Capitaux investis à l'étranger par les entreprises canadiennes

Information détaillée pour 2003

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

1529

Ce programme statistique est amalgamé dans l'enregistrement 1537.

Les données provenant des enquêtes sur la balance des paiements et des flux financiers sont utilisées pour produire des statistiques sur la balance des paiements internationaux et le bilan des investissements internationaux du Canada.

Date de la parution - 25 mai 2005

Aperçu

Les données provenant des enquêtes sur la balance des paiements et des flux financiers sont utilisées pour produire des statistiques sur la balance des paiements internationaux et le bilan des investissements internationaux du Canada. Cette activité fournit des mesures économiques clés qui sont utilisées par le Gouvernement du Canada pour établir ses politiques économiques (ex. taux d'intérêt, taux de change), ainsi que par les gouvernements provinciaux, les associations industrielles, les institutions financières et les agences internationales. Les autres utilisateurs de ces données comprennent les courtiers en valeurs mobilières, les ambassades étrangères, les planificateurs au sein des entreprises, les responsables d'études de marché et le milieu universitaire.

Période de référence : Année civile; Anée civile

Période de collecte : Février à Décembre

Sujets

  • Balance des paiements internationaux
  • Comptes économiques

Sources de données et méthodologie

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Chaque trimestre de l'année courante est sujet à révision. La révision historique pour les quatre années précedentes est reportée au premier trimestre de l'année courante.

Date de modification :