Enquête sur l'eau dans l'agriculture (EEA)

Résumé des changements

Ce programme statistique a débuté : 2006

Période de référence de changement - 2016

Population cible - Contrairement aux occasions précédentes de l'enquête sur l'eau dans l'agriculture (EEA), celle-ci n'emploie pas uniquement une édition du recensement de l'agriculture afin de bâtir la base de sondage (population visée par l'enquête). En plus des recensements de l'agriculture de 2011 et 2016, nous avons utilisé une liste des demandeurs de permis d'eau de la province de l'Ontario.

Période de référence de changement - 2014

Population cible - À compter de l'EEA de 2014, les unités ayant indiqué posséder du matériel d'irrigation, mais qui n'ont déclaré aucune superficie irriguée, ne figurent plus dans la base de sondage initiale.

Période de référence de changement - 2012

Population cible - À la suite de l'analyse des résultats de l'enquête de 2010, un certain nombre de changements ont été apportés :

- Toutes les unités ayant déclaré des cultures en serre, des pépinières et des gazonnières ou de la production de champignons ou d'arbres de Noël au Recensement de l'agriculture de 2011 ont été exclues. Dans l'enquête de 2010, l'unité devait faire partie de la base de sondage de l'Enquête sur les serres, les pépinières et les gazonnières pour être exclue.
- Toutes les unités pour lesquelles les données sur l'irrigation ont été imputées lors du Recensement de l'agriculture de 2011 ont été exclues.
- Toutes les unités ayant rapporté une superficie irriguée uniquement dans la catégorie « autre » lors du Recensement de l'agriculture de 2011 et n'ayant pas déclaré posséder du matériel d'irrigation ont été exclues.
- Toutes les unités situées dans une région de drainage nordique additionnelle ont été exclues (Paix-Athabasca (6)).

Élaboration de l'instrument - L'ordre de certaines questions a été modifié pour que le questionnaire soit plus fluide. Les sections portant sur le foin et les pâturages améliorés que l'on retrouvat dans le questionnaire de 2010 ont été combinées aux cultures d'ensilage pour former une catégorie commune appelée « cultures fourragères » dans le questionnaire de 2012. Les questions sur les méthodes d'irrigation pour chaque catégorie de culture ont été réunies sur une même page accompagnées de définitions des méthodes d'irrigation, plutôt que de les retrouver sur plusieurs pages. En plus de récolter de l'information sur les volumes d'eau mensuels utilisés pour l'irrigation comme cela était le cas en 2010, le nouveau questionnaire récolte des renseignements sur la superficie irriguée mensuellement, associée à chaque volume mensuel. En ce qui concerne les questions sur les sources d'eau utilisées pour l'irrigation, on demande maintenant au répondant de fournir les pourcentages du volume d'eau total utilisé provenant de chacune des sources plutôt que de simplement indiquer quelles sources ont été utilisées, comme c'était le cas en 2010. Les questions portant sur le traitement de l'eau utilisée pour l'irrigation qui apparaissaient en 2010 ont été abandonnées. Une nouvelle section de commentaires ainsi qu'une question sur le temps requis par le répondant pour recueillir les données et compléter le questionnaire ont été ajoutées.

La collecte de données sera retardée d'environ deux mois par rapport à 2010 afin d'obtenir de l'information plus exacte sur la période plus tardive de la saison d'irrigation.

Période de référence de changement - 2010

Population cible - Pour l'enquête de 2010, les régions géographiques contenant les fermes exclues de la population cible sur des bases géographiques ont passé des territoires aux six bassins hydrographiques les plus au nord du pays.

Échantillonnage - Lors de l'enquête de 2010, la région géographique sur laquelle la stratification et la répartition furent basées était la région de drainage plutôt que la province. Il y avait encore quatre strates par région géographique basées sur la valeur prédite de l'utilisation de l'eau, mais un nouveau modèle de prédiction a été utilisé en 2010.

Sources des données - L'EEA de 2007 était une enquête ITAO, tandis que celle de 2010 est une enquête envoi-retour par la poste, qui fait parfois appel à l'ITAO pour le suivi.

Date de modification :