodologie de l'enquête et de mieux comprendre les conditions des fonctionnaires fédéraux qui vivent et travaillent dans ces collectivités. Le fait de discuter sur place du Questionnaire d'information sur la consommation et du calendrier de relevé des prix permet de veiller à ce que le contenu des questionnaires soit pertinent et que les directives soient suivies, ce qui permettra de recueillir les données requises pour produire les indices d'indemnité de vie chère.
Base de sondage
Des personnes-ressources, au poste isolé, pour chaque ministère fédéral sont désignées par le bureau central à Ottawa. Ces personnes-ressources sont chargées de sélectionner les répondants dans leur bureau et leur remettre les questionnaires.

Pour chaque poste isolé, l'échantillon comprend tous les points de vente pour lesquels il a été déterminé, au cycle précédent de l'enquête, que plus de 10 % des achats locaux y étaient effectués, ainsi que les nouveaux points de vente, si les employés du poste ont indiqué y effectuer des achats.

Les points de vente dans la ville de base forment un sous-échantillon de l'échantillon des magasins d'alimentation de l'IPC avec un point de vente par enseigne. Il existe une probabilité que les prix relevés au point de vente de la ville de base correspondent à ceux des points de vente du poste isolé et des sources d'approvisionnement.

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

Fonctionnaires fédéraux dans des postes isolés.

Détaillants se trouvant dans les postes isolés, sources d'approvisionnement et villes de point de comparaison (base).

La population cible se compose de tous les fonctionnaires fédéraux qui travaillent dans des postes isolées, où au moins un employé travaille à plein temps de janvier à décembre. Si le ou les employés concernés occupent des emplois saisonniers, on établit un échantillon discrétionnaire du groupe fondé sur les emplacements géographiques à l'intérieur de la région visée.

L'échantillon de points de vente au détail est aussi un échantillon discrétionnaire des détaillants locaux chez lesquels les employés en poste s'approvisionnent. Quelque 250 caractéristiques de prix sont recueillies sur l'ensemble des articles de consommation compris dans le panier de produits (biens et services) établi pour l'enquête. Parmi les critères et facteurs importants pris en considération pour établir la composition d'un panier de produits, il y a les suivants :
1. Le produit doit pouvoir être trouvé dans toutes les localités. Des exemplaires individuels du même questionnaire utilisé lors du relevé des prix servent à recueillir les prix pour la liste de produits à chaque poste. Quand on établit la composition de paniers à des fins de comparaison des prix pratiqués dans le Nord et dans le Sud, la disponibilité peut être un facteur particulièrement contraignant à cause des différences importantes du point de vue de l'accessibilité, de la taille des collectivités, du climat et des produits.
2. L'article doit être acheté couramment par les Canadiens et avoir une certaine incidence sur leurs tendances en matière de dépenses. Il doit, en outre, être facile à reconnaître et se prêter à une description assez précise.

Les produits ne sont ni retenus ni écartés sur la base de considérations morales ou sociales (p. ex., produits du tabac et boissons alcoolisées). Ils sont retenus parce qu'ils représentent une part importante des dépenses déclarées des ménages moyens.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont dérivées d'autres enquêtes de Statistique Canada.

Le Questionnaire d'information sur la consommation (QIC) et le calendrier de relevé des prix sont des questionnaires papier. Le QIC est envoyé par courriel aux personnes-ressources de chaque ministère du poste isolé. Le calendrier de relevé des prix est transmis par courriel aux personnes-ressources des postes qui ne feront pas l'objet d'une visite de la part d'un intervieweur de Statistique Canada. Les intervieweurs réalisent le relevé dans des magasins des postes, auprès de sources d'approvisionnement et dans la ville de base choisis, au moyen de copies imprimées du calendrier de relevé des prix.

Les données sont saisies manuellement. Saisie de données de l'IVC et base de données de calcul de l'indice

Un contact initial est fait lors de l'envoi d'une lettre de recensement aux personnes-ressources ministérielles du bureau principal.

Un suivi est fait auprès des répondants par téléphone et par courriel.

Administrative:
¿ Tarifs des services téléphoniques
¿ Tarifs postaux
¿ Tarifs pour le câble et le service satellite
¿ Tarifs d'assurance habitation
¿ Tarifs des passagers d'un transporteur aérien et de fret aérien
¿ Tarifs d'assurance automobile et d'immatriculation
¿ Tarifs d'expédition et marchandises
¿ Tarifs d'abonnement à des magazines ou à des journaux
¿ Bière, alcool et vin (prix provinciaux)

Dérivée:
Poids de l'indemnité de vie chère (IVC) en fonction des dépenses de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM).

