Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF)

Information détaillée pour 2017

Statut :

Active

Fréquence :

Aux 3 ans

Numéro d'enregistrement :

4438

Le sondage vise essentiellement à obtenir de tous les fonctionnaires fédéraux des renseignements fiables et actuels sur le leadership, l'effectif et l'environnement de travail. Les renseignements serviront à établir comment les fonctionnaires perçoivent la gestion des personnes dans leur organisation, à cerner les points forts et ceux à améliorer afin de guider la planification intégrée et l'apprentissage, et à contribuer à l'évaluation du rendement des organisations. L'information pourrait aussi être utilisée par Statistique Canada à d'autres fins statistiques et de recherche.

Date de la parution - Prévue pour le printemps 2018

Aperçu

Le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF) a été mené tous les trois ans depuis 1999 afin de recueillir le point de vue des employés sur différents aspects de la main-d'oeuvre, du milieu de travail et du leadership, offrant des renseignements sur la mobilisation des employés, la gestion du rendement, le perfectionnement professionnel ainsi que l'équité et le respect en milieu de travail. Les résultats du sondage fournissent des renseignements essentiels pour le Cadre de responsabilisation de gestion et orientent l'élaboration des politiques touchant les valeurs et l'éthique, les langues officielles, la dotation, la formation et d'autres secteurs de gestion des personnes.

Les résultats du sondage informent les gestionnaires et les employés des points forts et des points à améliorer à tous les niveaux de l'organisation. Les résultats contribuent à la compréhension des enjeux de gestion des personnes, menant à des plans d'action pouvant avoir une incidence positive sur le milieu de travail. Les résultats servent également de plateforme afin de mettre en place et de maintenir le dialogue sur les principaux enjeux de gestion des personnes.

Sujets

  • Gouvernement
  • Industries
  • Travail

Sources de données et méthodologie

Population cible

Le sondage vise les employés actifs des organisations de l'administration publique centrale et les organismes distincts participants énumérés aux annexes I, IV et V de la Loi sur la gestion des finances publiques (LGFP). Les employés nommés pour une durée indéterminée ou déterminée, les employés saisonniers, les employés occasionnels, les étudiants et les personnes nommées par le gouverneur en conseil sont tous admissibles à participer au sondage.

Élaboration de l'instrument

Le contenu du sondage de 1999 a été élaboré par un comité interministériel, dirigé par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, avec l'aide de Statistique Canada. En 2002, le sondage a été largement modifié, et 39 questions ont été conservées par rapport à la version de 1999. La version de 2005 était identique à celle du SAFF de 2002. En 2008, le sondage a fait l'objet d'une révision majeure. Des changements ont notamment été apportés à l'échelle de réponse de la majorité des questions, ce qui a rendu impossible la comparaison des résultats avec ceux des cycles d'enquête précédents. Les questionnaires récents ont été adaptés en réponse aux enjeux actuels et pour permettre la comparaison avec les sondages auprès des employés d'autres gouvernements. Le contenu du sondage de 2017 a été élaboré à la suite de consultations exhaustives auprès des ministères et organismes, des organismes centraux, des agents de négociation, des groupes des politiques de ressources humaines, des collectivités fonctionnelles et des comités des groupes visés par l'équité en matière d'emploi.

Le questionnaire de 2017 renferme 119 questions: 18 nouvelles questions, 7 questions modifiées et 94 questions reprises du sondage de 2014. Afin d'évaluer le contenu de la version 2017 du questionnaire, des groupes de discussion ont eu lieu dans la région de la capitale nationale, à Winnipeg et à Montréal. Les participants provenaient de divers ministères ou organismes et appartenaient à divers groupes professionnels et niveaux.

Les ministères et organismes participants ont également eu la chance d'ajouter jusqu'à cinq questions supplémentaires à poser à leurs employés et 16 ont choisi de le faire. Les questions supplémentaires ont été évaluées dans le cadre d'une série de groupes de discussion tenus au sein de chacun de ces ministères.

Le questionnaire de 2017 a été conçu en format électronique (à remplir en ligne) et en format papier.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

La base de sondage du SAFF est construite à partir de listes d'employés fournies par les services de ressources humaines de toutes les organisations participantes. En ce faisant, ils doivent fournir une liste de champs exigée par Statistique Canada pour mener le sondage et inclure une liste d'employés qui correspondent aux critères de la population cible du sondage. Ces listes ont ensuite été vérifiées, nettoyées et combinées par Statistique Canada pour former la base de sondage finale. L'unité d'échantillonnage est l'individu.

En 2017, un total de 86 ministères et organismes ont participé au sondage.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2017-08-21 à 2017-09-29

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux est mené auprès de tous les employés actifs d'organisations de la fonction publique fédérale ayant le Conseil du Trésor comme employeur, ainsi qu'auprès des employés des organismes distincts participants. Il s'agit d'un recensement à participation volontaire. Les données sont principalement recueillies au moyen d'un questionnaire électronique. Chaque ministère et organisme est responsable de fournir une liste complète de ses employés ainsi que leur adresse électronique. Chaque employé possédant une adresse électronique valide reçoit une invitation par courriel contenant un mot de passe unique pour pouvoir accéder au questionnaire. Un rappel est envoyé chaque semaine à ceux qui n'ont pas encore répondu au sondage. Dès que les répondants envoient leur questionnaire rempli, les données sont transférées sur le réseau interne de Statistique Canada où elles sont décryptées pour être traitées. Les répondants ont la possibilité de sauvegarder leur questionnaire partiellement rempli pour le terminer plus tard.

Les employés qui ne disposent pas d'une adresse électronique ou d'un accès à Internet reçoivent le questionnaire en format papier, qui leur est distribué par l'intermédiaire du service des ressources humaines de leur ministère ou organisme. Les questionnaires papier sont directement renvoyés à Statistique Canada dans une enveloppe-réponse affranchie.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Date de modification :