Enquête sur l'adhésion syndicale

Information détaillée pour 1984

Statut :

Inactive

Fréquence :

Une fois

Numéro d'enregistrement :

3830

Cette enquête a pour but de nous permettre à diverses questions reliées à l'adhésion syndicale.

Date de la parution - 18 octobre 1994

Aperçu

L'enquête sur l'adhésion syndicale est menée par Statistique Canada en collaboration avec Travail Canada. Les dernières années ont été marquées par un fléchissement de la croissance économique, une mise en place accélérée de nouveautés technologiques, un ralentissement de la syndicalisation, une augmentation de la main-d'oeuvre féminine et un accroissement des exigences des travailleurs vis-à-vis de leurs conditions et de leur milieu de travail. C'est pourquoi l'influence des syndicats sur le marché du travail suscite de plus en plus d'intérêt. Afin d'étudier ces questions et de connaître les tendances qui se dessinent sur le marché du travail, il fallait rassembler davantage de données pour bien faire le point sur l'adhésion syndicale et le régime de négociation collective au Canada.

Nous espérons qui cette enquête nous permettra de répondre à diverses questions. Par exemple: 1)Quel est le nombre de travaileurs dont le salaire et les conditions de travail sont régis par une convention collective? 2) Parmi ces travailleurs, combien sont syndiqués? 3) Dans quels secteurs économiques et dans quelles provinces le degré de syndicalisation est-il le plus élevé? 4) Y a-t-il une différence significative entre les travailleurs syndiqués et non syndiqués sur le plan des salaires et des régimes de pension?

Sujets

  • Syndicalisation et relations industrielles
  • Travail

Sources de données et méthodologie

Population cible

Toutes les personnes âgées de 15 et plus demeurant au Canada, à l'exception des pensionnaires d'établissements, des membres à plein temps des forces armées, de même que des résidents du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest et des réserves indiennes. (Ces exceptions totalisent moins de 3% de la population.)

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête transversale par échantillon.

On trouvera une description détaillée de la méthodologie dans les publications de Statistique Canada intitulées Méthodologie de l'enquête sur la population active du Canada, 1976 (no 71-526 au catalogue) et « Remaniement de l'enquête sur la population active au Canada à partir des résultats du recensement de 1981 » (Techniques d'enquête, décembre 1984, Vol. 10 no 2, p. 139-154). L'EPA utilise un échantillon aréolaire stratifié à plusieurs degrés construit d'après l'information du recensement de la population 1971. L'échantillon est formé de trois éléments principaux : unités autoreprésentatives (UAR), unités non autoreprésentatives (UNAR) et secteurs spéciaux.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 17 décembre 1984 à 22 décembre 1984

Il s'agit d'une enquête à participation volontaire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les données aux fins de l'EAS ont été recueillies pendant la semaine du 17 au 22 décembre 1984. La plupart des variables de la population active ont trait à la semaine de référence du 9 au 15 décembre 1984. Dans la plupart des cas, les renseignements sont obtensu par téléphone auprès de membres responsables et bien informés de ménages faisant partie des groupes de renouvellement utilisés pour l'EAS. Toutefois, en raison de la nature de l'information recherchée, les méthodes d'interview habituelles de l'EPA ont été modifiées de façon à réduire la proportion des réponses par procuration. En conséquence, 54 % des données de l'EAS ont été obtenues directement de la personne concernée, comparativement au taux habituel de 30 % qui est associé aux données de l'EPA.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Une fois terminée la saisie des données, celles-ci ont été soumises à des données, celles-ci ont été soumises à des procédures de validation, de contrôle et de correction.

Imputation

On a pu déceler les cas de non-réponse partielle en soumettant les données brutes à un contrôle informatique complet. Lorsque des données étaient absentes ou incohérentes, les dossiers ont été soumis à une imputation à l'aide de dossiers analogues, sauf dans les cas où le répondant avait refusé de déclarer son salaire ou traitement habituel. Les dossiers de ce type ont dû être retirés du fichier.

Estimation

Le principe à la base de l'estimation dans un échantillon probabiliste tel que celui de l'EPA est que chaque personne dans l'échantillon « représente », outre elle-même, plusieurs autres personnes qui ne font pas partie de l'échantillon. Par exemple, dans un échantillon aléatoire simple de 2 %, chaque personne dans l'échantillon représente 50 personnes de la population totale. On pourrait produire des estimations des caractéristiques de la population totale en reproduisant à 50 exemplaires chaque dossier de l'échantillon et en procédant ensuite à la compilation de tous les dossiers répétés de la pseudo-population.

Dans l'EPA, le fichier créé aux fins des totalisations contient un dossier per personne sélectionnée faisant partie de l'échantillon. Chaque dossier possède toutes les caractéristiques de la population active et toutes les caractéristiques démographiques se rapportant à ce particulier. Au lieu de reproduire à plusieurs exemplaires les dossier de l'échantillon, on attribue à chacun un facteur global de pondération. Ce facteur de pondération désigne le nombre de fois qu'un dossier devrait être reproduit.

Évaluation de la qualité

Les utilisateurs sont priés de se conformer aux directives du Variabilité d'échantillonnage avant de diffuser des données relatives à l'Enquête sur l'adhésion syndicale.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Documentation

Date de modification :