Indice des prix des installations de télécommunications (IPICT)

Information détaillée pour pour les indices de prix sont disponibles pour les années de référence 1976 à 1997 inclusivement.

Statut :

Inactive

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

2319

Cet indice discontinué mesurait les variations des prix dans le temps des dépenses en immobilisations effectuées par les principales entreprises de l'industrie canadienne des télécommunications.

Date de la parution - la dernière date de parution fut le 17 décembre 1998.

Aperçu

Cet indice discontinué mesurait les variations des prix dans le temps des dépenses en immobilisations effectuées par les principales entreprises de l'industrie canadienne des télécommunications. Il permettait d'estimer la variation d'une année à l'autre des coûts de reproduction courants pour différentes catégories d'éléments d'actif des entreprises de télécommunications. Le mouvement de cet indice reflètait le changement de prix d'une année à l'autre d'un même panier de biens. Chaque grande entreprise a préparé une série d'indices adaptés à ses catégories de dépenses en immobilisations en se fondant sur des directives établies par Statistique Canada. L'indice d'ensemble publié était dérivé des séries présentées par chaque entreprise.

Sujets

  • Indices des prix à la construction
  • Indices des prix des machines et du matériel
  • Prix et indices des prix

Sources de données et méthodologie

Échantillonnage

Il s'agit d'une enquête par échantillon.

Estimation

Afin d'utiliser les listes et les indices des prix de la façon la plus efficace possible, on pose les hypothèses suivantes: A) le mouvement des prix de certains produits similaires (par exemple les véhicules automobiles) est le même pour chaque société dans un secteur d'activité, B) le mouvement des prix des produits à faible poids est le même que celui des principaux produits dans un compte ou sous-compte, et C) le mouvement des prix d'une catégorie de produits semblable est le même dans un compte ou un sous-compte.

Les estimations de la variation des prix d'achat des machines et du matériel et des coûts de main-d'oeuvre pour les ingénieurs et les installateurs (à contrat) sont fondées essentiellement sur les factures de chaque entreprise. Dans certains cas, les fabricants ont fourni les prix de modèles représentant le matériel installé. Les coûts (directs et indirects) de main-d'oeuvre pour les installateurs et ingénieurs de l'entreprise sont fondés sur les taux réels de rémunération payés par chaque entreprise. Prix utilisés - matériaux, machines et matériel: les prix sont habituellement des prix de mi-année relevés sur les factures mais certains peuvent correspondre à des prix unitaires annuels moyens calculés en fonction de la durée d'application et tirés de fiches d'inventaire. Prix utilisés - main-d'oeuvre: les taux de salaire payés pour des travaux de génie et d'installation à forfait sont tirés des contrats signés par les entreprises. Les taux de salaire pour les installateurs et les ingénieurs de l'entreprise sont établis à partir de données sur les salaires et les traitements réels payés par les entreprises. Prix utilisés - ajustements des prix: les prix utilisés comprennent habituellement tous les coûts assumés par l'acheteur. Les frais de transport, les taxes de vente fédérale et provinciale, les droits de douane et les différences du taux de change sont donc déjà incorporés aux prix utilisés.

Base de pondération: les poids sont établis annuellement d'après les résultats d'une enquête sur les additions brutes de capital se rapportant aux dépenses de construction de l'année précédente ventilées selon les codes de compte des entreprises.

Depuis 1982, l'indice est un indice enchaîné de type Laspeyres. De 1976 à 1981, l'indice est un indice à panier fixe avec les années 1974-1976 comme sa période de référence du panier.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Les données sont révisées un an après leur publication.

Exactitude des données

La fiabilité des séries des Indices de prix des installations canadiennes de télécommunication (IPICT) repose sur plusieurs facteurs dont certains ne sont pas quantifiables. Le caractère hétégogène et unique des dépenses en capital pour la machinerie et l'équipement pose des problèmes sur le plan de la continuité des séries de prix, et de l'évaluation de variations qualitatives. De nombreuses méthodes d'établissement des prix sont utilisées pour calculer les estimations des variations des prix, notamment la modélisation des prix de travaux particuliers exécutés par les fournisseurs, un examen des rapports d'achat des sociétés, l'utilisation des avis de modification de prix des fournisseurs, de même que les listes des prix des fournisseurs. Dans le cadre de l'établissement des prix, on fait beaucoup appel à l'expertise des entreprises de télécommunications et des fabricants dans les domaines du génie et de l'estimation des coûts afin d'obtenir une bonne estimation de la variation des prix.

Documentation

Date de modification :