Enquête relative aux producteurs de champignons (MUSH)

Information détaillée pour 2015

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

3411

Le but de cette enquête est d'établir des estimations fiables de la production des champignons au Canada.

Date de la parution - 22 juin 2016

Aperçu

Cette enquête vise à recueillir des données sur la culture des champignons au Canada. Les données sont utilisées par Agriculture et Agroalimentaire Canada, d'autres ministères et les gouvernements provinciaux ainsi que les associations de producteurs afin d'effectuer une analyse des tendances de la production nationale et des diverses variétés de champignons cultivés par les différents types de champignonnières. Votre information pourrait aussi être utilisée par Statistique Canada à d'autres fins statistiques et de recherche.

Période de référence : Année civile

Période de collecte : Printemps

Sujets

  • Agriculture
  • Cultures et horticulture

Sources de données et méthodologie

Population cible

L'Enquête relative aux producteurs de champignons est un recensement annuel de tous les producteurs de champignons au Canada ayant une superficie de plus de 100 pieds carrés. La population de producteurs de champignons est établie à partir du Recensement de l'agriculture et complétée à l'aide de données administratives obtenues de diverses sources.

Élaboration de l'instrument

Les producteurs doivent indiquer sur le questionnaire les espèces de champignon cultivées, le type d'exploitation et le moyen de culture, la superficie cultivée, la production et les ventes, la mise de fonds y compris la valeur des terres, des bâtiments et de l'outillage, ainsi que le nombre d'employés et la rémunération de la main-d'Suvre. Les données sont recueillies à la fois pour les champignons ordinaires (Agaricus) et les champignons spéciaux.

Le questionnaire a été conçu par des spécialistes du domaine en consultation avec les provinces et les experts du secteur. Les nouvelles questions ne font pas l'objet d'essais préliminaires sur le terrain. Toutefois, on effectue des essais à l'interne pour vérifier la cohérence et l'uniformité. Au besoin, on modifie, ajoute ou supprime les questions. On détermine habituellement les changements à apporter en s'appuyant sur la recherche des spécialistes du domaine, les changements des tendances du marché et les comptes rendus du personnel sur le terrain.

Échantillonnage

Il s'agit d'un recensement avec plan transversal.

Aucun échantillonnage n'est fait, les données étant recueillies pour toutes les unités de la population cible.

Sources des données

Collecte des données pour cette période de référence : 2016-03-14 à 2016-05-13

Il s'agit d'une enquête à participation obligatoire.

Les données sont obtenues directement auprès des répondants et sont tirées de fichiers administratifs.

On envoie un questionnaire d'enquête par la poste à chaque producteur de champignons au Canada. Les réponses sont renvoyées par la poste directement à Statistique Canada à Ottawa.

Pour la Colombie-Britannique, des données administratives sur la superficie, la production et la valeur sont également recueillies auprès du ministère de l'Agriculture et des Terres de la Colombie-Britannique. Ces données sont utilisées pour valider les données de l'enquête afin de dresser un portrait plus complet de l'industrie.

Les données administratives sont également utilisées comme source de données auxiliaire pour la vérification et l'imputation lorsque les données des répondants ne sont pas disponibles.

Voir le(s) Questionnaire(s) et guide(s) de déclaration .

Détection des erreurs

Une fois reçues, les microdonnées sont corrigées afin de les rendre exactes, cohérentes et complètes. Les divergences importantes dans les données font l'objet d'un suivi et sont vérifiées au téléphone. La vérification des données est entièrement manuelle.

Les données d'enquête provisoires de l'année en cours sont recueillies et vérifiées. Dans le cadre du processus de confirmation, afin de minimiser les erreurs et de faire en sorte que les estimations soient à jour, exactes et fiables, les données de l'année précédente sont recueillies de nouveau puis révisées, au besoin.

Imputation

Les données mises en tableau concernent uniquement les producteurs ayant répondu au questionnaire. Il n'y a pas de pondération pour la non-réponse. Les données imputées sont obtenues du questionnaire de l'année précédente. Dans ces cas, les données imputées sont obtenues du questionnaire de l'année précédente.

Toutes données manquantes ou abérantes venant d'un répondant sont imputées à l'aide de données historiques ou de divers ratios.

Estimation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Évaluation de la qualité

Des vérifications et des analyses des données des principaux répondants ainsi que des comparaisons historiques sont réalisées avant que ne soit diffusée une estimation finale. Différentes sources d'informations sont utilisées afin de valider les estimations provinciales. Il n'existe pas d'enquêtes similaires afin de comparer directement les résultats d'enquête. La superficie cultivée est comparée à tous les cinq ans au Recensement de l'agriculture.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la loi. Diverses règles de confidentialité s'appliquent à toutes les données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Exactitude des données

Les données diffusées pourraient contenir un certain nombre d'erreurs qui seraient attribuables aux renseignements incorrects transmis par les répondants ou aux erreurs commises à l'étape du traitement. Afin de minimiser la possibilité de ce genre d'erreur, des soins particuliers ont été accordés à la conception du questionnaire, à la vérification des données pour en déceler les incohérences ainsi qu'au suivi et au contrôle de la qualité des opérations de traitement manuel.

Le taux de réponse à l'Enquête relative aux producteurs de champignons se situe entre 50 % et 60 %, les répondants comptant pour environ 90 % de toute la production de champignons au Canada. Un taux de réponse inférieur est prévu lorsque la méthode d'envoi et de retour par la poste est utilisée. L'imputation à la main n'est pas comptabilisée lors du traitement pour déterminer le taux de non-réponse. Toutes les anomalies ou divergences détectées dans les données de l'enquête et dans les données administratives sont vérifiées à la source et, le cas échéant, des ajustements sont apportés.

Pour la Colombie-Britannique, on considère que les spécialistes de l'industrie constituent la meilleure source disponible. La qualité des données qu'ils fournissent est considérée comme très bonne, même dans les cas où il y a eu des ajustements.

Date de modification :