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration.

Détection des erreurs

Toutes les données recueillies font l'objet d'un examen initial destiné à en vérifier l'intégralité. Un suivi direct auprès de la personne-ressource du poste est fait par courriel ou par téléphone pour obtenir des renseignements manquants ou lorsque des parties du questionnaire n'ont pas été remplies ou encore pour résoudre les problèmes d'incohérence des réponses.

Toutes les données saisies sont vérifiées afin d'assurer l'exactitude de la saisie. Les données font l'objet d'un examen destiné à déceler les valeurs aberrantes, au moyen de procédures tant automatisées que manuelles.

On procède à une analyse poussée pour établir des catégories globales de produits. Une analyse additionnelle est réalisée pour comparer les indices des postes régionaux. Les résultats définitifs de l'enquête sont comparés aux données des enquêtes précédentes.

Imputation

On procède à des imputations avec un produit de substitution semblable lorsqu'une comparaison exacte n'est pas possible. Des prix de substitution des agglomérations avoisinantes remplacent les prix manquants. On utilise également des facteurs de conversion lorsqu'une comparaison des formats exacts n'est pas possible.

Estimation

Les estimations sont obtenues au moyen de cinq étapes de calcul principales :
1. Prix moyens pondérés pour le point de comparaison (ville de base)
2. Prix moyens pondérés pour le poste
3. Données relatives et indices locaux
4. Données relatives et indices sur l'importation
5. Indices combinés


Un prix de base moyen pondéré est calculé pour la ville du point de comparaison (base) du poste. La part de marché du point de vente au détail dans la ville de base détermine le poids dans le cadre du calcul du prix de base moyen.

Les prix au poste sont pondérés en fonction de l'importance relative de chaque point de vente au détail ou de la source du produit au poste. L'importance relative est obtenue à partir du Questionnaire d'information sur la consommation (QIC), dans lequel les répondants doivent indiquer le pourcentage de chaque groupe de produits qu'il achète habituellement dans la région, ainsi que le pourcentage de produits qu'il se procure habituellement à l'extérieur (somme totalisant 100 %).

Chaque prix moyen pondéré au poste est comparé au prix moyen pondéré au point de comparaison. Il est exprimé sous forme de rapport. Ainsi, un coefficient de 2,0 pour un article donné indique que le prix au poste pour ce fournisseur est le double du prix dans la ville de comparaison.

Un poids, ou l'importance relative, est ensuite attribué aux rapports de prix, en fonction des données sur les dépenses tirées de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM). Les résultats sont agrégés pour produire l'indice pour ce poste.

Les poids pour le panier de produits servant à calculer l'indemnité de vie chère sont extraits des données les plus récentes de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM) (SDDS ID 3508). Des totalisations spéciales des dépenses sont fournies pour un sous-ensemble de répondants à l'EDM : familles canadiennes d'au moins deux personnes dans les grands centres métropolitains du Sud. Les écarts de prix (rapports) entre le poste isolé et le point de comparaison sont pondérés en fonction des dépenses déclarées dans le cadre de l'EDM pour les produits au point de comparaison.

Évaluation de la qualité

L'exactitude de toutes les données saisies est vérifiée manuellement. Les particularités concernant les produits dont le prix a été relevé sont validées, afin de veiller à ce que les mêmes quantités ou formats de contenants et, autant que possible, des marques identiques soient utilisés au poste et dans la ville de point de comparaison.

Les données font l'objet d'un examen destiné à déceler les valeurs aberrantes, au moyen de procédures automatisées et manuelles. Une analyse approfondie est effectuée pour établir des catégories globales de produits, et d'autres analyses sont réalisées pour confirmer la validité de toute différence observée entre l'indice d'indemnité de vie chère précédent et les résultats de l'enquête.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Exactitude des données

Les comparaisons entre postes isolés et grands centres urbains ne peuvent pas être faites avec une précision absolue. Pour cette raison, les indices des postes calculés par Statistique Canada sont classés en fonction de fourchettes de l'indice des prix de 5 points.

Documentation

Fichier des données

Date de modification :