Revenu agricole en nature, par article

Information détaillée pour 2016

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3474

La série sur le revenu en nature mesure la valeur des produits agricoles produits dans les fermes et qui sont consommés par les exploitants agricoles et leurs familles.

Date de la parution - 24 mai 2017

Aperçu

La série sur le revenu en nature mesure la valeur des produits agricoles produits dans une ferme et consommés par les exploitants agricoles et leurs familles. Les produits consommés sont évalués aux prix courants du marché, de manière à ce que le revenu en nature représente les recettes que l'exploitant agricole aurait reçues s'il avait vendu ses produits. Les produits agricoles servant d'intrants à la production d'autres produits agricoles, tel le grain servant à nourrir le bétail, n'entrent pas dans le revenu en nature parce qu'ils sont évalués en fonction du produit final.

La série sur le revenu en nature comprend les produits agricoles suivants : les produits laitiers, les bovins, les veaux, les porcs, les moutons et les agneaux, les poules et les poulets, les dindons, les oeufs, les pommes de terre, les légumes, les fruits, les produits de l'érable, le miel et les produits forestiers.

Les données du revenu en nature sont utilisées dans le calcul du revenu agricole net réalisé (numéro d'enregistrement 3473).

Période de référence : Année civile

Sujets

  • Agriculture
  • Statistiques financières des exploitations agricoles

Sources de données et méthodologie

Population cible

Les exploitants agricoles canadiens et leurs familles, telles que définies par le Recensement de l'agriculture.

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Échantillonnage

Aucun échantillonnage n'est fait pour ce programme statistique.

Sources des données

Les données proviennent de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Les estimations sont produites en utilisant différentes sources de données incluant : Disponibilité des aliments (par personne) (numéro d'enregistrement 3475); les données du Recensement de l'agriculture (numéro d'enregistrement 3438); Enquête annuelle sur les cultures de serre, les pépinières et les gazonnières (numéro d'enregistrement 3416); Enquête sur les fruits et légumes (numéro d'enregistrement 3407); Production de miel, valeur et colonies d'abeilles (numéro d'enregistrement 3419); Produits de l'érable (numéro d'enregistrement 3414); Enquête relative aux producteurs de champignons (numéro d'enregistrement 3411); Enquête sur le bétail (numéro d'enregistrement 3460); Ventes de lait hors ferme et recettes monétaires provenant des ventes de lait (numéro d'enregistrement 3432); Production de volaille et d'oeufs (numéro d'enregistrement 5039) et celles de l'Enquête sur les prix des produits agricoles (EPPA) (numéro d'enregistrement 3436).

Détection des erreurs

La vérification à l'aide de macros est utilisée. La vérification est effectuée à l'échelon provincial.

Estimation

Les estimations du revenu agricole en nature sont obtenues en multipliant la quantité de produits consommés par les exploitants agricoles et leurs familles par le prix courant de ces produits du marché.

Revenu en nature : quantité

Les estimations de la quantité de produits laitiers sont fondées sur le nombre d'exploitations laitières dénombrées dans le Recensement de l'agriculture, la taille moyenne de leurs familles, tirée du Recensement de la population, ainsi qu'une estimation de la consommation annuelle moyenne de lait liquide par habitant, obtenue de données administratives.

Les estimations de la quantité de produits de viande (bovins, veaux, porcs, moutons et agneaux) sont tirées des estimations des produits de la viande « consommés à la ferme » produites par la Section des produits agricoles de la Division de l'agriculture. L'estimation « consommé à la ferme » pour les moutons et les agneaux est publiée dans le tableau CANSIM 003-0094. L'estimation pour le boeuf et le veau est incluse sous « Abattage de bovins » dans le tableau CANSIM 003-0083, tandis que l'estimation pour les porcs est incluse dans « Autres utilisations des porcs » dans le tableau CANSIM 003-0102.

Les estimations de la quantité d'oeufs sont fondées sur le nombre d'exploitations agricoles productrices de poules pondeuses et de troupeaux d'approvisionnement de couvoirs dénombrées dans le Recensement de l'agriculture, sur la taille moyenne de leurs familles, tirée du Recensement de la population, ainsi que sur la consommation canadienne annuelle moyenne par habitant (tableau CANSIM 002-0011).

