Rapports sur les opérations de trituration

Information détaillée pour août 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Mensuelle

Numéro d'enregistrement :

3404

Il s'agit d'une enquête par recensement des usines qui broient des graines oléagineuses pour en extraire l'huile et pour en faire des tourteaux. Les données recueillies au moyen de cette enquête font partie des statistiques sur le bilan des principales céréales et permettent de calculer la consommation apparente nationale des produits céréaliers.

Date de la parution - 25 septembre 2017

Aperçu

Il s'agit d'une enquête par recensement des usines qui broient des graines oléagineuses pour en extraire l'huile et pour en faire des tourteaux. Les données recueillies au moyen de cette enquête font partie des statistiques sur le bilan des principales céréales et permettent de calculer la consommation apparente nationale des produits céréaliers. Elles servent aussi à vérifier la production céréalière et les stocks à la ferme. Cette information est utilisée par les gouvernements provinciaux, par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et par des industries connexes à des fins d'étude de marché et, en particulier, pour l'établissement du bilan des produits céréaliers.

Période de référence : Mois

Période de collecte : Les dix premiers jours qui suivent le mois de référence.

Sujets

  • Agriculture
  • Cultures et horticulture

Sources de données et méthodologie

Population cible

Toutes les usines connues spécialisées dans le broyage d'oléagineux en vue de la fabrication d'huile et de tourteaux. Exclus de cadre sont les usines qui broient d'oléagineux spécifiquement pour les magasins de nourriture de santé.

Élaboration de l'instrument

Le questionnaire a été conçu en collaboration avec les triturateurs des graines oléagineuses et a été révisé en 1999.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Ces renseignements sont envoyés par méthodes électroniquesr ou retournés par le courrier à Statistique Canada dans les 10 jours qui suivent la fin du mois de référence. Un suivi par téléphone est assuré auprès des non-répondants et on ne met pas fin à l'enquête avant d'avoir reçu une réponse de toutes les usines.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les données pour chaque usine sont vérifiées à l'aide des taux moyens d'extraction, en effectuant des comparaisons avec les données des mois précédents et en comparant les tendances entre les usines. La qualité des données est assurée grâce à l'application de techniques de vérification uniformisées qui doivent être très strictes en raison du champ d'observation restreint de l'enquête. Les données incohérentes sont soumises à l'attention de spécialistes ou l'entreprise peut être contactée de nouveau. On utilise les taux moyens d'extraction et des renseignements de l'industrie pour la vérification. De plus, une autre vérification est faite lors de l'analyse des bilans. Il n'y a pas d'erreurs d'échantillonnage parce que ceci est un recensement.

Imputation

Le taux de réponse pour cette enquête est élevé; presque 100 %. L'imputation pour la non réponse est rarement requise.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Les données de l'enquête sont compatibles avec données reçues de l'organisation "The Canadian Oilseed Processors Association".

Les données sont comparées avec les données administratives de la Commission canadienne des grains chaque mois.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Les données sont examinées pour déterminer les non-déclarations ou les déclarations inexactes lorsque les révisions sont reçues. Les données d'enquête ne sont pas étalonnées.

Exactitude des données

Comme il ne s'agit pas d'une enquête par énchantillonnnage, elle ne comporte pas d'erreurs d'échantillonnage.

Bien que des efforts considérables soient déployés pour maintenir des normes de qualité élevées à toutes les étapes de la collecte et du traitement, les estimations qui en résultent sont inévitablement susceptibles de comporter un certain nombre d'erreurs non dues à l'échantillonnage (par exemple, des erreurs de couverture, des erreurs de réponse, des erreurs de non-réponse et des erreurs de traitement).

Les erreurs de couverture peuvent découler d'une liste incomplète et d'un sous-dénombrement des opérations de broyage. Toutefois, compte tenu de l'infrastructure et des approvisionnements d'oléagineux nécessaires pour exploiter une usine de trituration, il est peu probable qu'une nouvelle entreprise puisse se lancer en affaires sans se faire repérer. L'organisation "The Canadian Oilseed Processors Association" contribue aussi à tenir la liste à jour.

Les erreurs de réponse peuvent être causées par la conception du questionnaire, par les caractéristiques d'une question, par l'incapacité ou la réticence du répondant à fournir la bonne information, par la mauvaise interprétation des questions ou par des problèmes de définition. Ces erreurs sont contrôlées grâce au soin apporté à la conception du questionnaire, à l'utilisation de concepts simples et aux vérifications de la cohérence. La présente enquête est en place depuis de nombreuses années et la plupart des répondants sont bien familiers avec les concepts de l'enquête.

Les erreurs de non-réponse sont causées par les répondants qui refusent de répondre, qui sont incapables de répondre ou qui produisent leur déclaration trop tardivement. Des discussions sont alors organisées avec les répondants. Les données ne sont jamais imputées. Les analystes restent en contact avec les opérations de broyage et l'organisation "The Canadian Oilseed Processors Association" afin de maintenir le taux de réponse de 100 %.

Les erreurs de traitement peuvent se produire à différentes étapes du traitement comme au cours de l'entrée, de la vérification et de la totalisation des données. Des mesures ont été prises afin de réduire au minimum ces erreurs. Quelques employés formés s'occupent de cette enquête. L'entrée et la vérification des données sont faites en même temps en raison de la conception du chiffrier. La totalisation est automatisée afin d'éliminer l'erreur humaine.

Date de modification :