Registre des entreprises (RE)

Statut :
Active
Fréquence :
Semestrielle
Numéro d'enregistrement :
1105

Le Registre des entreprises est une liste structurée d'entreprises produisant des biens ou rendant des services au Canada.

Information détaillée pour juin 2014

Date de la parution - 11 août 2014

Aperçu

Le Registre des entreprises (RE) est le répertoire central d'information sur les entreprises au Canada. Le RE est utilisé comme principale base de sondage pour le programme de statistiques économiques de Statistique Canada (SC). Le rôle du Registre des entreprises est de fournir à Statistique Canada une base de sondage exhaustive et de qualité sur le plan de la couverture et un ensemble de variables de stratification comme la classification des industries, le revenu, le nombre d'employés et le total des actifs.

Même si le registre est continuellement mis à jour, des données sur la population des entreprises employeurs sont diffusées à chaque semestre.

Sujets

  • Création, disparitions, fusions et croissance
  • Propriété des entreprises
  • Rendement des entreprises et appartenance

Sources de données et méthodologie

Population cible

Le Registre des entreprises contient des renseignements sur la stratification, la collecte de données et le profil de réponse pour les entreprises canadiennes. Le Registre des entreprises tient une liste complète, à jour et sans double duplication de toutes les entreprises actives au Canada qui ont un compte d'impôt sur le revenu des sociétés (T2), qui sont un employeur ou qui ont un compte de taxe sur les produits et services

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont tirées de fichiers administratifs et sont dérivées de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

La portion complexe du Registre des entreprises représente environ 1% de la population totale des entreprises actives dans la base de données et environ 52 % de l'activité économique totale au Canada. La portion simple représente environ 99 % de la population totale des entreprises actives dans la base de données et environ 48 % de l'activité économique totale au Canada. L'intervention manuelle porte sur la partie complexe du Registre des entreprises, tandis que les mises à jour automatiques, provenant de sources administratives, portent sur la partie simple.

Le Registre des entreprises est mis à jour à partir de diverses sources d'information :

- des fichiers provenant de l'Agence de revenu du Canada (ARC) tels que ; T2, T1, TPS, PD7

- l'établissement des profils des grandes et moyennes entreprises; l'établissement de profils est le processus qui consiste à mener des interviews téléphoniques ou sur place exhaustives auprès de cadres supérieurs de la compagnie afin d'obtenir tous les renseignements d'ordre financier pertinents ainsi que sur les liens et les structures de la compagnie pour une période de référence donnée;

- la rétroaction des enquêtes; Les modifications et les corrections apportées aux données de la base de sondage dans le Registre des entreprises sont transmises périodiquement par les secteurs de collecte de données d'enquête durant la collecte des données d'enquêtes économiques;

- des outils de recherche comme Internet, les gazettes provinciales, les publications spécialisées et commerciales et les coupures de journaux.

Détection des erreurs

La détection d'erreur est effectuée sur une base continue à partir de diverses méthodes telles que :

Intercepteur - un système utilisé par diverses divisions d'enquête en conjonction avec la division du Registre des entreprises pour avoir un aperçu de la rétroaction envoyée au Registre, afin de détecter les erreurs possibles ou omissions des centres de collecte et améliorer le traitement de la rétroaction.

Outil d'évaluation de la couverture d'enquête - cet outil fournit aux enquêtes un véhicule pour réviser les changements structurels, opérationnels et de stratification des entreprises faisant partie de leur univers, avant la sélection de leur échantillon.

L'Enquête d'assurance de qualité - enquête mensuelle ayant pour but de mesurer la précision du codage de la classification industrielle des unités du Registre, ainsi que le taux d'inactivité. Les taux d'erreur de codage et les taux d'inactivité sont produits au niveau du secteur industriel. La classification et le statut de l'entreprise sont ensuite mis à jour sur le Registre en fonction du résultat obtenu par l'enquête. Veuillez référer aux questions de L'enquête sur l'assurance de la qualité fourni dans le lien ci-dessous.

Estimation

Le processus d'estimation est simple. Il s'agit d'un compte d'établissement ou de la somme des revenus ou de la somme de l'emploi répartie dans chaque catégorie d'intérêt. Ces catégories sont composées de différents croisements des tailles d'effectif, de la classification industrielle et des régions géographiques. Voici plus d'information sur la définition de chacune.

Tailles d'effectif : Le nombre d'employés pour chaque entreprise est obtenu par contact direct pour les entreprises complexes et à partir de sources administratives (PD7) pour les entreprises simples.

