État mensuel des résultats d'exploitation

Information détaillée pour février 2016

Statut :

Inactive

Fréquence :

Mensuelle

Numéro d'enregistrement :

2191

Cette enquête mensuelle porte sur les activités liées à tous les pipelines exploités à l'intérieur des frontières provinciales qui reçoivent et qui livrent des pétroles bruts, des gaz de pétrole liquéfiés (propane, butane et éthane) et des produits pétroliers raffinés.

Date de la parution - 20 avril 2016 (Premier d'une série de communiqués pour cette période de référence.)

Aperçu

Cette enquête mensuelle porte sur les activités liées à tous les pipelines exploités à l'intérieur des frontières provinciales qui reçoivent et qui livrent des pétroles bruts, des gaz de pétrole liquéfiés (propane, butane et éthane) et des produits pétroliers raffinés. Le permis détenu par les exploitants de ces pipelines interdit le transport de pétrole au-delà des frontières provinciales et nationales. Ces données sont requises car elles doivent être intégrées dans le secteur des entrées-sorties du Système canadien de comptabilité nationale. En vertu de la Loi sur la statistique, ces données sont mises à la disposition des ministères fédéraux et des autorités provinciales dans le cadre d'ententes de partage de données assujetties aux principes intrinsèques de la confidentialité des données. Les données sont aussi destinées à être utilisées par les répondants aux enquêtes, les associations industrielles, les analystes de l'industrie et le grand public.

Nota : l'enquête mensuelle intitulée Transport du pétrole par pipelines « A » (numéro d'enregistrement 2148) renseigne sur toutes les activités liées aux pipelines qui traversent les frontières provinciales et nationales.

Période de référence : Mois

Période de collecte : La collecte de données se fait mensuellement - 1 à 15 jours après la fin du mois de référence de l'enquête.

Sujets

  • Énergie
  • Oléoducs
  • Pétrole brut et gaz naturel
  • Produits pétroliers

Sources de données et méthodologie

Population cible

L'univers de cette enquête porte sur les activités liées à tous les pipelines du Canada intervenant dans la réception et la livraison de pétroles bruts, de gaz de pétrole liquéfiés et de produits pétroliers raffinés. Les industries concernées sont classées dans le sous-secteur 486, Transport par pipeline, du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord. Ce sous-secteur comprend les établissements dont l'activité principale consiste à fournir des services de transport de produits par pipeline et dont les systèmes intégrés sont composés de divers types de pipelines et d'infrastructures auxiliaires comme les postes de pompage et les installations accessoires de stockage.

Élaboration de l'instrument

Les répondants remplissent un questionnaire sur papier envoyé par la poste ou par télécopieur. Les données peuvent également être transmises sous forme électronique. Les questionnaires font régulièrement l'objet d'une révision, afin de tenir compte des changements qui surviennent dans les activités liées aux pipelines. Les modifications apportées aux questionnaires sont effectuées en consultation avec les répondants aux enquêtes.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants.

Les données sont recueillies au moyen d'un questionnaire envoyé par la poste tous les mois. Un guide d'enquête est envoyé une fois l'an. Au besoin, on effectue des suivis d'enquête, par téléphone ou par télécopieur, afin d'atteindre le taux de réponse visé (taux de 100 % par mois).

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Les procédures manuelles et électroniques de traitement de données permettent d'identifier les données manquantes et les erreurs de saisie de données, d'évaluer la validité des données déclarées et de déterminer les bilans relatifs aux arrivages et aux livraisons de chaque pipeline et aux transferts entre les pipelines. Les vérifications de macroniveau détectent les fluctuations de données inhabituelles dans une période d'enquête en cours. Les résultats d'enquête sont couramment comparées avec les données d'autres enquêtes sur l'énergie, comme l'État mensuel des résultats d'exploitation (numéro d'enregistrement 2191), l'enquête mensuelle intitulée Services de gaz : réseaux de transport et de distribution (numéro d'enregistrement 2149) et l'enquête mensuelle sur les Produits pétroliers raffinés (numéro d'enregistrement 2150).

Imputation

Le taux de réponse pour cette enquête est de 100 %; par conséquent l'imputation pour la non-réponse n'est pas requise normalement.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Afin d'assurer l'exactitude et la cohérence des données telles que celles sur le transport interprovincial, les importations, les exportations et les livraisons de pétroles bruts vers les raffineries, les résultats d'enquête sont comparées avec les données d'autres enquêtes sur l'énergie. Ces enquêtes comprennent celle intitulée État mensuel des résultats d'exploitation, l'enquête mensuelle intitulée Services de gaz : réseaux de transport et de distribution, l'enquête mensuelle sur les Produits pétroliers raffinés et l'enquête mensuelle sur la production de Pétrole brut et de gaz naturel (numéro d'enregistrement 2198). Des ministères fédéraux, l'Office national de l'énergie et les autorités provinciales et territoriales surveillent régulièrement les données publiées.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

L'analyse de la confidentialité inclut la détection d'une divulgation directe possible, laquelle se produit lorsque la valeur d'une cellule de tableau se compose de peu de déclarants ou lorsque la cellule est dominée par quelques entreprises.

Révisions et désaisonnalisation

Les données révisées sont systématiquement enregistrées dans la base de données jusqu'à douze mois après le mois de référence en cours. Les principales révisions sont intégrées au besoin.

Exactitude des données

L'enquête est un recensement de la population cible et le taux de réponse est habituellement de 100 %. En conséquence, la sous-couverture est minimale, et le biais introduit résultant de la non réponse est minime. Si des changements sont reçus des répondants, les données sont incorporées, et les données disséminées sont révisées.

Documentation

Date de modification :