Stocks de capital fixe résidentiel

Information détaillée pour 2012

Statut :

Active

Fréquence :

Annuelle

Numéro d'enregistrement :

5169

Les renseignements sur la valeur du stock net résidentiel sont disponibles sur une base annuelle. Cette valeur représente le coût de remplacement du stock résidentiel déprécié.

Date de la parution - 13 mars 2013; 12 juin 2013 (données révisées)

Aperçu

Les estimés annuels du stock net de logements représentent la valeur résiduelle du stock de logements après la correction de la valeur de ces actifs selon la fonction de dépréciation spécifiée. Cette valeur représente le coût de remplacement du stock résidentiel déprécié. Les estimés sur le stock ne correspondent pas à la valeur foncière pour une province ou pour le pays et excluent la valeur associée au terrain. Les statistiques sur la valeur du stock résidentiel net et sur l'amortissement sont essentielles pour le calcul des loyers résidentiels au niveau du Canada et au niveau provincial.

La valeur du stock net résidentiel est également utilisée dans les comptes du bilan national. Afin de calculer la valeur du stock domiciliaire, Statistique Canada utilise la méthode de l'inventaire perpétuel. De loin, cette méthode est la plus utilisée et est reconnue internationalement, comme mentionné dans le manuel publié par l'O.C.D.E. « La mesure du capital - La mesure des stocks de capital, de la consommation de capital fixe et des services de capital, 2001 ». Cette méthode, qui est un moyen d'élaborer des séries chronologiques pour les stocks de capital, cumule les dépenses d'investissement pour obtenir les estimations du stock domiciliaire pour une année donnée. À cette fin, il faut disposer de renseignements sur la valeur des investissements, les indices de prix et la méthode de dépréciation. La méthode de l'inventaire perpétuel net consiste essentiellement à ajouter au stock de capital, l'investissement annuel en construction résidentielle et d'y soustraire l'amortissement et la valeur des unités de logements démolis au cours de l'année.

Les statistiques sont utilisées par une vaste gamme d'analystes des secteurs publics et privés.

Sujets

  • Comptes économiques
  • Construction
  • Construction résidentielle

Sources de données et méthodologie

Population cible

Tous les logements privés (à l'exception des maisons mobiles) tels que définis par le Recensement de la population (numéro d'enregistrement 3901).

Élaboration de l'instrument

Cette méthodologie ne s'applique pas.

Sources des données

Les données proviennent de diverses enquêtes de Statistique Canada et/ou d'autres sources.

Les données annuelles sur le stock de capital fixe résidentiel sont produites à partir des estimations de la valeur des investissements en construction résidentielle (numéro d'enregistrement 5016).

Détection des erreurs

Cette méthodologie ne s'applique pas à cette enquête.

Imputation

Cette méthodologie ne s'applique pas à ce programme statistique.

Estimation

Pour obtenir la valeur annuelle de la formation nette de capital, il faut soustraire de la formation en capital la valeur des démolitions et de la dépréciation. La valeur de la dépréciation se calcule en appliquant un taux géométrique de 2 % à la valeur du stock de la période précédente et de 1% à la valeur de la formation brute en capital de la période courante. La formation nette en capital de la période courante est ajoutée à la valeur du stock de la période précédente afin d'obtenir la valeur du stock de la période courante.

Le point de départ de ces cumuls a été établi en 1941, la valeur du stock initiale de logements étant estimée à partir des données du recensement de la population de 1941.

Évaluation de la qualité

Les estimés annuels des composantes du stock résidentiel et de ses composantes sont comparées périodiquement avec les données et tendances du secteur immobilier. Les anomalies trouvées sont soigneusement analysées et les correctifs sont apportés avant la diffusion officielle. De plus, les données qui composent le stock proviennent de plusieurs enquêtes de plusieurs divisions de Statistique Canada. Ces données ont fait l'objet de vérifications de la cohérence et de la qualité par les divisions sources.

Contrôle de la divulgation

La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans leur permission ou sans en être autorisé par la Loi sur la statistique. Diverses règles de confidentialité s'appliquent aux données diffusées ou publiées afin d'empêcher la publication ou la divulgation de toute information jugée confidentielle. Au besoin, des données sont supprimées pour empêcher la divulgation directe ou par recoupement de données reconnaissables.

Révisions et désaisonnalisation

Les données annuelles sont diffusées deux fois par année, au mois de mars et au mois de juin. En juin, les données de l'année de référence et les données des trois années antérieures pourraient être révisées.

Exactitude des données

Aucune mesure directe de la marge d'erreur dans les estimations ne peut être calculée. Il est toutefois possible d'inférer la qualité des estimations d'après l'analyse des révisions et d'après une évaluation subjective des sources de données et de la méthode utilisées pour produire les estimations.

Documentation

Date de modification :