Le code de classification industrielle : Le codage des établissements se base sur le concept de l'activité principale conformément à l'approche sous-tendant le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN). L'attribution d'un code de classification aux établissements nouvellement ne créés s'effectue, en tout premier lieu, à l'aide d'un logiciel de codage. Ce logiciel évalue la description de l'activité fournie par l'entreprise et attribue le code de classification industrielle qui est approprié (dans le cas d'environ 50% des nouveaux enregistrements d'entreprises). Les descriptions d'activité imprécises font l'objet d'un codage non automatisé (dans le cas d'environ 50% des nouveaux enregistrements d'entreprises) qui s'effectue en donnant une priorité aux entreprises ayant une plus grande taille en termes de revenu ou d'emploi. À la suite du codage initial, il est possible que le code requiert une mise à jour si : a) la Division du Registre des entreprises (DRE) est informée d'un changement d'activité à la suite d'une communication avec l'entreprise dans le cadre d'une enquête; b) une mise à jour de la source administrative (ARC) indique un changement à l'activité commerciale; ou c) un profil de l'entreprise est effectué par le personnel de la DRE.

Classification géographique : La Classification géographique type (CGT), mise à jour par Statistique Canada, sert de base à l'attribution du code de région géographique. Un lien est établi entre une entreprise particulière et le code de classification géographique à l'aide du code postal. Lorsqu'un seul code postal est attribué à diverses unités géographiques (selon la CGT), tous les établissements sous ce code postal sont alloués à une seule unité géographique qui, règle générale, représente la plus importante unité des environs.

Évaluation de la qualité

On procède à des mesures de la qualité de façon continue par différents moyens, par exemple :

Le Comité mixte du personnel se réunit régulièrement pour résoudre les problèmes importants liés à la base de sondage pour les unités complexes, qui ont des répercussions sur deux ou plusieurs enquêtes en même temps.

On procède de façon continue au contrôle manuel de la qualité pour toutes les transactions traitées manuellement.

Le Journal est un dépôt de renseignements sur les enquêtes-entreprises et leurs contacts avec les entreprises répondantes.

Contrôle de la divulgation

La Loi interdit à Statistique Canada de rendre publique toute donnée susceptible de révéler de l'information obtenue en vertu de la Loi sur la statistique et se rapportant à toute personne, entreprise ou organisation reconnaissable sans que cette personne, entreprise ou organisation le sache ou y consente par écrit. Certaines données confidentielles peuvent être divulguées pour des fins statistiques ou de recherche, avec l'autorisation du Chef statisticien. Notez que seuls les organismes gouvernementaux ont le droit de recevoir certaines données confidentielles, avec l'autorisation du Chef statisticien, qui peuvent identifier les unités individuelles. Les entreprises privées n'ont pas la droit de recevoir ce type de données (noms d'entreprises, adresses, etc.). Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Certains fichiers peuvent théoriquement être utilisés pour l'analyse longitudinale :

- fichiers tels que le Fichier de l'univers d'enquête (FUE)
- fichiers tels que le Fichier d'interface d'enquête (FIE).

Ces fichiers fournissent un aperçu de la population d'unités couvertes par les programmes d'enquête. Les fichiers sont disponibles mensuellement pour les vingt-quatre plus récents mois, et annuellement pour les périodes précédentes.

Cependant, les utilisateurs doivent tenir compte du fait que des changements méthodologiques peuvent affecter les analyses longitudinales, par exemple, un changement dans la façon d'identifier les unités inactives. De plus, il n'y a pas de révision historique pour tenir compte de ces changements.

Le produit Structure des industries canadiennes (SIC) fournit des comptes d'emplacements actifs selon plusieurs variables, telles que la géographie, l'activité économique et la taille d'effectif. Cependant, nous recommandons de ne pas utiliser ce produit pour faire des comparaisons entre plusieurs périodes de référence.

Exactitude des données

Sous-dénombrement - Le Registre des entreprises doit composer avec un nombre variable d'enregistrements de numéro d'entreprise non classés, de travaux en cours et de charges de travail non affectées.

Erreur de couverture - Le Registre des entreprises est dans une large mesure fondé sur le numéro d'entreprise (NE) qui est attribué par l'Agence du revenu du Canada (ARC) et sert à la collecte des données. Par conséquent, la qualité des données dépend de la qualité des renseignements fournis par les entreprises canadiennes lorsqu'elles présentent une demande de numéro d'entreprise.

Documentation

Fichier des données