Les estimations de la quantité de pommes de terre, les légumes, les fruits et le miel sont fondées sur le nombre d'exploitations agricoles qui cultivent ces produits selon les données du dernier Recensement de l'agriculture, la taille moyenne de leurs familles, tirée du Recensement de la population, ainsi que la consommation canadienne annuelle moyenne par habitant (tableau CANSIM 002-0011).

Les estimations de la quantité de produits de l'érable sont fondées sur des données administratives et d'enquête.

Les estimations de la quantité de produits forestiers sont fondées sur le nombre de ménages agricoles qui déclarent des superficies de terres boisées dans le Recensement de l'agriculture et sur une estimation de la consommation annuelle moyenne de cordes de bois de poêle utilisées pour le chauffage par ménage.

Les estimations de la quantité de volaille (poulets, poulets adultes et dindes) représentent le nombre de volatiles consommés par les agriculteurs non enregistrés (c.-à-d. les exploitations qui ne produisent pas suffisamment de volatiles pour devoir respecter un contingent), selon les données du dernier Recensement de l'agriculture. Les estimations des quantités de volaille consommée sont fondées sur le nombre d'exploitations avicoles non enregistrées, la taille moyenne de leurs familles, tirée du Recensement de la population, et la consommation canadienne annuelle moyenne par habitant du produit (tableau CANSIM 002-0011).

Revenu en nature : valeur

Une fois que la quantité des produits agricoles consommés par les producteurs et leurs familles est déterminée, leur valeur est établie en se fondant sur différentes sources, comme suit.

La valeur des produits laitiers est établie en fonction des prix du marché agricole annuels tirés de la série des recettes monétaires agricoles.

La valeur des produits de la viande est établie en fonction de la moyenne annuelle pondérée des prix à l'abattage tirée de la série des recettes monétaires agricoles.

La valeur de la volaille et des oeufs est établie en fonction des prix du marché agricole mensuels obtenus de données administratives.

La valeur des produits de l'érable, des pommes de terre, des légumes, des fruits et du miel est établie en fonction de la moyenne pondérée des prix du marché agricole obtenus au cours de l'année pour les produits compris dans la série des recettes monétaires.

La valeur des produits forestiers est établie en fonction d'une estimation de la moyenne annuelle du prix de la corde de bois de poêle.

Évaluation de la qualité

On évalue la qualité du revenu agricole en nature en vérifiant la cohérence de ces données dans la série chronologique et en utilisant des estimations d'autres sources. La série du revenu agricole en nature est également une composante de la série du revenu agricole. Une analyse interprétative est réalisée pour la série individuelle et à la lumière des autres composantes.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Les estimations annuelles du revenu agricole en nature sont diffusées deux fois par année, à la fin mai et à la fin novembre. Au moment de chaque publication, les données des deux précédentes années civiles font l'objet de révisions. Tous les cinq ans, on procède à une révision historique en se fondant sur les résultats du Recensement de l'agriculture (numéro d'enregistrement 3438).

Exactitude des données

Il est impossible de calculer une mesure directe de la marge d'erreur dans les estimations. La qualité des estimations peut être jugée à partir de l'analyse des révisions apportées et au moyen d'une évaluation subjective des sources de données et de la méthodologie employée dans la préparation des estimations.

Les estimations du revenu en nature sont préparées à partir d'une combinaison d'enquêtes, de recensements et de données administratives. Ces données sont typiquement caractéristiques des standards de qualité de Statistique Canada et, par conséquent, la qualité de ces données est considérée comme étant bonne. Toutefois, vu la pénurie d'information au sujet des habitudes de consommation des exploitants agricoles et de leurs familles, il nous est impossible de valider objectivement les estimations du revenu en nature.

Toutefois, il est important de signaler que des erreurs peuvent se glisser dans les données du revenu agricole en nature. Dans le cas des données administratives, il peut se produire des erreurs non dues à l'échantillonnage, notamment des erreurs de frappe, et les données d'enquêtes peuvent être entachées d'erreurs à la fois attribuables ou non à l'échantillonnage. Les utilisateurs doivent également noter que la qualité des estimations individuelles peut varier selon les produits ou les provinces, étant donné qu'il est possible que les sources et la qualité des données varient.

Date de modification :